32 lits francophones de soins de longue durée prévus pour 2025 à Georgetown

Au centre Bennett

Bennett
Le modèle du Pavillon Omer Deslauriers à Scarborough inspirerait le centre Bennett à Georgetown. Photo: centre Bennett
Partagez
Tweetez
Envoyez

En 2025, le centre de soins de longue durée Bennett, à Georgetown, en banlieue nord-ouest de Toronto, accueillera 94 nouveaux lits, dont 32 dédiés aux francophones.

Cette unité sera reconnue comme la deuxième plus grande unité francophone du sud-ouest de l’Ontario. Après le Pavillon Omer Deslauriers, l’étage de 37 lits dans le foyer Bendale Acres à Scarborough.

Plus de 700 aînés sont sur des listes d’attentes de foyers dans le Grand Toronto. Le besoin est donc pressant dans la communauté.

Bennett
Le Pavillon Omer Deslauriers a obtenu au mois de septembre sa « désignation » en vertu de la Loi sur les services en français.

Afin de combler ce manque, l’Entité 3 de planification des services de santé en français s’est rapprochée de Bennett Village, dans la région de Halton. Ce centre à but non lucratif fournit à ses résidents des soins de qualité depuis plus de 20 ans.

Ils ont présenté ensemble un projet d’extension du centre de soins de longue durée au ministère de la Santé de l’Ontario, qui l’a accepté l’année dernière.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La construction d’un nouveau bâtiment est donc prévue. Le gouvernement appuiera financièrement les travaux. De son côté, Bennett Village doit parvenir à mobiliser 9 millions $.

Bennett
Le nouveau Centre Bennett se situera au 225 Halton Hills Drive, en face de l’hôpital de Georgetown et de la Gallery Active Living.

L’importance d’un espace francophone au Bennett Centre

«Quand elle vieillit, une personne revient naturellement à sa langue maternelle. Et cela peut importe son niveau dans sa deuxième langue», explique Constant Ouapo, directeur général de l’Entité 3.

Yann Vivette Tsobgni, Institut Résiliences
Constant Ouapo

«Il est donc fondamental pour les francophones de pouvoir avoir accès à des soins de longue durée dans leur langue.»

Le rôle de l’Entité 3 est de montrer à la communauté francophone l’importance d’un tel projet.

«Nous ne sommes pas tous informés et sensibilisés à cette problématique qui, pourtant, nous concerne tous», indique Constant Ouapo. «Ces lits nous sont nécessaires, c’est cela qu’on veut expliquer.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

L’organisme espère ainsi que les francophones s’engagent derrière eux pour accompagner ce projet. Un soutien financier de leur part est attendu.

«Le gouvernement est libre de transférer le projet à un autre organisme, si notre communauté ne se mobilise pas assez. Cela serait regrettable pour le bien-être de nos aînés», estime Constant Ouapo.

Bennett
L’équipe de soins de l’unité francophone du Bennett Centre sera bilingue. Des programmes, activités et ressources seront disponibles en français.

Un projet concret

Pour l’instant, le projet du centre Bennett en est à sa phase de planification et de mobilisation des ressources.

«C’est un moment certes long, mais fondamental. Car le gouvernement ne peut injecter de l’argent dans un projet dont il n’est pas certain de la viabilité», explique Constant Ouapo.

Entité 3
Réunion au sujet du projet entre des membres de la communauté francophone. Photo: Twitter de l’Entité 3.

Même si l’échéance de 2025 peut sembler lointaine, le projet semble concret et bien amorcé.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Cela est notamment dû à la bonne collaboration entre l’Entité 3 et Bennett Village.

«Nos deux directions générales communiquent et se rencontrent régulièrement», témoigne Constant Ouapo. «Quand la communication est bonne, les choses deviennent plus faciles sur le terrain.»

Soo Wong
Soo Wong

«Nous sommes sur la bonne voie pour commencer les travaux au printemps 2023 et la construction devrait durer entre 27 et 30 mois», explique Soo Wong, directrice générale du centre Bennett. «Nous prévoyons d’ouvrir notre nouveau foyer de soins de longue durée à l’automne 2025.»

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur