L’année 2022 résumée en 12 mots

mots
Quels mots domineront 2023? Photo: iStock
Partagez
Tweetez
Envoyez

À la fin de l’année 2022, l’Office québécois de la langue française, un site incontournable pour toute personne soucieuse de bien s’exprimer en français, a posté sur son site Vitrine linguistique une liste de douze mots qui résument les événements principaux et les tendances marquantes de l’année qui vient de s’écouler.

Il va sans dire que la pandémie de la covid a frappé les esprits en 2020 et en 2021. Pourtant, l’année 2022 n’a pas été sans son lot de défis. En témoignent les mots et les définitions de l’Office qui suivent…

Autotest

Autotest – nom masculin. Test qu’une personne réalise elle-même et qui est destiné à l’aviser sur son état physiologique ou pathologique.

En général, les autotests sont disponibles sans prescription dans les pharmacies et sont faciles à réaliser chez soi puisqu’ils peuvent être faits sans la supervision d’un professionnel de la santé.

Un simple échantillon de salive ou d’urine, de sang ou de sécrétions nasales, par exemple, suffit pour mesurer la glycémie, confirmer une grossesse, déceler la présence d’une infection, etc.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La traduction du terme en anglais est «self test».

covid, écoles, tests rapides
Un test covid rapide.

Capital humain

Capital humain – nom masculin. Les connaissances, les habiletés, les compétences et les attributs propres à un groupe de personnes et qui déterminent la capacité de production d’une société donnée.

En anglais, on dira «human capital».

Chambre d’écho

Chambre d’écho – nom féminin. Réseau de personnes formé spontanément qui partagent un même point de vue. Ces gens sont attirés surtout à des opinions qui ressemblent aux leurs, ce qui tend à renforcer leurs idées et leurs croyances.

Les chambres d’écho se manifestent généralement par le biais des médias sociaux, où elles sont favorisées par les bulles de filtrage, et par le besoin des gens d’être réconfortés dans leurs croyances.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

En anglais, le terme employé est «echo chamber».

mots
Vos médias sociaux peuvent devenir des «chambres d’écho». Photo: Pixabay

Conséconscient

Conséconscient(e)(s) – adjectif. Qualifie une personne qui considère méticuleusement les conséquences à moyen et à long terme de ses actions avant de prendre une décision. En général, les enjeux environnementaux et sanitaires sont associés à ce terme.

Fait intéressant, ce mot a vu le jour au début de l’année 2022 dans le cadre du Concours de créativité lexicale, dont la version actuelle prendra fin le 10 mars 2023, qui est organisé par l’Office québécois de la langue française.

Michel Sardi, enseignant à Montréal, et Hubert Lefebvre, élève de la classe de Francis Laberge, enseignant au collège Notre-Dame, étaient les heureux gagnants dudit concours. Ce beau défi est ouvert aux enseignants et à leurs élèves, mais seulement au Québec.

En anglais, on utilise le terme «future minded».

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Désengagement discret

Désengagement discret – nom masculin. Démarche par laquelle un salarié prend la décision de moins s’investir dans son travail et de ne satisfaire que les exigences minimales de son poste. Cette mesure peut prendre plusieurs formes, en allant du simple refus de faire des heures supplémentaires à la revendication du droit à la déconnexion (voir ci-dessous).

Peuvent se manifester également d’autres comportements considérés comme inacceptables comme des retards, l’absence de participation aux discussions pendant les réunions ou des interactions moins fréquentes avec les collègues.

Le terme démission silencieuse est un calque de l’anglais et ne traduit pas fidèlement le concept exprimé ici puisque l’employé ne démissionne pas. Par ailleurs, le mot «discret» traduit mieux que le terme «silencieux» les actions et les comportements propres à ce phénomène.

En anglais, le mot employé est «quiet quitting».

semaine de 4 jours, travailler moins
Où est passé tout le monde? Photo: Annie Spratt, Unsplash

Droit à la déconnexion

Droit à la déconnexion – nom masculin. Droit d’un travailleur de ne pas répondre aux courriels professionnels, etc. en dehors de ses heures de travail.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

En anglais, le terme est «right to disconnect».

Monarchie (constitutionnelle) parlementaire

Monarchie (constitutionnelle) parlementaire – nom féminin. Dans une monarchie constitutionnelle, les pouvoirs législatifs sont du ressort du Parlement alors que dans une monarchie parlementaire, la royauté détient symboliquement le pouvoir exécutif.

En anglais, on parlera de «constitutional parliamentary monarchy» ou de «parliamentary monarchy».

Discours du Trône, mots
La gouverneure générale et le premier ministre du Canada installés pour la lecture du discours du Trône. Photo: Capture d’écran CPAC

Multipartisme

Multipartisme – nom masculin. Système partisan caractérisé par la présence de plus de deux partis dont le poids politique est important. C’est le cas dans de nombreux pays comme la France, le Brésil et l’Inde pour n’en nommer que ceux-là. Dans le cas où il n’y a que deux partis principaux, comme aux États-Unis, on parle du bipartisme.

D’autres termes acceptables sont système pluripartisme et système pluripartite ou multipartite,

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

En anglais, on utilisera les mots «multiparty system», «multipartyism» et «multipartism».

Positivité corporelle

Positivité corporelle – nom féminin. Mouvement social qui favorise l’acceptation de soi et la diversité corporelle par la remise en question des canons de beauté véhiculé dans une société donnée. Ce mouvement favorise un discours positif à l’égard de tous les corps quelle que soit leur apparence.

Les adeptes de la positivité corporelle affirment que tous les corps sont beaux, peu importe qu’ils correspondent ou non à l’idéal de beauté de la société. Un certain nombre de ses membres plus militants réclament la représentation de tous les types de silhouettes dans les médias et luttent activement contre la morphostigmatisation, c’est-à-dire la stigmatisation de l’apparence physique.

Il ne faut pas confondre la positivité corporelle et la neutralité corporelle, mouvement qui accorde plus d’importance au fonctionnement du corps qu’à son apparence physique.

La neutralité corporelle, tout comme la positivité corporelle, prône l’acceptation de soi et la diversité corporelle en remettant en question les standards de beauté de la société, mais l’accent n’est pas mis sur l’apparence physique.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La docteure Sonia Jaeger définit le concept comme suit: «La neutralité corporelle suggère que nous devrions nous concentrer sur les réalisations de notre corps plutôt que de considérer son apparence et sa taille.»

«Sa principale différence avec le mouvement de positivité corporelle réside toutefois dans le fait que la neutralité ne promeut pas une culture de l’amour de soi. Elle veut que vous vous sentiez bien dans votre peau, mais que vous ne soyez pas contrarié ou que vous ne vous sentiez pas coupable si vous ne pouvez pas aimer qui vous êtes et comment vous êtes à ce moment précis.»

Le terme positivisme corporel ne convient pas non plus dans ce cas-ci, car il fait allusion plutôt à une doctrine philosophique, et non à une image de soi favorable.

En anglais, on emploie les termes «body positivity», «BP», «Body positive movement», «BPM», «BoPo» (mot-clic), «BodyPosi» (mot-clic), «BoPo movement» et «Bodyposi movement».

mots
Des mannequins «rubenesques».

Réduflation

Réduflation – nom féminin singulier. Diminution d’un bien de consommation par le fabricant sans toutefois réduction du prix de vente dudit article.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

C’est une pratique courante avec les biens emballés. La taille, le poids ou le volume du produit est réduit de façon peu perceptible pour les consommateurs. Toutefois, le prix reste inchangé pour ne pas entamer les profits des marchands.

Ce phénomène arrive souvent lorsque la hausse des prix est généralisée comme dans le cas d’une inflation lente ou rapide.

Si la réduflation affecte la quantité de produits sur le marché, la déqualification en affecte leur qualité.

En anglais, la réduflation se traduit pas «shrinkflation» ou «grocery shrink ray».

Sanction économique

Sanction économique – nom féminin. Mesure contraignante, surtout en commerce ou en finances, mise en place par un État ou plusieurs États, et ce dans le but de forcer un autre État ou même une personne, ou plusieurs, à respecter ses engagements ou à cesser des actes jugés condamnables par le ou les pays qui impose(nt) les sanctions.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Ces mesures sont de nature temporaire, mais peuvent durer pendant des années pour obliger un pays ou une personne à tenir ses promesses ou à changer de comportement.

Une sanction économique peut se réaliser grâce à de nombreux moyens coercitifs comme le gel des avoirs, un embargo, un blocus, des quotas, une restriction des flux de capitaux, une obligation de retrait des investissements ou un boycottage des entreprises qui font des concessions avec l’État sanctionné.

Le terme en anglais est «economic sanction».

Zelensky, Ukraine
Le président ukrainien Volodymyr Zelensky s’adressant aux membres du Parlement canadien le 15 mars 2022, réclamant de l’aide pour son pays et des sanctions contre la Russie. Photo: Flick Justin Trudeau

Sobriété numérique

Sobriété numérique – nom féminin. Démarche qui prône un usage responsable et sobre des technologies numériques afin d’en réduire leur impact sur l’environnement.

Cette réduction cible particulièrement la surconsommation d’appareils électroniques, l’énergie vampire, c’est-à-dire l’énergie fantôme ou la charge fantôme, et l’obsolescence programmée qui est, selon l’OQLF, «une stratégie de conception et de production qui consiste à limiter ou à réduire la durée de vie utile d’un bien afin d’en augmenter le taux de remplacement».

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Cette dernière pratique est présentement illégale dans de nombreux pays, comme la France, et pourrait l’être bientôt dans de nombreux autres.

En anglais, ce terme se traduit par «digital sobriety».

Mot de la fin

Ces douze mots retracent quelques événements marquants de l’année 2022. Pouvez-vous les associer à un incident particulier ou à une tendance spécifique?

Et si vous, vous aviez à dresser une telle liste pour 2022, quels mots choisiriez-vous?

Enfin, on peut se demander quels mots définiront l’année 2023…

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Des listes de mots ont aussi caractérisé les années 2021 et 2020.

Veuillez bien noter que La Banque de dépannage de l’OQLF ainsi que le Grand dictionnaire terminologique, se trouveront désormais sur le site Vitrine linguistique de l’Office.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur