Armes nucléaires «intraitables»


13 novembre 2017 à 7h00

Le 7 juillet dernier,  par une majorité de 122 États, la Conférence des Nations Unies pour la négociation d’un instrument juridiquement contraignant visant à interdire les armes nucléaires en vue de leur élimination complète a adopté le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires.

Le nouveau Traité vise à donner suite à l’article VI du Traité de non-prolifération nucléaire de 1968, dont le texte est le suivant: Chacune des Parties au Traité s’engage à poursuivre de bonne foi des négociations sur des mesures efficaces relatives à la cessation de la course aux armements nucléaires à une date rapprochée et au désarmement nucléaire, et sur un traité de désarmement général et complet sous un contrôle international strict et efficace.

Les pays qui vont ratifier le nouveau Traité s’engagent à ne pas produire ni posséder des armes nucléaires, à ne pas les utiliser ni menacer de les utiliser, à ne pas les transférer ni à les recevoir directement ou indirectement, avec l’objectif de leur totale élimination.

L’OTAN dit non

Le premier jour où le Traité a été ouvert aux signatures, il a été signé par 50 États, parmi lesquels le Venezuela, Cuba, le Brésil, le Mexique, l’Indonésie, la Thaïlande, le Bangladesh, les Philippines, l’État de Palestine, l’Afrique du Sud, le Nigéria, le Congo, l’Algérie, l’Autriche, l’Irlande et le Saint-Siège (qui l’a ratifié le jour même).

Mais ce même 20 septembre, l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN) a rejeté catégoriquement le nouveau Traité. Prenant position au nom de ses 29 États membres, dont le Canada, le Conseil de l’Atlantique-Nord a soutenu qu’«un traité qui n’engage aucun des États en possession d’armes nucléaires ne sera pas effectif, n’augmentera pas la sécurité ni la paix internationale, mais risque de faire l’opposé en créant des divisions et des divergences».

Le 6 octobre dernier, le prix Nobel de la Paix 2017 a été attribué à la Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires pour le rôle qu’elle a joué dans l’adoption par l’ONU du Traité sur l’interdiction des armes nucléaires. Le travail de la Campagne internationale est cependant loin d’être terminé.

Kim et Trump

Au cours des dernières années, l’attitude de Kim Jong-un, le dictateur de la Corée du Nord, qui ne cesse de provoquer la communauté internationale et de brandir la menace nucléaire, a inquiété bien des gens.

Le 19 septembre dernier, le président américain Donald Trump n’a rien fait pour atténuer ces inquiétudes, en exposant aux Nations Unies un scénario de guerre nucléaire qui entraînerait la «destruction totale» de la Corée du Nord.

Devant  de telles bravades, on se sent bien impuissant. On ne peut qu’espérer que l’humanité ne devienne pas un dommage collatéral à un acte insensé.

Pour le moment, le nouveau Traité semble avoir créé deux classes: les pays qui n’ont pas d’armes nucléaires sont d’accord pour signer le Traité, alors que les pays qui détiennent des armes nucléaires ne veulent pas y adhérer.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Les Palmes académiques à la dame du ravin

Josette Bouchard Palmes académiques
Josette Bouchard, enseignante d'histoire et de géographie à la Toronto French School
En lire plus...

16 février 2018 à 12h12

Une campagne de sociofinancement pour l’album de Kyris

Affiche de sociofinancement premier album Kyris
Kyris n’en est pas à son premier projet, mais celui-ci, il le fait seul. La semaine dernière, ce chanteur-auteur-compositeur français établi à Toronto a...
En lire plus...

16 février 2018 à 11h00

«On parle comme des enfants analphabètes»

Roxann Guerrette
Les propos d’une étudiante acadienne enflamme le web
En lire plus...

16 février 2018 à 10h00

Maître Alexandre Blanchard

Alexandre Blanchard avocat
Dans la région de Toronto, il y a un grand nombre de juristes d’expression française. Cette semaine, je vous présente Maître Alexandre Blanchard. Depuis...
En lire plus...

16 février 2018 à 9h00

Irrigation sur commande pour réduire la consommation d’eau

Jared Stoochnoff AgInnovation
Il faut beaucoup de travail, et beaucoup d’eau, pour produire des arbres et des arbustes sains pour le secteur des plantes ornementales du Canada....
En lire plus...

16 février 2018 à 7h00

Objectif: une présence constante des langues officielles sur la place publique

Raymond Theberge CLO
La vision du nouveau CLO Raymond Théberge
En lire plus...

15 février 2018 à 10h00

L’épaulard capable d’apprendre des mots

Épaulard
Épaulards, baleines et dauphins utilisent une variété de sons pour communiquer entre eux
En lire plus...

15 février 2018 à 9h00

Le Roundup aussi cancérigène que l’amiante? On le saurait!

colza_Côte-d'Or_Bourgogne, Roundup, glyphosate
Si cet herbicide était aussi dangereux, on en aurait de meilleures preuves
En lire plus...

15 février 2018 à 7h00

Les écoles laïques réclament des règles d’admission «cohérentes» pour les écoles catholiques

Un Valentin qui n'est pas une déclaration d'amour...
En lire plus...

14 février 2018 à 16h24

Une chanson anglo-franco pour la Saint Valentin

Pour écrire Paris Amoureux, Mackenzie Kristjon a fait appel à la comédienne Iris Gardet-Hadengue
En lire plus...

14 février 2018 à 10h31

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur