5 films français à voir sur Netflix ce mois-ci

films français Netflix
Cinq suggestions de Cinéfranco sur Netflix ce mois-ci.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Les séries et films francophones font leur chemin sur les plateformes comme Netflix, Apple, Amazon, Crave, HBO, Disney, Oùvoir.ça et plus.

Chaque mois dans l-express.ca, l’équipe de Cinéfranco, le festival torontois du film francophone qui fête son 25e anniversaire, partagera avec vous sa sélection.

Voici, pour la rentrée, cinq bons films français principalement disponibles sur Netflix ce mois-ci.

marcelle lean Cinéfranco
Marcelle Lean, fondatrice et directrice du Festival Cinéfranco.

Mauvaises herbes, de Kheiron

L’événement du mois de septembre c’est la rentrée scolaire qui se teinte de joie ou d’angoisse. Mais qu’arrive-t-il lorsqu’on est en panne d’enseignants devant des ados marginaux…

À la suite d’un chantage, Waël, petit arnaqueur de banlieue, soutenu par Monique (Catherine Deneuve), se trouve responsable d’ados exclus du système scolaire dans le centre d’enfants où Victor (André Dussollier) fait du bénévolat.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Grâce au charisme des superbes acteurs, ce deuxième film de Kheiron, réalisateur/comédien/humoriste, est truffé de bons sentiments, d’humour, et de sincérité.

L’expérience de Kheiron, éducateur dans sa vie passée, projette sur le film un regard tendre envers des ados rétifs et vulnérables.

L’Ascension, de Ludovic Bernard

Par amour pour Nadia, Samy quitte sa cité de béton dans la banlieue parisienne pour gravir les mythiques 8848 mètres qui font de l’Everest le Toit du monde.

C’est une adaptation du récit Un Tocard sur le toit de Nadir Dendoune, premier Franco-Algérien à avoir atteint le sommet de l’Everest en 2008… sans aucune expérience alpine!

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le pétillant Ahmed Sylla (Samy) porte avec humour ce film mêlant romance, vertigineuse escalade, commentaire social au dédale de paysages majestueux qui contrastent avec les bâtiments de banlieue. Bonjour les sensations fortes!

Le Chant du loup, d’Antonin Baudry

À bord du Titane, sous-marin nucléaire français commandé par D’Orsy (Omar Sy), tout repose sur «l’Oreille d’Or» Chanteraide (François Civil) capable d’identifier le moindre son.

Réputé infaillible, il commet pourtant une erreur qui met l’équipage en danger de mort. Dans le monde de la dissuasion nucléaire et de la désinformation, les marins du Titane se retrouvent pris au piège d’un engrenage incontrôlable.

Le film de l’ex-diplomate devenu réalisateur réussit à créer une œuvre de fiction jugée réaliste par de vrais sous-mariniers. Mathieu Kassovitz, Reda Ketab, François Civil et l’incomparable Omar Sy font vibrer le film d’une intensité rehaussée par un suspense qui nous tient en haleine.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Un film tellement passionnant qu’on ne décolle pas de son siège jusqu’à la fin.

Girl, de Lukas Dhont

Lara, 15 ans, rêve de devenir danseuse étoile. Avec le soutien de son père, elle se lance à corps perdu dans cette quête d’absolu. Mais ce corps ne se plie pas si facilement à la discipline que lui impose Lara… Car celle-ci est née garçon.

Ce film (en flamand et français), copieusement récompensé dans nombre de festivals, avait enflammé la Croisette de Cannes et scandalisé critiques et publics. L’interprétation saisissante de Victor Polster met en lumière le parcours difficile d’un ado en lutte avec son corps en plein défi de l’adolescence.

La beauté du film repose sur l’atmosphère positive du soutien de la famille, du médecin, de l’école de danse. Un film superbe sur le droit d’être trans!

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

L’Origine du monde, de Laurent Lafitte

Le cœur de Jean-Louis a cessé de battre. Et pourtant Jean-Louis parle, se déplace et reste conscient. Est-il donc vivant ou est-il mort? Margaux, la coach de vie de Valérie, la femme de Jean-Louis, voit peut-être une solution dans ses voyances occultes. Mais Jean-Louis pourra-t-il surmonter le tabou imposé?

Qui évoque L’Origine du monde voit tout de suite le tableau de Courbet… Et voilà que Laurent Lafitte, pour son premier film, une farce vaudevillesque, nous entraîne dans des situations impossibles, gênantes pour certain(e)s, hilarantes pour d’autres, avec des acteurs imprenables de drôlerie.

Hélène Vincent, en vieille dame et mère de Jean-Louis, donne le diapason de l’extravagance et du rire aux autres comédiens Karin Viard, Vincent Macaigne et Laurent Lafitte, tous aussi cocasses que désopilants.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur