Une nouvelle grippe aviaire virulente


28 février 2017 à 10h11

Une nouvelle variété de grippe aviaire, le H7N9, qui circulait en Chine depuis 2013, semble avoir atteint un degré élevé de virulence: 87 personnes en sont mortes entre le 1er janvier et la mi-février, davantage qu’à tout autre moment depuis la dernière pandémie de grippe, en 2013.

Le H7N9 inquiète d’autant plus les autorités qu’on vient d’apprendre que près d’un tiers des animaux vivants en vente dans les marchés de volailles de la métropole de Guanzhou (Canton) étaient porteurs du virus. C’est ce qui ressort de l’échantillonnage hebdomadaire de ces volailles mené par le Centre de contrôle des maladies de Guanzhou.

L’alerte, lancée le 9 février, a provoqué la fermeture immédiate de plusieurs des marchés de cette province du sud de la Chine. Lors de la dernière crise sanitaire, en 2013, un peu plus de 40 personnes étaient mortes en Chine, et l’industrie de la volaille avait été dévastée, avec des pertes estimées à plus de 6 milliards $.

La ville de Guangzhou est la troisième plus grande de Chine, avec plus de 8 millions d’habitants. La région métropolitaine de Guanzhou en compte 17 millions.

Pas d’humain à humain

Les chercheurs ignorent encore les mécanismes par lesquels cette souche de la grippe se transmet à certains humains et pas à d’autres, mais le H7N9 ne semble pas pouvoir se transmettre d’humain à humain.

Officiellement, H7N9 est encore classé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) comme moins virulent que son cousin H5N1, qui a tué des centaines de personnes à travers le monde au cours de la dernière décennie — et qui était responsable de la pandémie de 2013.

Depuis le premier cas officiel de H7N9 chez un humain au printemps 2013, on en a recensé plus d’un millier, mais il est probable que le nombre soit sous-estimé: les symptômes sont ceux d’une grippe «classique».

Taux de décès élevé

Par contre, chez ceux qui ont été diagnostiqués, le taux de décès est élevé: de 30 à 40%, selon une évaluation publiée en janvier et relayée par l’OMS. Si ça se confirme, cela placerait H7N9 dans une catégorie à part parmi les souches de grippes aviaires qui surgissent périodiquement en Chine depuis les années 1990.

On connaît cinq souches de grippes aviaires qui circulent en Chine — mais seule H7N9 semble avoir cette capacité de se transmettre aussi souvent aux humains.

En revanche, la réaction du gouvernement chinois est rapide.

Le Boston Globe rapporte que les choses ont beaucoup changé depuis l’épidémie de SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère) en 2003, qui avait tué plus de 300 personnes: des observateurs en Chine et à l’étranger avaient pointé la difficulté à obtenir et à partager l’information.

Aujourd’hui, les rapports hebdomadaires du Centre de contrôle des maladies de Guanzhou sont publics et les autorités, promptes à réagir en fermant des marchés. Au point où, ces derniers jours, des citoyens chinois ont été arrêtés par la police pour avoir… publié de fausses nouvelles sur le virus.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Deux photographes, deux univers

Expo alliance française
Geneviève Thauvette et Kathleen Hearn, deux artistes torontoises, exposent leurs photographies à l’Alliance française de Toronto jusqu'au 28 mars.
En lire plus...

15 février 2019 à 9h00

Netflix, nouvelle plateforme des bizarreries de Gwyneth Paltrow

pseudoscience
Netflix ne se fera pas de nouveaux amis parmi les amateurs de vulgarisation scientifique et d’information véridiques: l’actrice Gwyneth Paltrow vient d’y obtenir une...
En lire plus...

15 février 2019 à 7h00

Réforme du système de santé: n’oubliez pas les services en français

santé
La décision attendue du gouvernement de l’Ontario de procéder à une réforme structurelle du système de santé serait «une opportunité d’améliorer l’accès aux services...
En lire plus...

14 février 2019 à 16h16

Cybersécurité: quelques clés pour protéger votre vie privée

vie privée
La radio communautaire franco-torontoise CHOQ-FM lance une nouvelle série de capsules vidéos pour sensibiliser les utilisateurs d’internet aux dangers qu’il peut représenter pour leur...
En lire plus...

14 février 2019 à 15h00

Les langues officielles enfin inscrites dans la Loi sur le divorce

La nouvelle Loi canadienne sur le divorce, dont l'ébauche a été adoptée en troisième lecture par la Chambre des communes le 6 février, confirme...
En lire plus...

14 février 2019 à 13h00

Au terminus McCowan, l’un des plus grands centres commerciaux au pays

Nous poursuivons notre tour d'horizon des extrémités du métro torontois à la station McCowan. Cette semaine, Visite Express à l'extrême-Est de la ville pour...
En lire plus...

14 février 2019 à 11h00

Le plus grand gratte-ciel obstruera la vue des Torontois

La construction du gratte-ciel de 306 mètres, nommé The One, qui se situera à l’angle des rues Yonge et Bloor et dont l’achèvement est...
En lire plus...

14 février 2019 à 9h00

Des ados veulent se faire vacciner sans le consentement de leurs parents

vaccin, vaccination
Défiant l’autorité de ses parents, un adolescent de l’Ohio a décidé de se faire vacciner — après avoir découvert qu’il ne l’avait jamais été,...
En lire plus...

14 février 2019 à 7h00

Ce qu’on comprend de l’affaire SNC-Lavalin Jody Wilson-Raybould jusqu’à maintenant

Un mois après le remaniement ministériel dans lequel Jody Wilson-Raybould a été rétrogradée, on comprend mieux ce qui s’est passé en coulisses face au...
En lire plus...

13 février 2019 à 20h40

Un vent d’optimisme sur Cinéfranco jeunesse

Larcelle Lean
Avant même le début du festival, un peu plus de 9 000 spectateurs sont déjà attendus au Famous Player place Canada pour la 10e...
En lire plus...

13 février 2019 à 13h13

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur