Une fête bretonne à Toronto vendredi

Partagez
Tweetez
Envoyez

Depuis presque de deux ans, à Toronto, des jeunes de tous les âges se rassemblent tous les lundis pour pratiquer la musique et la danse traditionnelles bretonnes, en compagnie de la violoneuse Emelyn Stam et de l’accordéoniste Tangi Ropars. «On se donne rendez-vous dans des petits cafés, des parcs, des bars – ces temps-ci au Smiling Buddha rue Queen ouest», explique Tangi («Tanguy» en breton).

De cette communauté est né au printemps dernier un premier «BalFolkFestNoz», un bal populaire qui a attiré plus de 200 personnes venues danser et jouer de la musique. «Il fallait remettre ça!», raconte Tangi en entrevue à L’Express.

C’est donc ce vendredi 7 novembre, encore au 918 rue Bathurst (au nord de Bloor), que le deuxième BalFolkFestNoz de Toronto accueillera son public et des musiciens de renom comme le duo français Alain Pennec et Sébastien Bertrand, le groupe québécois Réveillons! et le groupe de musique folk américain Montage.

En plus bien sûr du Lemon Bucket Orkestra, le groupe de Tangi et Emelyn, qui a déjà un CD et un EP sur le marché. (Établi à Toronto depuis cinq ans, Tangi a aussi un album solo où il explore d’autres styles, notamment d’Europe de l’Est).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le programme comprend des ateliers pour enfants et pour adultes de 18h à 20h, suivi du bal populaire jusqu’à minuit, au son des violons, accordéons, clarinettes, contrebasses et percussions.

«Depuis quelques années, en Europe, le BalFolk est devenu un mouvement qui donne un nouveau souffle à des traditions ancestrales, en les rendant accessibles au public d’aujourd’hui», indique Tangi. «Notre but était de créer une communauté de jeunes Torontois qui ont envie de découvrir les danses traditionnelles de la France et des autres régions de l’Europe de l’Ouest.»

Lui-même a grandi en Bretagne, «au milieu de ces FestNoz», ces fêtes de nuit. Emelyn, elle, a connu les BalFolk en Hollande. L’union des deux traditions donne ce BalFolkFestNoz, que de plus en plus de Torontois découvrent et apprécient. «Plusieurs FestNoz sont organisées chaque weekend un peu partout en Bretagne.» D’autres régions et pays ont des traditions semblables.

L’événement de vendredi comporte aussi un bar et de la nourriture, grâce aux amis du resto La Palette et du traiteur Chocosol. «J’ai même trouvé du cidre breton», se réjouit Tangi. Le prix d’entrée est de 12$ (5$ pour les enfants).

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur