Caroline Mulroney visite le Centre francophone

La ministre Caroline Mulroney (8e) avec les chefs de services du Centre francophone, la directrice générale Florence Ngenzebuhoro (5e) et le président Jean-Luc Bernard (6e).
Partagez
Tweetez
Envoyez

Le Centre francophone de Toronto (CFT) a reçu, mardi après-midi, la visite de la ministre ontarienne déléguée aux Affaires francophones, Caroline Mulroney.

Le président Jean-Luc Bernard et le vice-président René C. Viau, ainsi que la directrice générale Florence Ngenzebuhoro, ont présenté à la ministre les succès et les défis du CFT.

Au 3e étage du 555 Richmond Ouest, la ministre a également rencontré des membres de l’équipe de gestion qui ont eu l’occasion de lui décrire la gamme des services et programmes offerts dans chaque secteur.

Difficultés de recrutement

«Le moment a été propice pour soulever les enjeux auxquels le CFT doit actuellement faire face», indiquent les responsables du CFT:

«Des difficultés de recrutement et de rétention du personnel francophone qualifié en raison de la compétition avec des secteurs de services qui offrent de meilleures rémunérations ainsi que le coût élevé de la vie à Toronto;

L’impact des amalgames de certains ministères sur les services et programmes offerts par le CFT;

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le coût des loyers de plus en plus élevés, supportés par le CFT;

Le rôle central de coordination des services sociaux et de santé joué par le CFT comme agent catalyseur de la communauté francophone.»

Services à Pearson

MM. Bernard et Viau, et Mme Ngenzebuhoro et Mulroney ont aussi discuté de l’ouverture de l’Université de l’Ontario français en 2020, ainsi que la mise en place de services en français à l’Aéroport international Pearson, pour lesquels le CFT est soumissionnaire.

La ministre Mulroney s’est dite prête à «collaborer avec le CFT et ses partenaires pour trouver des solutions durables à ces enjeux».

Elle a félicité le CFT «pour sa contribution au mieux-être des francophones de la grande région de Toronto dans toute leur diversité».

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur