22 minutes sur un fil de fer au-dessus du canyon

Partagez
Tweetez
Envoyez

à 23h16 HAE, le 23 juin 2013.

LITTLE COLORADO RIVER GORGE, Arizona – L’Américain Nik Wallenda a complété sa plus récente cascade sur un fil de fer, celle-là réalisée à quelque 450 mètres au-dessus de la gorge de la rivière Petit Colorado, près du pittoresque Grand Canyon, dans le nord-est de l’Arizona.

Le fildefériste floridien a réalisé le tour de force tard dimanche, sur un câble d’acier d’une épaisseur de 5 cm, devant quelque 600 spectateurs assistant à la cascade sur un écran vidéo. M. Wallenda a accompli l’exploit en 22 minutes, s’arrêtant et s’accroupissant deux fois au moment où les vents fouettaient autour de lui. Il a effectué ses derniers pas en sautillant.

M. Wallenda ne portait pas de harnais et a marché lentement et à un rythme constant, murmurant des prières à Jésus presque constamment. Il portait un microphone et deux caméras, une pointant vers le bas et l’autre, devant lui.

Environ 13 minutes après le début de sa marche au-dessus du vide, il a remercié le seigneur «d’avoir calmé ce câble».

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Cet exploit survient environ un an après que Nik Wallenda eut traversé les chutes Niagara, ce qui lui a valu une septième entrée dans le livre des records Guinness.

En entrevue au réseau Discovery, qui diffusait l’événement dimanche, M. Wallenda a raconté que les vents étaient parfois «imprévisibles» et que de la poussière s’était accumulée autour et dans ses lentilles cornéennes. Les prévisions météorologiques annonçaient des vents d’environ 50 km/h.

«C’était bien plus venteux, et il m’a fallu toute mon énergie pour garder ma concentration tout ce temps», a-t-il confié.

Le cascadeur de 34 ans fait partie d’une célèbre famille de funambules, les «Flying Wallendas».

Son arrière-grand-père, Karl Wallenda, est tombé lors d’une performance à Porto Rico et est décédé à l’âge de 73 ans. Plusieurs autres membres de la famille, dont un cousin et un oncle, ont également péri lors de cascades semblables.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur