Au diable la modestie! Postulez aux Prix RelèveON

Au cocktail de lancement des Prix RelèveON: Anne Vinet (AirStart), Pierre Ouellette (Radio-Canada), Alexandre Blanchard (Club canadien), Dominic Mailloux (Club canadien), Maria Caballero (Desjardins), Luc Morin (Société économique de l'Ontario), Catherine Tadros (Bureau du Québec à Toronto). Photo: Philippe Davisseau
Partagez
Tweetez
Envoyez

Jeunes entrepreneurs, cadres ou professionnels de l’Ontario français: n’hésitez pas à postuler aux Prix RelèveON du Club canadien de Toronto, qui seront décernés lors d’un gala dans l’Atrium de Radio-Canada le 23 avril 2020.

La période de réception des candidatures – entre le 7 novembre 2019 et le 14 février 2020 – a été ouverte mercredi soir par le président du Club, Dominic Mailloux, au cours d’un cocktail à l’hôtel Thompson, au centre-ville de Toronto, en présence de représentants de plusieurs de ses  membres et partenaires.

Alexandre Blanchard, membre du CA du Club canadien de Toronto et coordonnateur des Prix RelèveON.

Six prix

Limités ces deux dernières années à la région du Grand Toronto, l’initiative encourage maintenant les jeunes personnes d’affaires francophones (40 ans ou moins) vivant et travaillant partout en Ontario, d’où le changement de nom de RelèveTO à RelèveON.

Et aux catégories Jeune professionnel(le), Jeune entrepreneur(e) et Jeune cadre s’ajoute la catégorie Jeune leader inclusif(ive).

À l’issue des délibérations du jury composé de personnalités franco-ontariennes du milieu des affaires, les noms des finalistes seront dévoilés un mois avant le gala, le 26 mars 2020.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

De plus, le jury décernera un prix Coup de coeur à l’un(e) des candidat(e)s de son choix. Et le comité organisateur remettra son prix Hommage qui souligne le mérite d’un membre de la communauté francophone issu du milieu des affaires ou institutionnel de l’Ontario.

Faire rayonner les réussites

«Les Prix RelèveON ont pour objectif de célébrer et faire rayonner avec fierté les réussites de la nouvelle génération francophone en Ontario», explique Dominic Mailloux. Le gala a connu un vif succès en 2017 et 2018.

Radio-Canada offrira encore aux finalistes et lauréats des Prix RelèveON «une vitrine qui saura les faire briller dans leur cheminement», selon Pierre Ouellette, directeur des services français de Radio-Canada pour les régions de l’Ontario.

Club canadien de Toronto
Chaque finaliste a fait l’objet d’une présentation vidéo signée Radio-Canada.

Partenaires

Pour cette édition 2020, les Prix RelèveON s’appuient sur des partenaires régionaux, notamment le RGA (Regroupement des gens d’affaires de la Région Nationale) dans l’Est de la province, et le Collège Boréal dans les régions Centre, Sud-Ouest et Nord.

Desjardins et Fix Auto restent partenaires officiels de l’événement, avec Radio-Canada, Air Canada, la Société économique de l’Ontario, le Secrétariat du Québec aux Relations canadiennes, la Fondation franco-ontarienne, des entreprises comme Enterprise, AirStart, True North Safety, et des cabinets d’avocats comme Dentons, McCarthy Tétrault et Cassels Brock & Blackwell (commanditaire du buffet dînatoire du Gala).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Proposez-vous… ou quelqu’un d’autre

Les personnes intéressées à postuler à un Prix RelèveON peuvent s’inscrire en remplissant le formulaire de candidature disponible sur le site web de l’événement.

Nouveauté cette année: il est également possible pour toute personne de proposer une candidature d’une autre personne. Il suffit pour cela d’inscrire sur le site Web le nom de cette dernière ainsi que son adresse de courriel ou de compte LinkedIn.

Les organisateurs communiqueront directement avec le candidat ou la candidate potentiels. Si la personne proposée fait acte de candidature et est retenue parmi les finalistes, la personne qui a suggéré son nom gagnera deux billets gratuits pour le Gala RelèveON du 23 avril 2020.

L’atrium de Radio-Canada, au 250 rue Front ouest.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur