Vie et mort quotidiennes de l’atmosphère d’Io

Io photographiée par la sonde Galilée en 1999. (Photo: NASA/JPL/University of Arizona — http://photojournal.jpl.nasa.gov/catalog/PIA02308, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=729094)
Partagez
Tweetez
Envoyez

Sur Terre, la température peut baisser de plusieurs degrés lorsque la nuit tombe. Sur Io, l’une des plus grandes lunes de Jupiter, l’atmosphère gèle et s’effondre chaque fois que l’astre passe dans l’ombre de la planète.

L’orbite d’Io autour de Jupiter dure 42 heures, dont deux à l’abri de la lumière du Soleil.

Pour la première fois, des chercheurs ont observé l’effondrement et le rétablissement de l’atmosphère de ce satellite en observant son rayonnement infrarouge lointain grâce au télescope Gemini North, situé à Hawaï, et ont publié leurs observations dans le Journal of Geophysical Research.

La mince atmosphère, composée de dioxyde de soufre produit par ses volcans — Io possédant l’activité géologique la plus intense du système solaire — gèle et retombe sur la surface à chaque éclipse, avant de se reformer lorsque la «glace» se sublime au retour de la lumière.

Cette découverte pourrait aider les astrophysiciens à mieux comprendre le reste du système jovien, car la moitié du dioxyde de soufre craché par les volcans d’Io finit par dériver autour de la planète.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur