3 séries québécoises à voir ce mois-ci sur Crave

films, séries, Netflix, Cinéfranco
Vincent Leclerc et Catherine-Anne Toupin dans ...Moi non plus, une série dans le monde de la politique et des médias.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Chaque mois dans l-express.ca, l’équipe de Cinéfranco, le festival torontois du film francophone qui fête son 25e anniversaire, partage avec vous des suggestions de films ou de séries sur les plateformes Netflix, Apple, Amazon, Crave, HBO, Disney et d’autres.

Voici trois séries québécoises disponibles sur Crave et ailleurs ce mois-ci.

films, séries, Netflix, Cinéfranco
Vincent Leclerc et Catherine-Anne Toupin dans …Moi non plus.

MOI NON PLUS!

Sarah Beaulieu, dans une pharmacie de Montréal, se fait belle à la hâte pour rencontrer son amoureux. Elle se précipite vers la sortie Mascara en main et se fait attraper pour vol… Gros scandale car Sarah Beaulieu n’est pas n’importe quelle femme. Elle est ministre de l’Éducation du Québec!

Un animateur de radio, Christian Lamontagne, s’en donne à cœur joie pour l’enfoncer dans le déshonneur. Jusqu’au jour où Sarah, frustrée, affronte Christian.

À sa surprise, elle devient sa coanimatrice radio et s’engage dans un pugilat verbal percutant, enflammé, insultant parfois et rebondissant. Tout y passe: responsabilités parentales, drogue, politique, environnement, sujets intimes, féminisme…

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

On y croit, tant les acteurs sont fabuleux à commencer par Catherine-Anne Toupin, scénariste, créatrice de la série et actrice principale. Elle est vive, émotive, impulsive et belle dans tous les sens. Elle forme une famille attachante avec son père aimant (Pierre Curzi) et sa fille Chloé adolescente (Sarah-Maxime Racicot).

Elle fait face à Christian (Vincent Leclerc) en proie à des problèmes de couple, de parents, d’estime de soi avec la perte de sa case horaire d’émission de radio prise par Jean-François. Sarah et Christian jouent-ils Je t’aime, moi non plus de Gainsbourg et Jane Birkin?

Il y a deux saisons de 10 courts épisodes de 30 minutes réalisés par Charles-Olivier Michaud (Boomerang). C’est distrayant et délirant!

films, séries, Netflix, Cinéfranco
Pour toi Flora, prix «Representation of Race and Ethnicity» au MIPCOM Diversify TV Awards.

POUR TOI FLORA

Rémi Dumont contacte la maison d’édition de Julianne Turcotte pour publier son livre sur son enfance chez les «hommes noirs» (pensionnat) dans les années 60.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les 6 épisodes (promis sur Crave, mais pas encore arrivés au moment de l’écriture de cette chronique) oscillent entre passé et présent avec subtilité, drame et un réalisme non graphique mais choquant.

Au fil des scènes de brutalité, d’abus, de mensonges indignes, d’inhumanité profonde, on reste tétanisé par ce vol et ce viol d’enfants innocents.

Ces enfants, devenus adultes, sont défaits, brisés, hantés par leur initiation à une culture, une religion, une nourriture qui leur sont étrangères en plus d’avoir été arrachés à leurs chers parents.

Chaque personnage fait face à ses souffrances sans autant épargner la famille (femmes, enfants, époux, frères, sœurs) du mal être qui les habite.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

De façon passionnante, l’histoire nous conduit dans les méandres des liens de plusieurs familles déchirées par l’abjecte humiliation vécue dans les pensionnats.

Sonia Bonspille Boileau, d’origine Mohawk de Kanehsatake, la réalisatrice et productrice de cette série, guidée par l’expérience de sa propre famille, n’hésite pas à mettre le doigt sur les préjugés des « blancs », leur ignorance et leur passivité.

Récit fictif basé sur de vrais témoignages, Pour toi Flora brise les clichés sur les autochtones en leur donnant une vraie résonnance sociale, politique et émotionnelle. Cette série est déchirante, captivante, révélatrice de l’histoire glauque des pensionnats!

films, séries, Netflix, Cinéfranco
Louis-Philippe Dandenault et Céline Bonnier dans Une affaire criminelle. Attendue sur Crave, la série est déjà sur Apple.TV et Noovo.ca.

UNE AFFAIRE CRIMINELLE

Catherine Godin se bat comme une damnée pour prouver l’innocence de son fils Alexandre incarcéré depuis 15 ans pour meurtre. Elle s’acharne à déterrer des preuves, elle courtise tous les dangers, elle bouscule tout dans son passage.

L’enquêteur Benoît Inglis, dit «Bing», s’investit dans la recherche de la vérité en aidant Catherine. Mais les choses se compliquent: ils entretiennent une relation sexuelle qui discrédite «Bing». Lui aussi est tiraillé par le doute que son père aurait pris part au crime au centre de l’intrigue.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La série, écrite par Joanne Arseneau et réalisée par Stéphane Lapointe, impose un rythme infernal qui nous ballotte d’un mystère à un autre, d’une menace à une autre, d’une angoisse à une autre.

L’atmosphère est d’autant plus tendue que l’interprétation de Céline Bonnier en mère révoltée, épuisée éclate d’émotion intense. Elle boit, elle jure, elle s’agite, elle couche, elle nous entraîne dans son cauchemar insupportable.

Louis-Philippe Dandenault, «Bing», fait pendant à Catherine avec une gamme d’émotions plus intériorisées. Il est opiniâtre, passionné et férocement déterminé. Tous les interprètes sont d’ailleurs remarquables dans leur justesse de jeu et leur soutien mutuel.

La fin de la saison 1 de 8 épisodes laisse entrevoir l’espoir d’une saison 2 abordant une nouvelle histoire. C’est émouvant et percutant!

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur