Welcome Soleil dans la tradition des chansonniers

Partagez
Tweetez
Envoyez

Si le francophone torontois a aujourd’hui accès à de nombreux concerts de musique en français, il y avait un style de musique qui n’était toujours pas représenté, le chansonnier. C’est aujourd’hui chose faite avec le quatuor Welcome Soleil, un groupe de musiciens qui retrouve l’énergie des bands de garage, mais avec pas mal d’années d’expérience! On a été prendre un café avec le bassiste du groupe, Bernard Dionne, que la communauté franco connaît bien, et Guy Smagghe, guitariste et chanteur.

Le soleil rayonne déjà au-dessus de la Ville Reine en ce samedi matin et l’on s’assoit tranquillement à la terrasse du Timothy’s, situé sur Danforth dans East York. Comment ces gars ont-ils eu l’idée de partir un groupe de «chansonniers»?

Les classiques francophones

C’est Guy Smagghe qui, le premier, a invité Bernard Dionne, le professeur de musique de ses enfants, à l’accompagner à la basse pour quelques gigs au FreeTimes Café, au nord de Kensington Market.

«Je suis chansonnier depuis longtemps, c’est un hobby. J’ai fait quelques trucs par le passé, comme le Festivoile et je jouais au FreeTimes Café, ou pour les party de Noël au travail», avance-t-il

Cette «gang» d’amis, a déjà fait deux concerts thématiques au printemps et à l’été, devant une foule principalement anglophone. Ils veulent maintenant séduire les ­francophones avec leurs reprises de Renaud, Cabrel, Dassin, mélangées aux chanteurs québécois comme Paul Piché et aux mélodies traditionnelles des Voyageurs de la Gatineau.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«C’est tout pour le plaisir de jouer en français», dit Bernard Dionne, que l’on voit plus souvent derrière sa contrebasse que derrière sa basse électrique. Ça me ramène vers mes goûts traditionnels et ça me permet d’explorer différents styles, et de jouer électrique.»

Funky Félix Leclerc

En plus des compositions de Guy Smagghe, le groupe propose de retrouver les grands classiques francophones, mais en version revisités. «Par exemple, on fait Le petit bonheur de Félix Leclerc en funky hip-hop et Claude Dubois en plus reggae!», indiquent les deux compères. Les membres de Welcome Soleil mettent également l’accent sur les harmonies vocales, si chères à Bernard Dionne!

Composé donc de Bernard Dionne (basse, contrebasse, voix), Guy Smagghe (voix, guitares, harmonica), Philippe Lafaury (mandoline, guitares, voix) et Paddy Morgan (percussions), le groupe peut vraiment se qualifier de Franco-Ontarien, tant ceux qui sont venus du Québec sont là depuis longtemps (plus de 30 ans!).

Le groupe sera présent lors de la prochaine édition du festival Francophonie en Fête qui aura lieu à la fin du mois de septembre. Les Torontois pourront enfin aller écouter le premier groupe de chansonniers francophones!

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur