L’Ordre national du Mérite français à Josette Villavarayan Bardon

Et deux nouvelles Palmes académiques à Toronto

Alliance Française
La cérémonie s'est tenue à l'Alliance française de Toronto lundi 8 novembre en fin d'après-midi.
Partagez
Tweetez
Envoyez

La philanthrope Josette Villavarayan Bardon, établie à Toronto depuis plus de 40 ans, a été décorée du titre de chevalier de l’Ordre national du Mérite par l’ambassadrice de France au Canada, Kareen Rispal, lors de son passage à l’Alliance française de Toronto le 8 novembre.

Au cours de cette même cérémonie riche en émotions, Nina Hadjaj et Célestin Mbanianga, tous deux profs à l’AFT, ont chacun reçu les Palmes académiques.

Ambassade de France
Kareen Rispal

L’engagement remarquable de Josette Villavayran Bardon

«Je crois que nous pourrions passer des heures à égrainer vos engagements chère Josette», a déclaré l’ambassadrice. «Car qu’il s’agisse de culture, d’éducation ou d’œuvre humanitaire, vous travaillez depuis des décennies au rayonnement de la France à l’étranger.»

Déjà décorée de l’Ordre national en 1985 et de la Légion d’honneur en 2002, Josette Villavayran Bardon continue encore aujourd’hui à s’engager auprès de la francophonie.

Alliance Française
Josette Villavarayan Bardon reçoit sa décoration par l’ambassadrice.

Entre enseignement du français à travers le monde, fondation d’association, promotion ou organisation d’évènements francophones d’ampleur, le parcours de cette femme est riche et honorable.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Que ce soit sur le continent africain ou au Canada, Josette Villavayran Bardon a toujours agi pour promouvoir la culture française dans les lieux où elle a vécu.

«Ce pays, c’est quelque chose que j’ai dans mon cœur. Je veux que les Français n’oublient pas ni leur pays et leur langue», déclare-t-elle.

Sa décoration récompense notamment sa générosité, sa solidarité et son engagement auprès des francophones en difficulté.

Josette Villavayran Bardon soutient également l’association humanitaire canadienne Dignitas International, qui travaille à bâtir des systèmes de santé résilients.

Alliance Française
Josette Villavarayan Bardon et le docteur James Orbinski, directeur de l’ONG Dignitas USA.

Enseignement du français

C’est pour leur fort engagement dans la transmission de la langue française que Nadia Hadjaj et Célestin Mbanianga ont reçu les Palmes académiques.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Amoureuse de son métier et de sa langue, Nadia Hadjaj a entre autres été saluée par l’ambassadrice pour avoir dédié sa vie à l’enseignement du français.

Alliance Française
Nadia Hadjaj

Pour sa part, Célestin Mbanianga doit notamment sa récompense à sa contribution au renforcement du lien entre la communauté francophone africaine et canadienne.

Ce qui rassemble également ces enseignants hors pair, c’est leurs activités au sein de l’Alliance française de Toronto. Tous deux ont ainsi affirmé leur fierté d’enseigner au sein d’une institution en accord avec leurs valeurs.

Alliance Française
Célestin Mbanianga

«L’école nous permet de grandir, de s’ouvrir sur le monde, sur les cultures et la diversité. Tels sont les principes fondamentaux de l’Alliance française», estime Nadia Hadjaj.

«Je suis aujourd’hui récompensé pour ma contribution au rayonnement de la culture française. C’est l’Alliance française en tant qu’instance pédagogique et culturelle qui assure ce service depuis des décennies», a à son tour affirmé Célestin Mbanianga.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Alliance Française
Les deux professeurs lors de la cérémonie.

La Fête de la Science célébrée à Toronto

L’Alliance française de Toronto, devenu le principal centre culturel francophone dans la métropole, accueille en ce moment et jusqu’au 17 décembre une exposition de photographies scientifiques intitulée La preuve par l’image.

L’expo s’inscrit dans le cadre des 30 ans de la Fête de la science, évènement de renom en France célébré pour la première fois au Canada.

L’ambassadrice a inauguré l’exposition lundi à la suite de la remise des décorations.

«La science n’a pas de frontière», a-t-elle alors affirmé. «Je souhaite que le dialogue franco-canadien autour de la science soit riche et participatif.»

Alliance Française
La professeure Emily Agard, directrice de SciXchange à l’Université Ryerson et ambassadrice de l’édition canadienne de la Fête de la science.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur