Vérification des faits sur Facebook: frustrations

fausses nouvelles

16 avril 2018 à 9h00

En décembre 2016, Facebook lançait une initiative innovatrice: lutter contre l’épidémie de fausses nouvelles sur sa plateforme en sollicitant l’aide de cinq médias américains vérificateurs de faits (un partenariat similaire a été annoncé en France deux mois plus tard).

Aujourd’hui, une étude révèle des frustrations face au manque de transparence de Facebook, qui empêche de mesurer l’impact de l’expérience.

Signalement

À la base, le principe est simple: depuis décembre 2016, Facebook permet à tout utilisateur de «signaler» une nouvelle qu’il juge douteuse. Les cinq médias (ABC News, Associated Press, FactCheck.org, PolitiFact et Snopes) reçoivent ces alertes et choisissent celles qu’ils vont vérifier.

Selon ce qui avait été alors annoncé, si au moins deux de ces médias arrivent à la conclusion que l’information est fausse ou douteuse, une boîte d’alerte s’ajoute à cette nouvelle chaque fois qu’un usager essaie de la partager, accompagnée d’un lien vers le texte faisant état du verdict.

Contrôle

Depuis quelques mois, des reportages ont toutefois fait état des difficultés qu’éprouvent ces cinq médias à obtenir de Facebook des données sur l’impact de leur travail.

L’auteur de la nouvelle étude, réalisée sous l’égide du Tow Center for Digital Journalism, à l’Université Columbia, y ajoute la frustration de ceux qui, au sein de ces médias, contribuent à cette initiative.

Frustration notamment face au panneau de contrôle qui leur est réservé: celui-ci «reflète largement les priorités de Facebook, pas celles des vérificateurs». Par exemple, les nouvelles en attente de vérification peuvent être classées par «popularité», mais personne ne connaît les critères de Facebook qui détermine cette «popularité».

Complots

Les responsables s’étonnent aussi de rarement voir apparaître dans cette liste de «grandes théories du complot», émanant par exemple de médias comme Infowars. Soit ces textes sont expédiés par un algorithme dans une autre catégorie, soit leurs lecteurs n’y voient jamais rien de douteux.

Au-delà de ces frustrations toutefois, l’auteur, Mike Ananny, voit son étude comme une opportunité pour  explorer des pistes pour faire mieux fonctionner ce partenariat.

En dépit de la rareté des «indicateurs de performance» et de l’absence de rencontres entre les partenaires qui avaient été promises à l’origine, les gens rencontrés pour cette enquête veulent tous voir l’expérience continuer, et y voient une manière de valoriser l’importance du fact-checking, et d’éduquer le public sur la recherche de sources crédibles.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Plongée au cœur de Liberty Village, ancien quartier industriel

Liberty Village
Le quartier de Liberty Village, entouré par la rue King et la Gardiner Expressway à l'Est de Toronto, est un concentré d'histoire où les...
En lire plus...

12 novembre 2018 à 11h00

Quand la lumière vient de l’intérieur

galerie Thompson Landry
Ognian Zekoff, l’un des principaux peintres hyperréalistes du Québec, spécialisé dans le «clair-obscur contemporain», veut montrer que les sources de lumière ne viennent pas seulement...
En lire plus...

12 novembre 2018 à 9h00

Hommage des Torontois aux soldats de 14-18

Centenaire armistice Jour du souvenir 2018
Ce 11 novembre au matin, des milliers de Torontois se sont rassemblées pour célébrer le centenaire de l'armistice de la Première Guerre mondiale.
En lire plus...

11 novembre 2018 à 17h00

La Grande Guerre qu’on ne saurait oublier

Chaque année, le 11 novembre nous rappelle un moment important de notre histoire, celui de cet armistice signé le 11 novembre 1918 à 5 h15,...
En lire plus...

11 novembre 2018 à 11h11

Ces colonnes dressées vers le ciel

On remarque un grand nombre de colonnes imposantes dans les grandes villes d'Europe, mais il n'existe pratiquement pas de tels monuments dans nos villes...
En lire plus...

11 novembre 2018 à 11h00

Fin de vie sublime

livre
La journaliste suédoise Sofia Lundberg a autoédité Un petit carnet rouge, roman qui a connu un rare succès sur Internet avant d’être repéré par...
En lire plus...

11 novembre 2018 à 9h00

Quiz : Fin de la «Grande Guerre» 100 ans passés

quiz
Les combats de la Guerre de 1914-1918 prennent fin lorsque l’armistice est signé le 11 novembre 1918.
En lire plus...

11 novembre 2018 à 7h00

La musique a résonné en français aux quatre coins du pays

Une centaine d’artistes viennent de donner plus 200 spectacles de l’Atlantique au Pacifique dans le cadre du festival Coup de cœur.
En lire plus...

10 novembre 2018 à 15h00

Gérer le PLOE comme l’aide en santé?

La pression monte pour qu’Ottawa fasse un ménage du Programme des langues officielles dans l’enseignement (PLOE).
En lire plus...

10 novembre 2018 à 11h00

Le PLOE : un programme fédéral qui a besoin d’un grand ménage

L’année 2020 marquera le 50e anniversaire des transferts en éducation aux provinces et territoires, mais trouve-t-on dans le bilan du Programme de quoi célébrer?
En lire plus...

10 novembre 2018 à 9h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur