Aristide Maillol, le peintre et sculpteur qui aimait les femmes nues assises

Une sculpture d'Aristide Maillol aux Tuileries.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Le sculpteur et peintre Aristide Maillol est né le 8 décembre 1861 à Banyuls-sur-Mer, une petite ville d’environ 5 000 habitants du sud-ouest de la France, côté Méditerranée.

Très tôt, il s’intéresse au domaine artistique, à l’art décoratif en particulier. Ayant bricolé dans la tapisserie et la céramique, il s’adonne finalement à la sculpture vers l’âge de 40 ans. Ses réalisations sculpturales lui obtiennent un grand succès.

Aristide Maillol en 1925.

«Son œuvre, silencieuse, fondée sur des formes pleines, élaborée à partir de l’étude du nu féminin et simplifiée jusqu’à l’épure, représente une véritable révolution artistique», lit-on dans Wilkipédia.

«Sa création a marqué le tournant entre le XIXe et le XXe siècle, inspiré nombre de grands artistes, dont Henry Moore, Arp ou Brancusi et Matisse…»

Controverses

En 1882, il se rend à Paris pour étudier à l’École nationale des beaux-arts et suivre de cours de dessin de Jean-Léon Gérôme, un des principaux représentants de la peinture académique.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Mal reçu, car il n’est pas conservateur, mais novateur, il va alors suivre les cours de dessin de nu d’Yonca où il fait la rencontre d’Achille Lugé, dont il dira qu’il l’a remis dans le droit chemin. Puis, il rencontre Antoine Bourdelle, qui l’aide en 1889 quand il rencontre des difficultés financières.

Une toile d’Aristide Maillol.

Après avoir connu un succès et une notoriété considérables de son vivant, son hostilité violente vis-à-vis des avant-gardes, et principalement des impressionnistes, le fait tomber dans l’oubli après sa mort.

Son œuvre est redécouverte à la fin du XXe siècle et il rencontre une postérité inattendue en devenant, entre autres, une source d’inspiration pour le cinéma (notamment L’artiste et son modèle, de Fernando Trueba en 2013).

Une toile d’Aristide Maillol.

Singularité

C’est la singularité des réalisations artistiques de Maillol, qui est à la fois sculpteur et peintre, qui vaut à cet artiste sa renommée artistique actuelle et mondiale.

Maillol commence «à se cantonner d’abord dans des figures de petites dimensions. C’est seulement après une exposition chez le marchand Ambroise Vollard en 1902 qu’il se lance dans des formats plus ambitieux, comme Méditerranée.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Cette voie se révèle heureuse, car les sculptures de Maillol, même de petite taille, imposent leur monumentalité et leur classicisme.

Aristide Maillol: La Rivière

Curieusement, les sujets qui intéressent l’artiste, ce sont les femmes assises ou en position pour l’être. Il fait rarement des femmes debout. Sculptées ou peintes, on ne compte plus ses réalisations. À Paris, rue de Grenelle, un musée privé lui est entièrement consacré.

Vers 1895, Maillol consacre son talent artistique à la sculpture. La Femme assise fait partie de ses premières sculptures modelées avec de la terre. Des bronzes en seront tirés ultérieurement. Mais comme Maillol est né à Banyuls, la ville a aussi créé un musée qui lui est dédié.

Le Musée Maillol de Banyuls-sur-Mer.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur