Zachary Richard vient en aide à une clinique pour les musiciens

Une chanson propulsée par le stress de la pandémie

Le chanteur et musicien louisianais Zachary Richard. (Photo: Julien Faugère)
Partagez
Tweetez
Envoyez

Afin de venir en aide à une clinique de santé pour les musiciens de La Nouvelle-Orléans, Zachary Richard lance Dreaming Again qui arrive dans le paysage musical comme un grand souffle d’espoir en nous rappelant qu’il est possible de rêver encore.

Les temps sont plutôt sombres. Il y a bien sûr la pandémie, mais aussi la mort violente de George Floyd qui secoue l’Amérique. Le chanteur louisianais est particulièrement sensible aux questions raciales.

Une ville noire

«C’est un contexte qui est tout particulier surtout avec ce qui se passe à la suite du meurtre de George Floyd. La Nouvelle-Orléans est pour ainsi dire une ville afro-américaine», a déclaré Zachary Richard en entrevue téléphonique depuis sa résidence dans la région de Lafayette.

«Il y a effectivement des protestations qui se passent tous les jours. On occupe même l’autoroute. Ça se passe plutôt bien comparé à d’autres endroits parce que le corps de police, l’administration de la ville, la mairesse sont Noirs. Il y a une grande sensibilité à ce qui se passe, ce qui fait que La Nouvelle-Orléans n’a pas été la proie de la casse ou de ces choses-là comme il se passe ailleurs.»

LaToya Cantrell, mairesse de La Nouvelle-Orléans en Louisiane.

Clinique

Si l’Amérique a un lourd héritage en matière de racisme, le chanteur entrevoit tout de même quelques lueurs d’espoir, notamment en Louisiane où les rapports entre les Noirs et les Blancs sont particulièrement intimes. La New Orleans Musicians’ Clinic and Assistance Foundation est un parfait exemple, estime-t-il.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Elle offre des soins de santé à la communauté musicale de La Nouvelle-Orléans, quelle que soit la capacité de payer.

«Il y a des musiciens qui ont de l’assurance, il y en a d’autres qui n’en ont pas. Beaucoup de musiciens à La Nouvelle-Orléans vivent dans une situation assez précaire, donc la clinique fournit des soins de santé gratuitement pour la plupart.»

Composée dans la pandémie

L’artiste a composé Dreaming Again, il y a environ un mois. «Je me suis mis au piano, comme ça m’arrive parfois, l’émotion est forte, la chanson s’est écrite d’elle-même quasiment.»

Il l’a ensuite envoyée à son directeur musical David Torkanowsky qui l’a encouragé à l’enregistrer. Pour y arriver, l’artiste a fait appel à des musiciens d’un peu partout, dont Roddie Romero de Lafayette au dobro, Nicolas Fiszman de la Belgique à la basse. La prise de son et le mix sont de Tony Daigle, gagnant de plusieurs Grammys.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Cette chanson a été propulsée par le stress de la pandémie. C’était une façon d’exprimer cette espèce de désarroi face à ce fléau. On a décidé de la mettre au service de la communauté en choisissant un partenaire qui était quand même assez fiable et qui faisait un travail remarquable dans la communauté.»

Après avoir été disponible en exclusivité sur le site web de la clinique, la chanson a été lancée sur l’ensemble des réseaux et des plateformes numériques le 5 juin. Une partie des redevances continuera d’être remise à la clinique jusqu’à la fin de l’année.

Zachary Richard

Festivals annulés

La CoViD-19 a eu pour effet d’éliminer complètement la saison touristique et les festivals, ce qui est désastreux pour les musiciens de La Nouvelle-Orléans, tant sur le plan financier qu’émotionnel, a fait savoir Zachary Richard.

Existant depuis 22 ans, la clinique a donc étendu ses services afin de combler les besoins les plus urgents de cette importante communauté.

Parmi les nouveaux services, notons qu’elle est devenue un centre d’information pour les artistes qui n’ont pas accès à internet, une banque alimentaire, en plus des services médicaux habituels, tant physiques que psychologiques. Ces services s’étendent jusque dans la région de l’Acadiana, au cœur du pays cadien.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur