Une nouvelle image corporative pour le Centre francophone


9 février 2006 à 11h18

ouveau centre, nouvelle image. Un an après la fusion du Centre médico-social communautaire (CMSC) avec le Centre francophone de Toronto, le «nouveau» Centre francophone s’est doté d’une nouvelle image corporative. Madeleine Meilleur, ministre déléguée aux Affaires francophones, en a dévoilé les couleurs lors de l’Assemblée générale annuelle du Centre, qui s’est tenue jeudi soir dernier devant plus d’une soixantaine de personnes.

«Puisque nous avons un nouveau centre, nous voulions commencer sur de nouvelles fondations, de nouvelles bases en ce qui a trait à notre image», explique David Laliberté, président du conseil d’administration du Centre francophone de Toronto.

Réalisé par la firme Costa Leclerc Design, le nouveau logo représente la diversité de la communauté franco-torontoise et le rôle central que le Centre francophone joue pour la communauté.

Le site Internet a également été revampé. Autrefois peu utilisé par les clients du Centre francophone et mis à jour sur une base irrégulière, le site Internet sera entretenu avec plus de rigueur. Le site arbore déjà les nouvelles couleurs du Centre. Tout cela, dans le but d’en faire «un outil de dissémination et de diffusion de l’information».

Madeleine Meilleur, l’invitée d’honneur de l’Assemblée générale, a souligné le travail remarquable des administrateurs qui ont géré la fusion des deux organismes. «C’est une belle réussite et un modèle de fusion. […] Ces deux organismes ont réussi à se donner un élan et à élargir la gamme de services qu’ils offraient», a-t-elle déclaré.

La tangente multidisciplinaire du Centre francophone a également attiré les louanges de la ministre. «Il est préférable de miser sur cette démarche multidisciplinaire pour donner des services de qualité à la communauté et rentabiliser davantage les investissements des bailleurs de fonds.»

Mme Meilleur a rappelé que la population francophone de l’Ontario a augmenté de 1,2% entre 1996 et 2001, une augmentation «modeste mais significative, puisqu’elle renverse la tendance des années précédentes.»

Durant la même période, la population francophone de Toronto a connu un bond de 11,9%, soit une augmentation 10 fois plus rapide que la moyenne provinciale. «Votre travail est donc plus indispensable que jamais», a-t-elle ajouté à l’intention des administrateurs et employés du Centre francophone.

Après la fusion

Le processus de fusion est presque terminé, explique David Laliberté. «Il nous reste encore certains défis, par exemple, pour s’assurer que tous les intervenants travaillent ensemble et pour que le partage de l’information interne se fasse bien.»

Quelles seront les priorités pour la prochaine année? «Ce sera justement d’établir nos priorités», répond M. Laliberté. Le conseil d’administration définira dans les prochains mois le plan stratégique du Centre. «Nous devons décider de la direction que le nouvel organisme prendra, dans quelle sorte de programmes on veut se lancer, etc.»

Aucun programme ne sera délaissé, rassure le président, mais le conseil d’administration aura à prendre la décision de continuer à offrir une plus grande variété de programmes ou à resserrer ses activités vers une direction plus précise.

Un nouveau programme de santé mentale pour les 6 à 12 ans

Un nouveau programme de jour en santé mentale pour les enfants de 6 à 12 ans viendra garnir la programmation du Centre francophone au mois de décembre. Un programme similaire existe déjà pour les 0 à 6 ans. «Pour les 6 à 12 ans, il n’y avait rien, explique Jean-Gilles Pelletier, directeur général du Centre francophone de Toronto. Et c’était devenu un besoin criant. Il y a quelques agences anglophones qui offrent des services en anglais à Toronto, mais aucun en français.»

Le Centre francophone a pu bénéficier des investissements gouvernementaux récents dans le domaine de la santé mentale pour mettre sur pied son nouveau programme.

Autre première: le Conseil scolaire de district catholique Centre-Sud et le Conseil scolaire de district Centre-Sud-Ouest collaborent étroitement avec le Centre francophone pour mettre sur pied ce nouveau programme. Les élèves des conseils catholique et public pourront bénéficier du programme, qui sera installé dans les locaux de l’école Sainte-Madeleine.

Un nouveau conseil d’administration

Un nouveau conseil d’administration a été élu, par acclamation, lors de l’Assemblée.

Les 14 membres sont: David Laliberté, Jeanne Sabourin, Marc Beaulieu, Robert Allard, Jean-Luc Bernard, Papy Ngansini Bisungu, Jean Paul Ngana, Michelle Vaillancourt, Valéry Vlad, Loraine Gandolfo, Normand Labrie, Eddy Lukuna, Olga Lambert et Dorothée Biakabecka.

Ils se réuniront notamment lors d’une «retraite» d’une fin de semaine à la fin novembre pour décider de l’orientation du «nouveau» Centre francophone.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

La Semaine de la francophonie lancée en beauté

Il y avait foule, mercredi soir, au cocktail d’ouverture de la Semaine de la francophonie torontoise dans l’édifice des anciennes imprimeries du Toronto Star.
En lire plus...

21 mars 2019 à 12h45

La Bourse #JEMAIME : un coup de pouce féminin

Les Chiclettes réitèrent pour une troisième année l’expérience de la Bourse #JEMAIME destinée aux projets de femmes franco-ontariennes. Une soirée d’échanges et de spectacles...
En lire plus...

21 mars 2019 à 11h00

Le français en dernier à l’ONU

langues officielles
Comment l’ONU, qui a six langues officielles, peut-elle publier en anglais un document de 18 pages concernant un dossier canadien, le rendre disponible au...
En lire plus...

21 mars 2019 à 9h00

Les incontournables recueils de poésie en Ontario français

La Journée mondiale de la poésie est célébrée chaque année le 21 mars. Pour souligner l’événement, la professeure Lucie Hotte de l’Université d’Ottawa a...
En lire plus...

21 mars 2019 à 7h00

Une police toujours plus ouverte sur la francophonie

Engagement, diversité culturelle, inclusivité: tels furent les maîtres-mots de la fête francophone annuelle de la police de Toronto ce mercredi 20 mars dans ses...
En lire plus...

20 mars 2019 à 16h40

747 millions de francophones attendus d’ici 2070

La nouvelle édition de «La langue française dans le monde» confirme une nouvelle fois le déplacement de son centre de gravité vers l’Afrique. L'étude...
En lire plus...

20 mars 2019 à 14h00

Criée du Manifeste franco-ontarien au Monument Notre Place

Monument franco-ontarien Toronto
Des députés provinciaux et leaders communautaires se sont rassemblés ce mercredi matin 20 mars au Monument franco-ontarien Notre Place, au sud de l’Assemblée législative...
En lire plus...

20 mars 2019 à 12h50

Pour qu’on puisse vivre dans la langue de son choix

Plan d'action langues officielles
La modernisation de la Loi sur les langues officielles passera par des discussions nationales. Entretien avec la ministre du Tourisme, des Langues officielles et...
En lire plus...

20 mars 2019 à 11h00

Une identité formée par les voyages

Francophonie
À ce stade de sa vie, Anastisia Fyk a du mal à définir sa place dans la francophonie. «Je ne parle pas le français...
En lire plus...

20 mars 2019 à 9h00

Un deuxième coming-out : «Je suis Franco-Ontarien»

Mathieu Chantelois fait son deuxième coming-out. «Je peux enfin le claironner: je suis Franco-Ontarien.»
En lire plus...

20 mars 2019 à 7h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur