Une vision du féminin contemporain à Glendon

L’artiste de performance Julie Lassonde.

3 février 2015 à 10h06

La Galerie Glendon de l’Université York présente du 10 février au 13 mars, l’exposition Féminin Dédoublé, qui réunit un corpus inédit d’œuvres soutenant une vision du féminin contemporain examinée et questionnée par huit femmes artistes de l’Ontario et du Québec.

Le vernissage de l’exposition aura lieu en présence de la commissaire invitée Jeanne-Élyse Renaud et de certaines des artistes, dont Julie Lassonde, qui offrira une performance originale à 19 h.

Cette dernière vit et travaille à Toronto. Elle effectue présentement une résidence à la Faculté de Droit de Osgoode de l’Université York.

Erica Brisson (Toronto) suscite des situations artistiques de collaboration avec la communauté afin d’y explorer la communication et la participation dans différents espaces publics.

Yasmine Louis (Toronto) produit des œuvres sérigraphiques issues de photographies illustrant des captures temporelles et fragmentaires de l’activité urbaine. Elle dresse un portrait d’elle-même à travers les quartiers et les couleurs de Toronto.
Anouk Desloges (Québec) explore la broderie sur divers supports. L’artiste effectue présentement une résidence au Centre Habourfront.

Izabel Barsive enseigne à l’Université d’Ottawa. Elle est une artiste, réalisatrice et productrice indépendante. Sa compagnie Barsive Productions se spécialise dans les projets artistiques liés notamment à la vidéo de danse.

Véronique La Perrière M. vit et travaille à Montréal. Sa pratique se chorégraphie autour de questionnements en lien avec la mémoire et la trace, la perception et l’identité, l’invisible et le fantasmagorique.

À travers la peinture et le dessin, Sophie Privé (Montréal) s’intéresse à la complexité de notre rapport au monde et à la diversité des relations interpersonnelles.

Catherine Sylvain enseigne actuellement les arts visuels au Cégep de Saint-Hyacinthe. Ses œuvres sont marquées par un questionnement sur les relations humaines à travers un jeu d’échelle et de liens formels qui en amplifient la réalité.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

La francophonie forte de sa diversité

Amanie Ill-fated sur la scène de Francophonie en Fête à la Distillerie dimanche.
Francophonie en Fête à la Distillerie
En lire plus...

25 septembre 2017 à 18h36

Les francos prennent leur place à Word on the Street

Le kiosque de la Librairie Mosaïque
Pour la première fois cette année, The Word on the Street Toronto – le plus grand festival du livre et du magazine en plein...
En lire plus...

25 septembre 2017 à 13h10

Cinq bonnes raisons de vibrer avec nous!

Tifane
Spectacle de clôture du festival Francophonie en Fête
En lire plus...

25 septembre 2017 à 13h06

Robert Charlebois n’a «jamais été aussi occupé»

Robert Charlebois à Markham et Toronto cette semaine.
Un gars qui n'a rien d'ordinaire
En lire plus...

25 septembre 2017 à 13h06

Volta: du cirque à la frontière du sport

Époustouflants BMX. (Photo: Patrice Lamoureux)
Le Cirque du Soleil a dressé son chapiteau près de Cherry Beach à Toronto.
En lire plus...

25 septembre 2017 à 12h59

La Braderie de mode québécoise s’amène à Toronto

Un des événements de la Braderie de mode québécoise.
Des collections rares à des prix imbattables
En lire plus...

25 septembre 2017 à 12h58

Relevez le Défi des eaux canadiennes

Nos grands lacs contiennent 20% de l'eau fraîche de la planète.
Chez nous, on pense rarement à cette ressource essentielle
En lire plus...

25 septembre 2017 à 12h57

Autochtones et langues officielles

La Charte canadienne des droits et libertés rédigée dans une langue autochtone. (Photo: Radio-Canada)
Des juristes se demandent quelle forme doit prendre l'éventuelle loi fédérale sur les langues autochtones.
En lire plus...

25 septembre 2017 à 12h56

Du changement pour Line Boily et Jean-François Poudrier

Jean-François Poudrier animera le Téléjournal Ontario les fins de semaine.
Radio-Canada à Toronto
En lire plus...

25 septembre 2017 à 12h55

Richard Bona: de la visite rare à St. Catharines

Le bassiste et chanteur de jazz Richard Bona.
Du Cameroon aux USA... grâce à la bureaucratie française
En lire plus...

25 septembre 2017 à 12h54

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur