Chabichou et Tati: sur la route des saveurs


12 avril 2011 à 15h38

Depuis plus de trois ans, un air de francophonie souffle dans le quartier de l’Annex, à Toronto. Situés sur la rue Borden (coin Harbord) les amoureux de la French cuisine ont le choix entre Chabichou, une fromagerie et épicerie fine et Tati, un bistro français. À la tête de ces deux adresses 100% francophones, un Poitevin (de la région du Poitou), Laurent Brion.

«Avant d’arriver au Canada, en 1989, je fabriquais du Chabichou, le fromage de chèvre, dans une exploitation en France, à Poitiers. J’avais toujours eu en tête de créer ma propre boutique de fromages », explique Laurent Brion.

Résultat, Chabichou c’est avant tout une large sélection de fromages français: le client peut trouver du Munster d’Alsace, de la mimolette, en passant par du Roquefort ou du sainte-maure-de-touraine.

«À Toronto, c’est la fromagerie française par excellence», soutient Ludovic, responsable de la boutique. «Nous avons aussi des fromages écossais et irlandais», poursuit-il.

Autre aspect de Chabichou, sa partie traiteur: sur les étagères en bois sont disposées, entre autres, des conserves de cassoulet, de la soupe de poissons et de la sauce tomate. Il nous manquait un produit phare: la charcuterie. Les gourmets peuvent dorénavant acheter du pâté de campagne, du foie gras et du gravlax (une spécialité culinaire d’origine scandinave, à base de saumon cru en filet). Le tout fait maison!

Enfin, Chabichou c’est une halte idéale pour une pause déjeuner. Tous les jours sont concoctés des mets tels que le poulet basquaise, le bœuf bourguignon et le hachis Parmentier.

À noter également le croque monsieur ou le traditionnel jambon beurre, sans oublier le cannelé bordelais en dessert. Bref, une ambiance française qui fait bon ménage avec des produits de qualité.

«Nous avons de plus en plus de clients. Notre chiffre d’affaires a augmenté de 32% par rapport à l’an dernier», affirme Laurent Brion, tout en pensant à ouvrir un deuxième Chabichou à Toronto d’ici à la fin de l’année. En attendant, il vous donne aussi rendez vous chez Tati, un bistro typiquement parisien. Au menu, bien sûr, des plats du terroir tels que le confit de canard ou le pot-au-feu.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Le Beaujolais Nouveau est arrivé au Ricarda’s

Ricarda's
La Fédération Tricolore a réuni une centaine de Français, francophones et francophiles autour d'un cassoulet ce jeudi soir au Ricarda's (angle Peter et Front)...
En lire plus...

16 novembre 2018 à 15h36

Un conservatisme anglo régressif, mésadapté, ignorant

Assemblée de la francophonie de l’Ontario
L'Ontario français vient de reculer de 20 ans
En lire plus...

16 novembre 2018 à 13h03

L’écriture impulsive de Didier Leclair

livre
Didier Leclair a rédigé huit romans sans jamais faire un plan, presque toujours de façon impulsive.
En lire plus...

16 novembre 2018 à 11h45

D’un océan à l’autre en vélo

cyclotourisme
Le couple Mat LeBlanc et Ali Becker a traversé le Canada à vélo pour «normaliser la consommation du cannabis et de se débarrasser des...
En lire plus...

16 novembre 2018 à 9h00

Les premiers Amérindiens ont migré rapidement du Nord au Sud

L’ADN d’un squelette du Nevada vieux de 10 000 ans et l’ADN d’un squelette du Brésil vieux de 10 000 ans montrent des similitudes...
En lire plus...

16 novembre 2018 à 7h00

La série californienne continue pour les Leafs face aux Sharks (5-3)

Leafs
Les Leafs se sont imposés ce soir lors de leur déplacement à San Jose face aux Sharks (5-3).
En lire plus...

16 novembre 2018 à 1h08

«Jeudi noir» en Ontario français

Double coup de tonnerre en Ontario français jeudi
En lire plus...

15 novembre 2018 à 19h00

Rodéo de photojournalisme pour des étudiants de La Cité

foire agricole
Cinq étudiants du cours de photojournalisme de Linda Dawn Hammond, du Collège La Cité à Toronto, ont visité la foire agricole annuelle de Toronto.
En lire plus...

15 novembre 2018 à 15h00

La programmation informatique s’invite dans nos écoles

Kids Code Jeunesse
Kids Code Jeunesse souhaite rendre accessible les ressources programmatiques aux enfants dans les écoles.
En lire plus...

15 novembre 2018 à 13h00

Faire découvrir notre système judiciaire au jeune public

jeunes
Le ROEJ veut promouvoir le dialogue entre les différents acteurs de notre système judiciaire et les enseignants, les intervenants communautaires et les étudiants.
En lire plus...

15 novembre 2018 à 11h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur