Une nouvelle Clinique de psychothérapie francophone

Trois Torontoises passionnées

clinique de psychothérapie francophone de Toronto

Monique Ryan, Isabelle Bonsaint, Catherine Desjardins.


15 janvier 2018 à 9h00

Trois amies psychothérapeutes, ayant en commun d’avoir travaillé au Centre francophone de Toronto, se sont associées récemment pour former la première clinique privée de psychothérapie francophone de Toronto.

Isabelle Bonsaint, Catherine Desjardins et Monique Ryan lançaient jeudi soir dernier leur site internet, psychotherapietoronto.com, entourées d’une trentaine de proches et de collaborateurs, au cours d’une réception à la galerie de l’Alliance française.

Pour cette seule soirée, on y exposait des oeuvres du peintre Oliver Heinrich, dont des détails émaillent les pages du site.

«C’est la seule clinique francophone du genre à Toronto», font valoir les trois femmes, qui ont visiblement beaucoup de plaisir à travailler ensemble et sont convaincues d’offrir un service unique. Originaires du Québec mais vivant à Toronto depuis plusieurs années, elles sont évidemment bilingues et offrent leurs services également en anglais.

Elles travaillent à partir de trois bureaux «le long de l’avenue Bloor», près des stations de métro Keele, Bathust et Broadview.

Monique Ryan, Isabelle Bonsaint, Catherine Desjardins.
Monique Ryan, Isabelle Bonsaint, Catherine Desjardins.

«La psychothérapie, c’est d’abord une rencontre», explique à L’Express Catherine Desjardins, psychologue clinicienne qui traite notamment la dépression, l’anxiété, le stress et les traumatismes. Sa pratique, dit-elle, est centrée sur «les objectifs de changement» de ses clients et clientes.

Les trois associées procèdent également à des évaluations psychologiques pour les réfugiés qui demandent la protection du Canada. Leurs services touchent aussi au déficit de l’attention et à hyperactivité, chez les adolescents comme chez les adultes, ainsi qu’aux phobies et aux problèmes obsessionnels compulsifs.

Catherine Desjardins a été directrice du module santé mentale du Centre francophone, où elle a travaillé pendant 10 ans. Isabelle Bonsaint y a travaillé 8 ans – «des années enrichissantes auprès d’une clientèle très diversifiée» – mais dès 2012 a ouvert un cabinet privé afin de mieux gérer sa vie professionnelle et familiale (elle a quatre enfants).

Monique Ryan, Isabelle Bonsaint, Catherine Desjardins.
Monique Ryan, Isabelle Bonsaint, Catherine Desjardins.

Monique Ryan a un parcours atypique, ayant pratiqué le droit au Québec avant de choisir la psychanalyse et le travail social à Toronto, et de suivre une formation spécialisée à New York… où son mari Marc-André Blanchard, ex-PDG de la firme d’avocats McCarthy Tétrault, est depuis deux ans… ambassadeur du Canada aux Nations Unies!

Mme Ryan a travaillé quelques années au Centre francophone de Toronto et en pratique privée. Comme ses deux collègues, elle conçoit la psychothérapie comme «un processus de collaboration entre le thérapeute et le client».

«En tant que Torontoises francophones», lit-on dans leur nouveau site internet, «nous savons à quel point il est réconfortant de se retrouver dans des circonstances où il est possible d’échanger en français. Nous croyons que ceci est particulièrement pertinent dans le contexte de la psychothérapie.»

L'artiste Oliver Heinrich devant l'une de ses oeuvres.
L’artiste Oliver Heinrich devant l’une de ses oeuvres.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Simon Jalbert: une idée à la minute

À 28 ans, Simon Jalbert a déjà cinq entreprises à son actif. Le fondateur de Traction House, spécialisée dans le marketing ciblé, fait le...
En lire plus...

15 octobre 2018 à 14h30

Élections scolaires: nos candidates et candidats

élections municipales et scolaires
Voici la liste des candidates et candidats aux élections scolaires du 22 octobre 2018 dans chacune des circonscriptions, ou régions, de nos deux conseils...
En lire plus...

15 octobre 2018 à 11h00

Gilles Archambault a tenu un journal intime de citations

En toute reconnaissance
Depuis une cinquantaine d’années, Gilles Archambault a inscrit des phrases (citations) dans un carnet bleu, sur des thèmes qui lui sont chers.
En lire plus...

15 octobre 2018 à 8h00

Wanda Plus TV: promouvoir la culture africaine

Wanda Plus TV
Créée à l'initiative de José Ndzeno, Wanda Plus TV est la nouvelle chaîne torontoise dédiée à la promotion de la culture africaine.
En lire plus...

14 octobre 2018 à 15h30

Luc de Larochellière de retour sur scène avec son groupe original

Luc de Larochellière
En 1988, le chanteur Luc de Larochellière sortait Amère America, qui allait devenir disque d’or. Luc de Larochellière en célèbre le 30e anniversaire en...
En lire plus...

14 octobre 2018 à 13h00

Littérature de la confrontation

Qui a tué mon père
Qui a tué mon père. Édouard Louis ne pose pas une question, il accuse. À 25 ans, l'auteur a publié trois romans autobiographiques traduits...
En lire plus...

14 octobre 2018 à 9h00

Quiz: 1968, année inoubliable

quiz
1968 est une année riche en événements. Vous rappelez vous de tout ?
En lire plus...

14 octobre 2018 à 7h00

Le « cohousing » en marche à Winnipeg

habitat groupé
Le « cohousing » regroupe des familles, des couples ou des personnes seules autour d’une «maison commune», où ils partagent des services d’usage courant....
En lire plus...

13 octobre 2018 à 15h30

Les producteurs laitiers canadiens sacrifiés ?

Johnny Gallant
Les producteurs laitiers du Canada n’ont pas mis longtemps à réagir aux modalités de l’accord avec les États-Unis et le Mexique qui, s’il est...
En lire plus...

13 octobre 2018 à 12h00

Port du voile: pour vivre sans se cacher

musulmane
Lorsqu’elle a choisi de porter le voile, Loubna Dabet a senti que la France lui imposait une façon de vivre qui ne lui convenait...
En lire plus...

13 octobre 2018 à 9h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur