Conseils pratiques pour voyager léger

Êtes-vous touriste ou voyageur?

Voyages
Passeport, téléphone et autres effets personnels essentiels en voyage.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Une fois n’est pas coutume, je suis parti cet été à l’aventure avec un simple sac à dos et le strict minimum. Ayant suivi les conseils du célèbre voyageur américain Rick Steves, je me suis limité à un sac à dos et un sac en bandoulière. Maximum: 12 kilos à transporter. Rien en soute, tout en cabine.

Je suis donc parti avec des vêtements sans logo, de couleur sobre, afin de ne pas avoir l’air d’un touriste. Laissez-donc votre T-shirt We The North à la maison. En effet, il y a les touristes et les voyageurs, j’estime faire partie du 2e groupe, comme vous cher lecteur: c’est une question d’approche et de comportement, je vous assure c’est une toute autre expérience et tellement plus enrichissant.

Appareil compact

Outre le strict minimum en matière de vêtements, j’avais avec moi un appareil photo compact. Oui compact. Franchement, quelle utilité d’avoir un énorme appareil photo de professionnel avec un zoom capable de voir la poussière sur la lune quand on voyage et qu’on fait de la photo pour son plaisir personnel?

Rien qu’en matière de poids et de volume, l’appareil compact, c’est la solution idéale. Et encore, j’ai pris le tiers de mes photos avec un de mes téléphones. Paysages, monuments, architecture, vidéo: l’appareil compact. Affiches, objets insolites, étiquettes drôles, traductions ratées: un iPhone. C’est rapide, et les fichiers ne sont pas énormes, suffisant pour les médias sociaux.

Téléphone déverrouillé

Votre téléphone canadien, s’il est verrouillé, laissez-le en mode avion avec la Wifi activée. Si vous n’avez pas revendu votre ancien téléphone, déverrouillez-le avant de partir.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Une fois arrivé à destination, trouvez-vous une puce pour données que vous pourrez recharger à volonté. L’idéal en ce qui me concernant fut une puce Vodafone pour toute l’Europe. De plus il n’y a plus de surcoûts pour l’itinérance à travers toute l’Europe, outre la Suisse et l’Ukraine.

Pourquoi un téléphone portable? Ce n’est pas que pour les réseaux sociaux! Pour calculer le taux de change avec Google: «10 000 HUF to CAD» vous donnera la valeur de Florints hongrois en dollars canadiens.

Votre téléphone, c’est avant tout votre carte géographique: vous aurez l’air moins touriste qu’avec un mappemonde en papier plié qui prend le vol au moindre coup de vent.

Traducteur

Votre téléphone, ce sera aussi votre traducteur avec Google Translate. Bonus: le logiciel de traduction de Google peut aussi traduire des photos. Une plaque vous interpelle? Prenez une photo et laissez Google traduire du Tchèque au français en quelques instants.

Votre téléphone intelligent c’est aussi des conseils restaurants et s’assurer que le Tram 49 de Budapest va bien dans la direction voulue.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

À propos de téléphones intelligents, je vous déconseille fortement d’utiliser ces fameux bâtons «selfie», ou égobâtons. Pourquoi? Car c’est parfaitement détestable, cela fera de vous un pignouf, pas un voyageur!

Voyages
Google Translate, à installer sur votre téléphone, traduit même des photos. À vous, ensuite, de deviner ce que ça veut dire…

Tablette

Si vous voulez faire vivre votre périple jour après jour sur les réseaux sociaux, munissez-vous d’un iPad ou toute autre tablette et d’un lecteur de cartes SD. Un ordinateur serait beaucoup trop volumineux et précieux à trimballer, contentez-vous d’une tablette.

Bien entendu, munissez-vous de tous les câbles, sources d’alimentation et adaptateurs utiles avant votre périple. Pour l’Europe centrale, l’adaptateur classique européen pour prises vous suffira.

Dans votre sac à dos principal, placez-y un 2e sac pour y ranger l’appareil photo et le nécessaire du quotidien: crème solaire ou au minimum un bâtonnet pour votre nez, un chargeur que vous rechargerez tous les soirs pour alimenter votre téléphone portable et les câbles USB.

De la monnaie!

De la monnaie! Assurez-vous d’avoir toujours de la monnaie sur vous. Madame Pipi n’aura pas la monnaie pour un billet de 50 euros. Oui Madame Pipi contrôle les pissotières d’Europe et c’est très bien: les lieux sont propres et entretenus.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Aller au MacDo me dites-vous? Oui c’est vrai, il y a un MacDonald dans chaque centre touristique d’Europe, mais cette chaîne de malbouffe n’aime pas être la toilette du monde touristique sans une contrepartie.

Vous serez confrontés à deux possibilités: un code pour les toilettes sur le reçu de votre Royale avec fromage (Vous avez vu Pulp Fiction non?) ou un tourniquet à pièces qui vous fournira un reçu que vous pourrez alors déduire de votre commande. Ne soyez donc pas surpris que dans certains MacDo vous serez harcelés par des sans-abris pour avoir le code des toilettes qui est sur votre reçu!

Voyages
Un bon sac à dos à compartiments.

Portefeuille devant

Votre portefeuille? La poche de devant. Jamais derrière, c’est trop tentant pour les pickpockets, métier universel et d’appoint.

Quant au contenu de votre portefeuille: laissez toutes vos cartes inutiles chez vous. Qu’allez-vous faire avec une carte Canadian Tire en Suède? Cartes de paiement, cartes d’assurance, pièce d’identité.

Oui une pièce d’identité avec photo, émise par un gouvernement crédible, c’est très important car votre passeport vous le laisserez en lieu sûr.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Passeport à portée de main

Avez-vous pris une photo de toutes vos pièces d’identité, votre passeport avant de partir? Mettez ces données en lieu sûr, inscrivez le numéro de ces documents de manière cryptique dans un fichier Evernote par exemple, ou un courrier que vous vous êtes fait parvenir… sans pour autant nommer le fichier «mon passeport», on ne sait jamais!

Toujours avoir votre passeport à portée de main quand vous vous déplacez d’un pays à un autre: surtout ne le mettez pas au fond du sac à dos. On peut vous le demander pour embarquer sur une navette fluviale entre Bratislava et Vienne ou quand la police volante d’Estonie monte dans un autobus provenant de Rīga.


Des conseils de Rick Steves (en anglais)

Des conseils de WikiHow (VF des conseils de Rick Steves)

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur