Une couronne d’épines pour notre roi de la forêt

Partagez
Tweetez
Envoyez

L’orignal est le roi de la forêt canadienne. Malheureusement, selon l’artiste québécois Dominik Sokolowski , nous ruinons son habitat avec notre urbanisation et notre obsession pour les centres d’achats et les maisons en rangs d’oignons.

En montre jusqu’au 27 avril à la Galerie Thompson Landry du quartier de la Distillerie, la sculpture Dernière goutte 22 montrant un orignal crucifié comme le Christ, veut conscientiser le visiteur aux questions entourant la protection de l’environnement de l’animal majestueux.

L’exposition s’intéresse aussi aux enjeux de l’eau potable dans le monde.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur