Bonheur et souffrance à fleur de peau


21 avril 2015 à 8h00

Il y a exactement un an, je vous parlais d’Aqua tumulte, un roman de Pierre Caron. Cet écrivain-avocat québécois a publié au moins une dizaine de romans, six récits et trois documents juridiques. Son tout dernier récit s’intitule Quelque chose est arrivé à Christiane; il s’agit d’un texte d’une tendresse bouleversante.

Dès les premières lignes, nous savons que l’auteur va nous raconter la mort de son épouse, atteinte d’un cancer des ovaires. Écographies, électrocardiogrammes, hystérectomie, infusions de magnésium, transfusions de sang, chimiothérapie, tout y passe en moins d’un an.

Mais le récit est loin d’être une description des traitements reçus/subis par Christiane. Nous suivons avidement et tendrement un homme qui revoit son passé avec la femme de sa vie et qui refuse de l’abandonner au sort inévitable.

Pierre Caron a passé 44 ans avec Christiane Bohémier; elle est morte dans ses bras le 8 juillet 2013. Son récit est «la dernière vie de Christiane, celle du temps de mourir, dix mois d’un espoir menteur…» L’auteur paraphrase Georges Simenon et nous dit: «tout ce que je raconterai ici est vérité, ce qui ne veut pas dire que tout soit exact.»

Parce que l’avocat Pierre Caron est d’abord et avant tout écrivain, son ouvrage se lit comme un roman d’amour. Au chevet de son épouse, dans la liberté de sa vie, il se «culpabilise de la voir, elle, prisonnière de son mal». Il n’hésite pas à se mettre à nu et à partager ses émotions les plus vives, voire son intimité la plus exaltante.

Nous sentons qu’il est «totalement démuni devant cette femme innocente qu’il aime douloureusement», nous tremblons avec lui lorsqu’il voit comment le moral de son épouse «suit la pente descendante de son état de santé», nous sommes émus aux larmes lorsqu’il doit se résigner à dire à Christiane qu’elle peut partir. «Que sans le souhaiter, je le voulais pour elle et pour nous tous qui comprenions que le calvaire avait assez duré.»

Je vous avoue que je n’ai pas pu m’empêcher d’écrire, à la fin du dernier chapitre: «c’est beau à pleurer!» J’ajoute ici que Quelque chose est arrivé à Christiane est un récit à lire à tout prix.

Vous vous demandez peut-être s’il n’y a pas une erreur dans le titre, si le mot «arrivé» ne devrait pas s’accorder avec le mot «chose» qui est féminin. On écrit «une chose amusante», au féminin, mais lorsque «chose» sert à former les locutions pronominales «quelque chose» et «autre chose», les termes qui s’y rapportent sont au masculin singulier. Il faut donc écrire «quelque chose est arrivé».

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

La pénurie d’enseignants freine le bilinguisme

Photo: Francopresse, Lucas Pilleri
Après des décennies de croissance exponentielle, les programmes de français langue seconde des conseils scolaires du pays peinent à trouver un nombre suffisant d’enseignants...
En lire plus...

16 février 2019 à 9h00

Le lait au chocolat ne fait rien de spécial pour la récupération des sportifs

santé, sport
Les médias, la publicité et bien des athlètes rapportent régulièrement que le lait au chocolat améliore la récupération chez les sportifs après un effort...
En lire plus...

La France s’anime au TAAFI

TAAFI
Du 15 au 17 février, les films sont de retour au Festival international d’art d’animation de Toronto (TAAFI) et plusieurs oeuvres françaises émergent du...
En lire plus...

15 février 2019 à 16h28

Adieu, Opportunity

La NASA a officiellement «déplogué» le 12 février sa sonde martienne Opportunity, qui ne répondait plus depuis juin dernier. Sa mission a duré beaucoup...
En lire plus...

15 février 2019 à 15h15

Abel Maxwell veut inspirer les jeunes

Abel Maxwell sera omniprésent à la célébration du Mois de l'Histoire des Noirs organisée par le Centre Francophone de Toronto le samedi 23 février....
En lire plus...

15 février 2019 à 11h00

Deux photographes, deux univers

Expo alliance française
Geneviève Thauvette et Kathleen Hearn, deux artistes torontoises, exposent leurs photographies à l’Alliance française de Toronto jusqu'au 28 mars.
En lire plus...

15 février 2019 à 9h00

Netflix, nouvelle plateforme des bizarreries de Gwyneth Paltrow

pseudoscience
Netflix ne se fera pas de nouveaux amis parmi les amateurs de vulgarisation scientifique et d’information véridiques: l’actrice Gwyneth Paltrow vient d’y obtenir une...
En lire plus...

15 février 2019 à 7h00

Réforme du système de santé: n’oubliez pas les services en français

santé
La décision attendue du gouvernement de l’Ontario de procéder à une réforme structurelle du système de santé serait «une opportunité d’améliorer l’accès aux services...
En lire plus...

14 février 2019 à 16h16

Cybersécurité: quelques clés pour protéger votre vie privée

vie privée
La radio communautaire franco-torontoise CHOQ-FM lance une nouvelle série de capsules vidéos pour sensibiliser les utilisateurs d’internet aux dangers qu’il peut représenter pour leur...
En lire plus...

14 février 2019 à 15h00

Les langues officielles enfin inscrites dans la Loi sur le divorce

La nouvelle Loi canadienne sur le divorce, dont l'ébauche a été adoptée en troisième lecture par la Chambre des communes le 6 février, confirme...
En lire plus...

14 février 2019 à 13h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur