Comment devenir plombier en Ontario: formez-vous à La Cité ou au Collège Boréal

Devenir plombier en Ontario
Le plombier intervient souvent en urgence pour réparer des dégâts des eaux. Photo: iStock
Partagez
Tweetez
Envoyez

Vous souhaitez devenir plombier? Nous sommes là pour éclairer votre lanterne, de la formation à la rémunération du métier de plombier, sur une des spécialités les plus demandées dans le bâtiment.

« La plomberie, c’est la promesse d’une carrière stimulante, intéressante et très payante », selon Patrick Mainville, directeur de l’Institut des métiers spécialisés du collège La Cité.

En quoi consiste le métier de plombier

Le métier de la plomberie est essentiel. Plus que toute autre profession du bâtiment, le plombier est souvent vu comme le sauveur du dégât des eaux et des éviers bouchés. Mais aujourd’hui, cet artisan n’est pas seulement le professionnel que l’on appelle en urgence pour réparer une fuite d’eau.

Concrètement, le métier de plombier consiste à faire arriver l’eau potable et le gaz jusqu’aux équipements qui en ont besoin. Mais aussi à calculer les volumes et débits, dessiner le réseau d’eau ou de gaz à mettre en place, et préparer les tuyauteries et les canalisations d’une maison ou d’un bâtiment.

Un métier aux multiples missions

Il peut aussi intervenir sur de nombreux autres types de chantiers: installation d’équipements sanitaires, pose de piscine et de spa, mise en place de système de chauffage… Il maîtrise ainsi toutes les installations autour de l’eau et du gaz.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

En général, le plombier travaille sur un chantier, seul ou en équipe selon les travaux à accomplir. Il exerce un métier qui par ailleurs nécessite une bonne condition physique et un dos à toute épreuve. En effet, les plombiers travaillent très souvent dans des postures inconfortables et transportent des charges lourdes.

L’artisan plombier intervient souvent en urgence, ce qui lui donne un rôle clé dans les métiers de service. Il peut être appelé à travailler le samedi ou durant des jours fériés, et doit donc être assez disponible pour ses clients.

plombier
Une apprentie de la formation de plombier au Collège Boréal.

Combien gagne un plombier par mois

En raison d’une pénurie de plombiers aujourd’hui, les conditions d’emploi sont très favorables. Beaucoup convoitent aujourd’hui le métier de plombier-chauffagiste (installateur et réparateur de fournaises), car il est particulièrement rémunérateur. Selon le gouvernement canadien, un plombier gagnerait entre 18 et 45 $ de l’heure en Ontario.

Cela s’explique par le fait que c’est un secteur en constante demande de la part des clients. Suivre une formation en plomberie promet donc des débouchés à coup sûr.

Selon Phillip Renaud, coordonnateur du programme de plomberie au Collège Boréal, « certains de nos étudiants n’ont même pas terminé leur apprentissage que des entreprises leur proposent déjà un emploi! »

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Devenir plombier: une profession réglementée

La plomberie est une profession très réglementée en Ontario. Les apprentis plombiers doivent tous suivre une formation identique, tout en cumulant 9 000 heures d’apprentissage en entreprise.

À la fin de la formation, les étudiants passent l’examen de certification afin d’obtenir le diplôme accrédité par la province.

En Ontario, deux établissements postsecondaires francophones proposent une formation en plomberie: les collèges Boréal et La Cité.

Formation au Collège Boréal

Le Collège Boréal propose une formation en plomberie en 2 ans sur le campus du Sudbury, accompagné de huit semaines d’apprentissage en entreprise.

Collège Boréal
La campus principal du Collège Boréal à Sudbury.

Le cursus se démarque par l’intégration des compétences dans le domaine des techniques de plomberie. Il prépare les étudiants à interpréter des plans et devis, à s’initier à la gestion informatisée des coûts et des planifications, à produire des montages en tuyauterie, à procéder à l’entretien et aux réparations de divers systèmes de plomberie…

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Il faut être débrouillard»

Phillip Renaud est ravi d’accueillir chaque année des étudiants aux profils différents, qui ont tous la même volonté d’apprendre ce métier.

« Pour rejoindre notre formation, il faut bien sûr être débrouillard, mais aussi ne pas avoir peur de se lancer et de se retrouver dans des situations parfois difficiles », explique Mr Renaud. « Bien sûr, nous sommes toujours présents pour les élèves pour les accompagner dans toutes situations. », précise-t-il.

Formation à La Cité

Le Collège La Cité propose une formation de plomberie sur la tuyauterie, les accessoires et autre matériel de plomberie. Le programme offre une formation qui dure de 3 à 5 ans, dont 8 semaines de cours.

Le reste du temps, l’apprenti est au travail dans une entreprise. C’est le campus Alphonse-Desjardins à Orléans, à l’Est d’Ottawa, qui dispense tous les cours. Les étudiants apprennent ainsi à installer, à réparer et à entretenir de la tuyauterie, des accessoires et autres matériels de plomberie.

La Cité
Le centre des métiers Minto, au campus Alphonse Desjardins du Collège La Cité, à Orléans.

«Plomberie plus complexe»

Patrick Mainville indique qu’avec cette formation en plomberie, «nous voulons démystifier les clichés autour de l’apprentissage, tout en guidant les élèves dans leur voie professionnelle ».

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La Cité accueille ainsi des étudiants de tous les horizons, tous « débrouillards, curieux et multitâches ». Les systèmes de plomberie se complexifiant de plus en plus, il faut aujourd’hui former les élèves à l’aide de nouvelles connaissances. « C’est d’autant plus important que la pénurie de plombiers est importante aujourd’hui », fait-il valoir.

plombier
Des étudiants du cursus plomberie à La Cité.

Comment devenir plombier à son compte

Une fois son diplôme en poche, le plombier peut exercer son activité en tant que salarié dans une entreprise de plomberie sanitaire ou du bâtiment. Mais il peut travailler à son compte comme installateur ou dépanneur.

Pour devenir plombier à son compte, il suffit de faire une demande de création d’entreprise auprès de la province de l’Ontario. Il n’existe aucune restriction à se lancer à son compte du moment que vous obtenez votre diplôme. Les jeunes plombiers peuvent donc se lancer en solo dès la fin de leur formation.

Aujourd’hui, on compte environ 15 350 plombiers en Ontario. Pourquoi pas vous?

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur