ARTmonie : le concours qui lutte contre l’intimidation

Un nouveau prix du public

concours ARTmonie Viamonde
La 5e édition du concours ARTmonie est lancée et accepte tous les médias d'expression artistique.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Inciter les jeunes de tout âge à réfléchir aux effets néfastes de l’intimidation via l’expression artistique, c’est l’objectif du concours artistique ARTmonie que vient de lancer, pour une 5e année consécutive, le Conseil scolaire Viamonde.

Tous les supports artistiques sont bons pour aborder le sujet de l’intimidation à l’école et d’évoquer ce que chacun pourrait faire pour s’en prémunir.

concours ARTmonie Viamonde

Haro sur les préjugés

Le thème de cette année est «Soyons conscients de nos biais inconscients». Il faut comprendre ici «tous ces schémas de pensée trompeurs» qui «nous font porter des jugements ou prendre des décisions trop rapidement».

Le personnel enseignant a accès à une plateforme exclusive au concours sur laquelle se trouvent des activités préparatoires et explicatives sur le sujet.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Un prix du public

Pour la première fois cette année, le concours sera ouvert au grand public qui, outre le jury Viamonde, pourra aussi voter pour son oeuvre préférée. Le vote se tiendra du 30 novembre au 2 décembre. Un formulaire de vote sera diffusé afin qu’elle décerne le prix du public.

Outre ce nouveau prix du public et le prix traditionnel de la direction générale du Conseil, un prix sera attribué pour l’oeuvre gagnante pour chacun des cinq cycles scolaires.

Impact de l’oeuvre

Pour sélectionner les oeuvres participantes, trois critères seront observés:

– Est-ce que l’oeuvre atteint son objectif de sensibiliser la communauté scolaire au sujet de l’intimidation?

– Quel est l’impact de l’oeuvre proposée, provoque-t-elle une réaction du public?

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

– Enfin, les juges évalueront l’originalité et la créativité de l’oeuvre.

Place à l’imagination et au talent de nos jeunes artistes!

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur