Une exposition éphémère pour le quotidien des femmes

expo femmes Oasis AFT

L'artiste métisse Diane Montreuil et quelques-unes de ses oeuvres. (Photos: Nathalie Prézeau)


13 mars 2018 à 11h55

On ne pouvait trouver mieux comme métaphore pour la Journée internationale de la femme qu’une exposition d’un jour, dans l’esprit des boutiques «pop-up» éphémères, qui surgissent ici et là dans la ville. Ici aujourd’hui, elle n’y sera plus demain.

Comme le remarquait Dada Gasirabo, directrice générale d’Oasis Centre des femmes, qui organisait l’exposition du 8 mars dans la Galerie Pierre Léon de l’Alliance française de Toronto, cette journée spéciale célébrant la femme ne doit pas nous faire oublier que les défis des femmes se vivent au quotidien, tous les jours de l’année.

Mme Gasirabo a souligné les valeurs inclusives dOasis en rappelant l’importance de bâtir ensemble une société idéale. «Sans nous, vous n’êtes pas grand chose, et sans vous, nous ne sommes pas grand chose non plus: nous élevons des hommes féministes».

Les deux artistes en vedette, au parcours très différents, représentaient deux voix de femmes qui s’expriment par l’art.

expo femmes Oasis AFT
À droite: l’artiste Ishrat Abid lors de l’expo éphémère du 8 mars à l’AFT.

Art métis

Diane Montreuil, designer d’intérieur et entrepreneure, est maintenant membre du Conseil du Premier Peuple Métis du Canada, mais elle a vécu toute son enfance sans savoir qu’elle avait un héritage métis. C’est en retrouvant sa grand-mère qu’elle a trouvé sa voix.

Les oeuvres de Diane puisant dans l’art traditionnel autochtone relèvent d’ailleurs l’importance de l’archétype de la grand-mère. Sa toile intitulée Grand-mère retenant le Monde nous montre une «Gardienne de la Terre, réunissant la guérison nécessaire pour ré-établir l’équilibre. Voir les fruits grandissant dans tout son pouvoir créatif.»

expo femmes Oasis AFT
Une oeuvre de Diane Montreuil.

Du Pakistan au Canada

Ishrat Abid, retraitée banquière (dans une autre vie au Pakistan), a abandonné vie sociale et professionnelle pour venir au Canada. Dans un témoignage touchant, elle nous a montré l’importance des organismes francophones pour les femmes immigrantes.

De fil en aiguille, le Centre francophone l’a menée vers Oasis, qui l’a assistée pour arriver à la Place Saint-Laurent de CAH, où elle a découvert sa propre voix, à travers l’aquarelle.

Les ateliers accueillants d’aquarelle offerts gratuitement le dimanche aux membres du centre pour aînés de CAH lui ont ouvert un univers, qu’elle continue d’explorer en autodidacte chevronnée, grâce aux tutoriels qu’on trouve sur YouTube.

Si une nature sereine est omni-présente dans les oeuvres d’Ishrat, quelques aquarelles abordaient discrètement les sujets difficiles des mariages arrangés et des femmes brisées par l’infidélité des hommes.

Cette belle initiative d’Oasis nous rappellent que l’art prend la relève lorsque les mots manquent pour s’exprimer.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Le marché va toujours «super bien»

maison
À chaque agent immobilier à qui on demande comment va le marché, la réponse est invariablement: «Super bien!» Mais il est possible que cela...
En lire plus...

26 mars 2019 à 9h00

Un penchant pour l’inclinaison des exoplanètes

science
Depuis que le télescope spatial Kepler a commencé à multiplier les découvertes d’exoplanètes en 2011, les astronomes se retrouvent devant un phénomène étrange: les...
En lire plus...

26 mars 2019 à 7h00

John Tavares vole la vedette et les Maple Leafs l’emportent

Avec seulement 7 parties restantes à la saison régulière et à quelques semaines du début des séries éliminatoires, les Maple Leafs recevaient la visite...
En lire plus...

25 mars 2019 à 23h51

Dans mon quartier… en cette Semaine de la Francophonie

Lise Marie Baudry
Dans mon quartier de Swansea-Bloor West Village, il y a de plus en plus de francophones.
En lire plus...

Rosalie Vaillancourt, une vraie peste

Semaine de la francophonie
Le 30 mars pour clore la semaine de la francophonie, l’humoriste québécoise Rosalie Vaillancourt vous montrera, dans son spectacle Enfant roi, sa réelle personnalité:...
En lire plus...

25 mars 2019 à 11h00

Les femmes et les Autochtones à l’honneur aux Hot Docs

La programmation de la 26ème édition des Hot Docs, qui se déroulera du 25 avril au 5 mai, a été révélée. Parmi les 234...
En lire plus...

25 mars 2019 à 9h00

Ces amateurs qui contribuent à l’avancement de la science

science biologie
Dans la dernière décennie, l’homme qui a classifié le plus grand nombre de nouvelles espèces marines n’était pas un biologiste mais un amateur: Emilio...
En lire plus...

25 mars 2019 à 7h00

Jeremy Lamb crucifie les Raptors sur un air de déjà vu

Une équipe adverse très adroite à 3-points, beaucoup de ballons perdus, de nombreux rebonds offensifs laissés à leurs adversaires et une défaite à la...
En lire plus...

24 mars 2019 à 23h00

Berlioz a changé le métier de compositeur

musique
De par le monde, de nombreux concerts ou festivals ou exécution d'une ou de plusieurs de ses œuvres marquent, en cette année 2019, le...
En lire plus...

24 mars 2019 à 11h00

Écriture soignée et soyeuse

roman Lévesque éditeur
Journaliste-photographe dans plusieurs médias québécois, Jean-François Villeneuve a publié un premier roman intitulé Les chambres obscures. Le titre renvoie aussi bien à des pièces...
En lire plus...

24 mars 2019 à 9h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur