Allan Gardens: un jardin d’hiver dans la ville aux choux

Pour une courte escapade en climat tropical alors que le printemps tarde à se montrer

chemin

Un tour du monde de la flore en 1500 mètres carrés.


20 avril 2018 à 17h00

«Et quand j’arriverai, je mettrai sur ta tombe / Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur». Victor Hugo n’a pas eu besoin de visiter le jardin botanique Allan Gardens pour trouver l’inspiration pour son fameux poème Demain dès l’aube.

Situé au 19 Avenue de l’Horticulture, une adresse qui ne s’invente pas… ou plutôt si, puisque c’est le nom donné à un chemin, dans le grand le parc Allan Gardens à l’angle de Carlton et Jarvis, menant aux jardins pleins de surprises aromatiques.

Alors que nous sommes dans une ville où les immeubles fleurissent à perte de vue, il faut pousser la porte de l’historique serre aux palmiers pour oublier sa citadinité quelques instants.

Pour une nouvelle édition de Visites Express, voici une courte escapade en climat tropical alors que le printemps peine à se montrer sur Toronto.

De l’aridité des cactus à l’humidité des plantes tropicales, c’est un tour du monde de la flore en 1500 mètres carré que vous propose le jardin botanique en plein coeur de Cabbagetown (la ville aux choux).

Balade parfumée

Il faut regarder où l’on marche. Les chemins sont étroits et la nature nous encercle. Cependant, ne restez pas les yeux rivés au sol, nous ne sommes pas à l’abri de heurter une liane de jade ou de louper un jardin suspendu au-dessus de nos têtes.

Vous retrouverez les grands classiques du jardinage: lys, géranium, orchidées… Mais c’est aussi l’occasion de découvrir des plantes venues d’ailleurs notamment un florilège de cactus des zones les plus arides de la planète.

Dans la première serre, les palmiers tutoient la verrière qui laisse pénétrer une lumière naturelle rayonnante. Favorite des touristes pour ses sculptures florales, c’est notamment le lapin fait de fleurs qui monopolise les objectifs des appareils photo.

Le dépaysement est total lorsque l’on pénètre dans la serre tropicale. Il y fait au moins 25°C, une température idéale pour assurer le bon développement des plantes les plus exotiques, mais aussi pour réchauffer les Torontois qui attendent impatiemment le printemps.

Ambiance paisible

L’abondante nature laisse à l’eau se frayer un chemin dans les 6 jardins d’hiver. Sous les serres, les fontaines à ruissellement et moulins à eau s’acoquinent avec les fleurs et instaurent le calme.

Les Allan Gardens ne sont pas pas un repère de touristes. En se promenant entre les plantes, nous nous rendons compte que le jardin a ses habitués. Des abonnés journaliers aux habitants du quartier qui ne font que passer, le jardin semble être un petit havre de paix pour les Torontois.

Toronto la ville verte

Le jardin est auto-géré par Les amis d’Allan Gardens, un groupe non-lucratif composé de citoyens, d’habitants du quartier et de bénévoles pour assurer la survie du jardin botanique. Ouvert tous les jours de l’année, l’entrée est gratuite.

Les Allan Gardens fait partie d’une longue liste d’espaces verts à Toronto. Sur son site Internet, la capitale économique canadienne recense et classe en catégorie 36 coins de verdure principalement situés dans Downton Toronto.

Parmi eux, le jardin botanique de Toronto propose régulièrement des activités inédites. Introduction à la permaculture, lectures dans les jardins, réunion de groupe de poètes, cours de jardinage …

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Un voyage en images à travers les chefs-d’œuvre de la peinture

Éditions Flammarion
Un nouveau livre parcourt l'histoire de la peinture en repérant dans le temps et dans l'espace quelques-uns de ses plus célèbres chefs-d'œuvre.
En lire plus...

9 décembre 2018 à 11h00

Une écriture comme ça et pas autrement

Robert Lalonde
Écrivain et comédien, Robert Lalonde est connu pour ses romans et nouvelles qui explorent presque toujours une facette subtile, étrange ou troublante de son...
En lire plus...

9 décembre 2018 à 9h00

Quiz : Droits de l’homme

Testez vos connaissances sur les droits de l'homme.
En lire plus...

9 décembre 2018 à 7h00

Un premier Salon international du Livre à Jacmel

Salon du Livre Jacmel Haiti
Du 31 octobre au 2 novembre, la ville de Jacmel (Sud-Est d'Haïti), inaugurait son 1er Salon international du livre sur le thème «Ville et...
En lire plus...

8 décembre 2018 à 11h00

Banksy, l’artiste de rue imprévisible

Banksy le phénomène de l'art de rue
Lors d'une vente aux enchères chez Sotheby's à Londres, le 5 octobre dernier, la fameuse toile de Banksy, Fille avec ballon, s’est complètement autodétruite...
En lire plus...

8 décembre 2018 à 9h00

Melinda Chartrand réélue à la présidence de MonAvenir

Melinda Chartrand et Geneviève Grenier ont été reportées à la présidence et la vice-présidence du Conseil scolaire catholique MonAvenir.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 15h55

Les manifs n’ont pas empêché l’adoption de la loi 57

1er décembre 2018
La mobilisation franco-ontarienne n’a pas ému le gouvernement conservateur de l’Ontario, qui a fait adopter, jeudi, sa loi 57.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 15h05

La musique afro s’affirme au gala Kilimandjaro

musique afro
Le gala bilingue des Kilimandjaro Music Award, qui en était à sa 3e édition, a déroulé le tapis rouge pour les artistes de la...
En lire plus...

7 décembre 2018 à 13h00

Plusieurs politiciens québécois appuient la résistance franco-ontarienne

1er décembre 2018
Une délégation de parlementaires québécois est venue appuyer les revendications franco-ontariennes le 1er décembre.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 11h00

On passe de 2 à 7 fois plus de temps sur nos téléphones qu’on le pense

asiatique
Les «auto-évaluations» du temps passé sur nos téléphones contrastent grandement avec celles de l'appareil.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 9h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur