Une exposition éphémère pour le quotidien des femmes

expo femmes Oasis AFT

L'artiste métisse Diane Montreuil et quelques-unes de ses oeuvres. (Photos: Nathalie Prézeau)


13 mars 2018 à 11h55

On ne pouvait trouver mieux comme métaphore pour la Journée internationale de la femme qu’une exposition d’un jour, dans l’esprit des boutiques «pop-up» éphémères, qui surgissent ici et là dans la ville. Ici aujourd’hui, elle n’y sera plus demain.

Comme le remarquait Dada Gasirabo, directrice générale d’Oasis Centre des femmes, qui organisait l’exposition du 8 mars dans la Galerie Pierre Léon de l’Alliance française de Toronto, cette journée spéciale célébrant la femme ne doit pas nous faire oublier que les défis des femmes se vivent au quotidien, tous les jours de l’année.

Mme Gasirabo a souligné les valeurs inclusives dOasis en rappelant l’importance de bâtir ensemble une société idéale. «Sans nous, vous n’êtes pas grand chose, et sans vous, nous ne sommes pas grand chose non plus: nous élevons des hommes féministes».

Les deux artistes en vedette, au parcours très différents, représentaient deux voix de femmes qui s’expriment par l’art.

expo femmes Oasis AFT
À droite: l’artiste Ishrat Abid lors de l’expo éphémère du 8 mars à l’AFT.

Art métis

Diane Montreuil, designer d’intérieur et entrepreneure, est maintenant membre du Conseil du Premier Peuple Métis du Canada, mais elle a vécu toute son enfance sans savoir qu’elle avait un héritage métis. C’est en retrouvant sa grand-mère qu’elle a trouvé sa voix.

Les oeuvres de Diane puisant dans l’art traditionnel autochtone relèvent d’ailleurs l’importance de l’archétype de la grand-mère. Sa toile intitulée Grand-mère retenant le Monde nous montre une «Gardienne de la Terre, réunissant la guérison nécessaire pour ré-établir l’équilibre. Voir les fruits grandissant dans tout son pouvoir créatif.»

expo femmes Oasis AFT
Une oeuvre de Diane Montreuil.

Du Pakistan au Canada

Ishrat Abid, retraitée banquière (dans une autre vie au Pakistan), a abandonné vie sociale et professionnelle pour venir au Canada. Dans un témoignage touchant, elle nous a montré l’importance des organismes francophones pour les femmes immigrantes.

De fil en aiguille, le Centre francophone l’a menée vers Oasis, qui l’a assistée pour arriver à la Place Saint-Laurent de CAH, où elle a découvert sa propre voix, à travers l’aquarelle.

Les ateliers accueillants d’aquarelle offerts gratuitement le dimanche aux membres du centre pour aînés de CAH lui ont ouvert un univers, qu’elle continue d’explorer en autodidacte chevronnée, grâce aux tutoriels qu’on trouve sur YouTube.

Si une nature sereine est omni-présente dans les oeuvres d’Ishrat, quelques aquarelles abordaient discrètement les sujets difficiles des mariages arrangés et des femmes brisées par l’infidélité des hommes.

Cette belle initiative d’Oasis nous rappellent que l’art prend la relève lorsque les mots manquent pour s’exprimer.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Quiz : Droits de l’homme

Testez vos connaissances sur les droits de l'homme.
En lire plus...

9 décembre 2018 à 7h00

Un premier Salon international du Livre à Jacmel

Salon du Livre Jacmel Haiti
Du 31 octobre au 2 novembre, la ville de Jacmel (Sud-Est d'Haïti), inaugurait son 1er Salon international du livre sur le thème «Ville et...
En lire plus...

8 décembre 2018 à 11h00

Banksy, l’artiste de rue imprévisible

Banksy le phénomène de l'art de rue
Lors d'une vente aux enchères chez Sotheby's à Londres, le 5 octobre dernier, la fameuse toile de Banksy, Fille avec ballon, s’est complètement autodétruite...
En lire plus...

8 décembre 2018 à 9h00

Melinda Chartrand réélue à la présidence de MonAvenir

Melinda Chartrand et Geneviève Grenier ont été reportées à la présidence et la vice-présidence du Conseil scolaire catholique MonAvenir.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 15h55

Les manifs n’ont pas empêché l’adoption de la loi 57

1er décembre 2018
La mobilisation franco-ontarienne n’a pas ému le gouvernement conservateur de l’Ontario, qui a fait adopter, jeudi, sa loi 57.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 15h05

La musique afro s’affirme au gala Kilimandjaro

musique afro
Le gala bilingue des Kilimandjaro Music Award, qui en était à sa 3e édition, a déroulé le tapis rouge pour les artistes de la...
En lire plus...

7 décembre 2018 à 13h00

Plusieurs politiciens québécois appuient la résistance franco-ontarienne

1er décembre 2018
Une délégation de parlementaires québécois est venue appuyer les revendications franco-ontariennes le 1er décembre.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 11h00

On passe de 2 à 7 fois plus de temps sur nos téléphones qu’on le pense

asiatique
Les «auto-évaluations» du temps passé sur nos téléphones contrastent grandement avec celles de l'appareil.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 9h00

Des Dénisoviens au Tibet?

Les premiers humains arrivés sur les hauts plateaux du Tibet étaient peut-être des Dénisoviens, ces mystérieux cousins dont on sait encore peu de choses.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 7h00

Les Red Wings gâchent le retour de William Nylander

La partie de lundi soir marquait le retour dans la formation torontoise de l'attaquant William Nylander.
En lire plus...

6 décembre 2018 à 23h26

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur