Chiffres éloquents pour le Centre francophone de Toronto


1 septembre 2009 à 14h52

Le Centre francophone de Toronto (CFT) a récemment rendu public son rapport annuel 2008-2009. Ce document regorge de chiffres éloquents qui en disent long sur le rôle actif joué par le CFT. En une année, les rendez-vous, contacts, interventions et rencontres se chiffrent à plus de 20 000. Ce sont près de 8 000 clients qui en profitent.

Comme la population franco-torontoise est constituée de gens provenant non seulement du Canada mais également de l’Afrique, de l’Europe, de l’Asie et du Moyen Orient, il va de soi que la clientèle du CFT demeure on ne peut plus diversifiée. Les Africains forment le plus large contingent (46%), suivis des Canadiens (38%), des Européens (10%), des Antillais (4%) et des clients originaires de l’Asie (1%) et de l’Amérique centrale ou de l’Amérique du Sud (1%).

Selon le rapport annuel du CFT, on dénombre pas moins de 37 programmes distincts. Cela va évidemment des services de santé aux activités culturelles, en passant par les services offerts aux nouveaux arrivants, à la famille ou à l’enfance. Sans oublier les services plus spécialisés tels que l’aide juridique, l’aide à l’emploi et l’annuaire.

Voici quelques chiffres intéressants. À eux seuls, les services individuels de santé primaire ont desservi 5 300 clients pour un total de 18 400 rencontres.

Pour leur part, les Services d’aide juridique du CFT ont appuyé et représenté plus de 1 000 clients en 2008-2009. Pas moins de 260 familles ont été aidées par le biais de la campagne «Pour un avenir sans faim», soit 59 de plus que l’année précédente.

Enfin, le CFT a pu compter sur l’appui de 350 bénévoles affectés à plus de 15 programmes; les nouveaux arrivants représentent plus de 50% de ces bénévoles.

Le financement du CFT est essentiellement public puisque les ministères provinciaux et fédéraux couvrent 85% de ses dépenses. C’est le ministère ontarien de la Santé et des Soins de longue durée, par le biais du Réseau local d’intégration des services de santé du Centre Toronto (RLISS), qui vient en tête de liste avec 46% du financement.

Le ministère fédéral de la Citoyenneté et de l’Immigration est le deuxième bailleur de fonds (15%). La Ville de Toronto couvre 3% du budget du CFT, qui se chiffre à plus de 6 millions de dollars. Le ministère de la Formation, des Collèges et Universités assume lui aussi 3% du budget.

Les revenus non gouvernementaux incluent notamment la contribution de Centraide et de l’Association canadienne de la santé mentale, ainsi que les recettes de l’Annuaire des ressources francophones. Ces revenus non gouvernementaux représentent 453 000 $, soit 6,6% du budget total du CFT. Plus du tiers de cette somme est généré par la publicité dans l’Annuaire.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Quiz : A mari usque ad mare

A mari usque ad mare (d’un océan à l’autre) est la devise du Canada.
En lire plus...

17 février 2019 à 7h00

Oslo: dans les coulisses des négociations israélo-palestiniennes

Studio 180
Me voici, à la St-Valentin, assis avec ma bien-aimée, dans une salle remplie à craquer du théâtre CAA de Mirvish (l'ancien Panasonic sur Yonge...
En lire plus...

16 février 2019 à 12h00

La pénurie d’enseignants freine le bilinguisme

Photo: Francopresse, Lucas Pilleri
Après des décennies de croissance exponentielle, les programmes de français langue seconde des conseils scolaires du pays peinent à trouver un nombre suffisant d’enseignants...
En lire plus...

16 février 2019 à 9h00

Le lait au chocolat ne fait rien de spécial pour la récupération des sportifs

santé, sport
Les médias, la publicité et bien des athlètes rapportent régulièrement que le lait au chocolat améliore la récupération chez les sportifs après un effort...
En lire plus...

La France s’anime au TAAFI

TAAFI
Du 15 au 17 février, les films sont de retour au Festival international d’art d’animation de Toronto (TAAFI) et plusieurs oeuvres françaises émergent du...
En lire plus...

15 février 2019 à 16h28

Adieu, Opportunity

La NASA a officiellement «déplogué» le 12 février sa sonde martienne Opportunity, qui ne répondait plus depuis juin dernier. Sa mission a duré beaucoup...
En lire plus...

15 février 2019 à 15h15

Abel Maxwell veut inspirer les jeunes

Abel Maxwell sera omniprésent à la célébration du Mois de l'Histoire des Noirs organisée par le Centre Francophone de Toronto le samedi 23 février....
En lire plus...

15 février 2019 à 11h00

Deux photographes, deux univers

Expo alliance française
Geneviève Thauvette et Kathleen Hearn, deux artistes torontoises, exposent leurs photographies à l’Alliance française de Toronto jusqu'au 28 mars.
En lire plus...

15 février 2019 à 9h00

Netflix, nouvelle plateforme des bizarreries de Gwyneth Paltrow

pseudoscience
Netflix ne se fera pas de nouveaux amis parmi les amateurs de vulgarisation scientifique et d’information véridiques: l’actrice Gwyneth Paltrow vient d’y obtenir une...
En lire plus...

15 février 2019 à 7h00

Réforme du système de santé: n’oubliez pas les services en français

santé
La décision attendue du gouvernement de l’Ontario de procéder à une réforme structurelle du système de santé serait «une opportunité d’améliorer l’accès aux services...
En lire plus...

14 février 2019 à 16h16

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur