Chiens et chats ne voient pas les mêmes couleurs que nous

C'est vrai que les chiens et les chats sont plutôt daltoniens. (Photo: Ioana Grecu | Dreamstime.com)


19 août 2018 à 14h00

La plupart des propriétaires de chiens et de chats prennent pour acquis que leur animal de compagnie possède une vision différente des humains. Mais est-il juste de dire qu’ils sont daltoniens?

C’est connu, les humains voient les trois couleurs primaires que sont le bleu, le jaune et le rouge. Et c’est la combinaison de ces trois couleurs qui nous permet de voir toutes les variétés de vert, d’orange, etc.

En langage savant, on dit que nous sommes trichromates, ce qui signifie que nos yeux contiennent trois différents types de cônes, un pour chaque couleur primaire.

Deux types de cônes

En comparaison, les chats et les chiens sont dichromates, ce qui veut dire que leurs yeux n’ont que deux types de cônes. C’est aussi le cas chez les humains que l’on dit daltonien: l’un des trois cônes est absent ou non fonctionnel.

La comparaison avec les humains n’est toutefois pas parfaite. Chez les chiens, au lieu de détecter le bleu, le rouge et le jaune, leurs cônes sont sensibles au violet et au vert-jaune, mais moins sensibles que chez les humains.

Un troisième type chez les chats

Quant aux chats, le mystère plane. Nous savons qu’ils ne possèdent que deux types de cônes sensibles au violet et au vert.

Certaines études ont néanmoins indiqué que ces félins pourraient être dotés d’un troisième type de cône sensible à la lumière ayant une longueur d’onde de 500 nanomètres, ce qui correspond à un bleu verdâtre.

Ces études ne font toutefois pas l’unanimité, et d’autres chercheurs croient avoir découvert des cônes sensibles au rouge. Cela pourrait vouloir dire que les chats ont une vision semblable aux singes rhésus (appelée «vision diurne trichromatique»): un chat pourrait donc voir les trois mêmes couleurs primaires que nous, mais à un degré moindre en terme de clarté et de saturation.

Une vision tout à fait différente

Les différences ne s’arrêtent pas là. Des études récentes affirment qu’il serait possible pour les chiens et chats de voir dans l’ultraviolet, ce qui n’est assurément pas le cas pour nous!

Par ailleurs, il faut se rappeler que le système visuel de nos petites bêtes a évolué afin de les aider à mieux chasser. Il n’est donc pas surprenant d’apprendre qu’ils ont une meilleure vue des objets en mouvement que de ces mêmes objets immobiles.

Ils voient aussi mieux dans des conditions de faible luminosité, et leur champ de vision est beaucoup plus impressionnant que le nôtre (jusqu’à 270° comparé à 180° pour nous).

Voir en trois couleurs aurait certes pu être un avantage supplémentaire pour leurs ancêtres chasseurs, mais un avantage bien maigre en comparaison d’un champ de vision à 270 degrés et d’une plus grande capacité à détecter un objet en mouvement

Une balle rouge sur un terrain vert

C’est la raison pour laquelle, lorsque vous lancez une balle rouge vif sur un terrain vert, ce que Fido voit, c’est une balle jaune sur fond blanc ou gris. Le contraste étant plutôt faible, ne soyez pas surpris s’il vous regarde un peu perdu!

Chiens et chats sont donc bel et bien «colour-blind» comme on dit en anglais, ou daltoniens en français. Mais ils ne voient pas les couleurs exactement comme les humains atteints de daltonisme.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Une autre saison de découvertes et de réflexions à l’AFT

La majorité des artistes qui passeront au théâtre ou à la galerie de l'Alliance sont Canadiens.
En lire plus...

20 septembre 2018 à 11h00

25 septembre: une douzaine de rassemblements dans la région

On dit «un lever de drapeau», au masculin...
En lire plus...

20 septembre 2018 à 9h00

Trouvée dans nos crottes : la solution aux pénuries de sang

transfusion
On pourrait transformer tous les groupes sanguins en O
En lire plus...

20 septembre 2018 à 7h00

Chrystine Brouillet, gourmande et fin gourmet

livre
L’amitié se bonifie comme les grands crus pour la romancière la plus prolifique du Québec
En lire plus...

19 septembre 2018 à 17h00

Ambiance parisienne au Coq of the Walk

Liverpool- PSG
Après ceux de l’Équipe de France, qui avaient fêté la victoire, les supporters parisiens ont assisté à une défaite de leur équipe 3-2 contre...
En lire plus...

19 septembre 2018 à 13h50

Le tournoi de golf Gilles-Barbeau rapporte 16 500 $ à CAH

CAH
Un événement généreux sous un soleil radieux
En lire plus...

19 septembre 2018 à 11h44

Le rappeur français Orelsan a appris les bases à ses fans

Concert Orelsan
Le rappeur français Orelsan a pu constater lundi soir au Phoenix Theatre de Toronto à quel point il était populaire outre-Atlantique.
En lire plus...

19 septembre 2018 à 9h00

Non, les étirements après l’entraînement ne réduisent pas les courbatures

exercices, sports
L’une des méthodes dont les effets bénéfiques ont été observés est l’immersion dans un bain d’eau glacée.
En lire plus...

19 septembre 2018 à 7h00

Montée de l’anti-bilinguisme au Nouveau-Brunswick

élections 24 septembre 2018
Les francophones n'ont rien à gagner et tout à perdre des élections de lundi prochain
En lire plus...

18 septembre 2018 à 15h59

Le Centre francophone veut ralentir le roulement du personnel

555 Richmond Ouest, 3e étage
Assemblée générale optimiste après une année de démissions et de restructuration.
En lire plus...

18 septembre 2018 à 13h33

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur