Bonne année, grand nez!


31 décembre 2018 à 7h00

Au Canada français, notamment au Québec et en Ontario, il était courant d’entendre au siècle dernier des souhaits comme «Bonne année, grand nez!», auxquels on répondait «Pareillement, grandes dents!»

Les vœux du Nouvel An ont une longue tradition que l’ethnologue et folkloriste breton Paul Sébillot a bien documentée dans la Revue des Traditions populaires*.

Sébillot fonda la Société des Traditions populaires en 1882. Il note que, en Basse-Bretagne, le baiser du 1er janvier s’accompagnait du traditionnel vœu «Bonne Année, santé, prospérité et le paradis à la fin de vos jours!»

Par plaisanterie, ajoute-t-il, on modifiait souvent la dernière partie par «prospérité aussi longue que la queue d’une grenouille».

La formule des vœux du Jour de l’An a de multiples variantes. À «Bonne année, grand nez!» on pouvait aussi répondre «C’est pareil, grandes oreilles!» Et même ajouter «Que Dieu te bénisse, grande cuisse!» Ou encore «À l’année prochaine, grande bedaine!»

En Louisiane, un souhait similaire s’énonçait comme suit: «Bonne année, grand nez! Fouille dans ta poche et donne-moi d’la monnaie!»

Les vœux rigolos parsèment plusieurs régions de France. Ainsi, en Normandie on faisait rimer année avec diarrhée: «Je vous souhaite une bonne année. La teigne et la diarrhée!» Ce vœu railleur n’est là que pour l’assonance, sans autre malice.

En Beauce (France) on lançait «Je vous souhaite une bonne année de pain tendre! Que la mie vous étouffe et que la croûte vous étrangle!» En Normandie comme en Beauce, la plaisanterie est coutumière.

Le 31 décembre (la Saint-Sylvestre), des millions de gens dans le monde font sauter les bouchons de champagne.

Les Français s’embrassent sous le gui, les Espagnols avalent douze grains de raisins, tandis que les Danois grimpent sur des chaises et sautent à l’unisson à minuit tapant pour faire fuir le mauvais sort. L’idée principale, consiste à décompresser après une longue année de labeur. Il importe de lâcher prise.

Il y a deux ans, à Tracy-Sorel, le groupe Turbo Distortion a enregistré la chanson Bonne année, grand nez en lui donnant une touche contemporaine; en voici quelques extraits:

Le temps des fêtes est arrivé

j’ai eu l’temps de m’ennuyer

des jokes salées

d’mon oncle Roger

* * *

Ma mère va sortir les cuillères

la vieille guitare de mon grand-père

Ce soir on lève tous nos verres

* * *

Na Na Na Na Na Na Na Na Na

Bonne année grand nez

Na Na Na Na Na Na Na Na Na

Pareillement grandes dents

* * *

Mon père va nous achaler

Avec ses histoires de coupe Stanley

* * *

À chaque année mon oncle Mario

Finit en bobettes sur l’patio

* * *

Des chicanes de fin d’soirée

De mon beau-frère trop magané

* * *

J’ai le plus gros des sapins

J’ai plus de lumières que mon voisin


* Revue des Traditions populaires, Paris, 2e année, tome 2, 1887, pages 563-567.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Non, la roue n’a pas été inventée avant le mur

Contrairement à ce qu'a dit le président Donald Trump à la frontière mexicaine le 10 janvier, le concept de mur n'est pas plus ancien...
En lire plus...

21 janvier 2019 à 7h00

Hergé et Tintin ont traversé le vingtième siècle

Les aventures de Tintin, héros du dessinateur belge Hergé (Georges Remi), sont célèbres dans le monde entier, dans plusieurs langues, avec environ 230 millions...
En lire plus...

20 janvier 2019 à 11h00

Secrets dans les brumes d’une lagune

roman
Dès qu’on mentionne le nom de Donna Leon, on pense au commissaire Guido Brunetti et à Venise, lieu où se déroule l’action des polars...
En lire plus...

20 janvier 2019 à 9h00

Quiz: Journées mondiales de la jeunesse

JMJ - 20 janvier
Quel pape a fondé les Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) en 1984?
En lire plus...

20 janvier 2019 à 7h00

Que veulent les Anglos du Québec?

What do Anglos want?
Les récents événements en Ontario ont amené à comparer la réalité des Franco-Ontariens à celle des Anglo-Québécois. Leurs situations sont bien différentes, et la...
En lire plus...

19 janvier 2019 à 9h00

Inquiétant déclin des monarques selon le recensement citoyen

environnement
La population de papillons monarques en Californie était, en novembre 2018, de 86% inférieure au mois de novembre de l’année précédente, selon l'initiative citoyenne...
En lire plus...

19 janvier 2019 à 7h00

Trafic humain: l’impunité est encore la norme

esclavage prostitution
Fin 2018, le prix Nobel de la paix reconnaissait les milliers de Yézidies victimes d’esclavage sexuel en Iraq. Début 2019, l’ONU publie un rapport...
En lire plus...

18 janvier 2019 à 14h16

Invitation dans la tête d’Anique Granger

Ruban de la cassette
L’auteure-compositrice-interprète fransaskoise Anique Granger cherchait un cadre pour écrire autrement. Ça a donné un balado, «Le ruban de la cassette», une invitation à suivre...
En lire plus...

18 janvier 2019 à 8h00

Un nouveau point de service du Centre francophone à Mississauga

CFT
Le Centre francophone de Toronto ouvrait officiellement son point de service à Mississauga ce jeudi 17 janvier.
En lire plus...

17 janvier 2019 à 17h00

Entre culture et aventure au Honduras

Honduras
le Honduras se niche entre mer et forêt, déroulant des palettes de bleu dans la mer des Caraïbes et l’Océan Pacifique et d’émeraude...
En lire plus...

17 janvier 2019 à 9h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur