Bénédiction de l’école secondaire catholique Père-Philippe-Lamarche

À Scarborough

Quelques participants à l'ouverture officielle de l'école secondaire catholique Père-Philippe-Lamarche à Scarborough. Sur la scène: la statue du curé fondateur et de sa bicyclette. (Photos: Csc MonAvenir)
Partagez
Tweetez
Envoyez

Le cardinal Thomas Collins, archevêque de Toronto, a présidé le 8 décembre à la bénédiction officielle de l’école secondaire catholique Père-Philippe-Lamarche, dans l’Est de Toronto, accompagné du curé de la paroisse Saint-Louis-de-France (North York), Ziad Maatouk, du curé de la paroisse du Sacré-Coeur (centre-ville), Pham Quoc Thong, et du responsable de la mission catholique Saint-Frère-André (région de York), Jean Al Alam.

Le cardinal Collins a félicité le Conseil scolaire MonAvenir pour le choix du nom de la nouvelle école en rappelant l’importance du père Lamarche, qui a quitté en 1887 le village de Saint-Esprit au Québec pour servir les catholiques francophones de Toronto, devenant ainsi le curé fondateur de la paroisse Sacré-Coeur et de la première école de langue française à Toronto.

Le président du Club Richelieu, Denis Rioux, le cardinal Thomas Collins, le directeur de l'éducation du Csc MonAvenir, André Blais, et le directeur de l'école Père-Philippe-Lamarche, Jean Bouchard.
Le président du Club Richelieu, Denis Rioux, le cardinal Thomas Collins, le directeur de l’éducation du Csc MonAvenir, André Blais, et le directeur de l’école Père-Philippe-Lamarche, Jean Bouchard.

Trois toits verts

«Enfin, nous avons une école secondaire catholique de langue française à Scarborough», a souligné le conseiller scolaire de Toronto Est, Claude-Reno D’Aigle, dont l’une des petites-filles fréquente l’école. «Nos élèves peuvent maintenant poursuivre leurs études secondaires en français dans un édifice tout neuf plus près de leur domicile.»

La présidente de MonAvenir, Melinda Chartrand, a reconnu l’appui des partenaires financiers – ministère de l’Éducation de l’Ontario et Ville de Toronto – impliqués dans la construction de cette école aux trois toits verts.

La cérémonie a été entrecoupée de chants entonnés par les élèves de l’école et de la chorale de l’école élémentaire catholique Saint-Jean-de-Lalande à Scarborough. Deux enseignantes et une élève de 9e année ont accompagné les choristes au piano, clavier, saxophone et djembé.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Élémentaire et secondaire: deux chorales.
Élémentaire et secondaire: deux chorales.

Les Huskies

On a également profité de cette inauguration pour dévoiler le logo des équipes sportives de l’école, Les Huskies.

L’artiste Martin Foley a créé une sculpture grandeur nature du Père Philippe Lamarche et de sa bicyclette, qui est désormais installée dans le foyer de l’école. Une reproduction de l’oeuvre a été remise à plusieurs dignitaires présents.

Le directeur de l’éducation, André Blais, a invité la communauté scolaire et ses partenaires à «poursuivre l’oeuvre du bon curé Lamarche et être le coeur et l’âme de la communauté francophone de Toronto».

Ouverte depuis septembre dernier, l’école Père-Philippe-Lamarche est située au 2850 de l’avenue Eglinton Est, près de McCowan Rd. C’est la 12e école secondaire du Csc MonAvenir, qui accueille en tout 17 000 élèves dans 59 écoles, de la péninsule du Niagara à Peterborough, en passant par Toronto et la baie Georgienne.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur