Un village du sud de la France aux premières loges de la fin du monde


30 octobre 2012 à 11h01

Comment échapper à la fin du monde, le 21 décembre prochain? Rendez-vous à Bugarach, dans le sud de la France!

Difficile d’imaginer qu’avec ses 1231 mètres de haut, le pic de Bugarach (et le village du même nom) puisse échapper à un scénario catastrophe façon déluge. Pourtant, de nombreux «survivalistes» croient que ce petit sommet des Corbières résistera à l’apocalypse prévue pour le 21 décembre prochain, selon le fameux «calendrier maya».

De fait, depuis des siècles, le mont Bugarach fait l’objet de croyances surnaturelles. On lui a d’abord prêté des pouvoirs telluriques en raison de sa géologie particulière. Plusieurs y ont vu en effet une montagne inversée, il y a de ça des millions d’années, suite à une gigantesque explosion.

En réalité, ce massif est né, comme les proches Pyrénées, voilà 45 millions d’années lorsque les plaques ibériques et européennes se heurtèrent. Les couches sédimentaires se sont plissées, puis cassées et enfin chevauchées de sorte que les calcaires du Jurassique (-200 à -135 millions d’années) reposent désormais au-dessus de couches plus jeunes, des grès et des marnes du Crétacé (-135 à -65 millions d’années).

Magnétisme

Le prétendu magnétisme de Bugarach en aurait fait un haut lieu vibratoire connu des Templiers… et dérèglerait encore aujourd’hui les appareils électroniques. Les Wisigoths y auraient enterré l’Arche de l’Alliance. Et Jules Verne s’en serait inspiré pour imaginer l’entrée souterraine du Voyage au centre de la Terre.

Enfin, pour d’autres, la montagne serait en fait un «sas interdimensionnel», une sorte de porte des étoiles ou un vortex énergétique qui relierait plusieurs dimensions et qui s’ouvrirait au moment du jugement dernier.

Mais la croyance la plus récente ferait de Bugarach une véritable arche de Noé… car cette montagne contiendrait «un garage à Ovni». Et lorsque sonnera l’heure de l’Armageddon, les petits hommes verts embarqueront les Terriens réfugiés sur le promontoire.

Cette théorie de la base martienne date des années 1960 avec un roman de Jean d’Argoun. Des marcheurs disent avoir vu des OVNIS dans le secteur. Des scientifiques du CNRS et de la NASA seraient venus ici en mission secrète…

L’avant pire que la fin?

La rumeur que Bugarach survivrait à l’apocalypse est partie il y a environ deux ans sur internet sans que nulle ne sache identifier qui l’a lancée.

Sauf que dans le village de 194 âmes, certains ne sont pas contents. Depuis des mois ils sont envahis par une horde de survivalistes, de curieux et de journalistes, du NY Times, à CNN en passant par Aljazeera et Radio-Canada.

Le maire redoute l’arrivée de plusieurs milliers de personnes. Déjà toutes les chambres (à peine 100 lits) sont louées pour le 21 décembre. Le prix des maisons est monté en flèche ces derniers mois. Pourquoi dépenser tant d’argent si ce n’est que pour prendre un lift vers l’espace?

La journée fatidique, l’armée devrait être sur place, car on craint des vagues de suicides collectifs ou un sacrifice humain. Des gens en toges blanches ou nus se seraient déjà adonnés à des rites étranges. La «Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires» a placé la région sous surveillance.

Les charlatans aussi sont sur le coup: vente de «véritables pierres de Bugarach» pour environ 2 $ le gramme ou conservation de votre testament dans la montagne.

Le maire aussi entend profiter de cette notoriété subite: «Nous devons saisir ce moment pour nous faire connaître», a-t-il déclaré à Rue89. Il alimente la rumeur en vendant une carte postale qui représente un photomontage d’un OVNI au dessus du pic et songe à un festival de l’utopie pour commémorer ce 21 décembre.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Comment les écrivains parlent-ils des animaux?

À vos déguisements: l'émission radiophonique littéraire Quatrième de Couverture revient avec le «carnaval des animaux», le 19 janvier prochain à 14h30 au Collège Boréal.
En lire plus...

16 janvier 2019 à 7h00

10 nominations pour Damien Robitaille au 10e Gala Trille Or

Damien Robitaille est en lice pour le Prix Trille Or de l'«Artiste solo» de l'année et dans neuf autres catégories non genrées de l'APCM,...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 19h31

Contestation judiciaire : les premières demandes de financement sont attendues

Programme de contestation judiciaire
Près de deux ans après la fermeture du Programme d’appui aux droits linguistiques (PADL) et 12 ans après l’abolition du Programme de contestation judiciaire...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 16h00

Haro sur le gaspillage des aliments

Un tiers de la nourriture produite dans le monde finirait à la poubelle. Au Canada, plus de 60% de cette nourriture serait encore consommable....
En lire plus...

15 janvier 2019 à 14h25

La santé mentale dans le domaine de l’emploi: il faut en parler

C’est bien, pour une entreprise, d’avoir une approche définie sur papier pour traiter les problèmes de santé mentale – mais sa mise en pratique...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 9h00

Un mystérieux signal cosmique, c’est bien, mais deux, c’est mieux

Des «sursauts radio rapides» venus des profondeurs du cosmos, mais qui ne durent que quelques millièmes de seconde, c’est déjà intrigant. Mais lorsqu’on en...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 7h00

La débandade des Maple Leafs se poursuit

Les Maple Leafs recevaient la visite de l'Avalanche du Colorado pour la seule fois de la saison lundi soir à l'Aréna Scotiabank. Avant la...
En lire plus...

14 janvier 2019 à 22h54

1,9 million $ du fédéral pour le «Carrefour» de l’Université

Université de l'Ontario français
La ministre fédérale des Langues officielles et de la Francophonie, Mélanie Joly, a annoncé un investissement de 1,9 million $ pour le développement du...
En lire plus...

14 janvier 2019 à 20h40

L’immigration comme solution pour faire croître la francophonie en Ontario

Plusieurs politiques canadiennes ont été mises de l’avant au cours des dernières années, afin de favoriser l’immigration francophone hors Québec.
En lire plus...

14 janvier 2019 à 9h00

Climat: Radio-Canada échoue à son propre quiz

climat, changements climatiques, réchauffement de la planète
Radio-Canada présente une série de reportages sur des démarches citoyennes et politiques mises de l’avant pour «réduire l’impact écologique de l’activité humaine», accompagnée d'un...
En lire plus...

14 janvier 2019 à 7h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur