Un troisième album pour Éric Dubeau… après une pause de 10 ans

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le chanteur et musicien franco-ontarien Éric Dubeau, que d’aucuns ont connu ces dernières années en tant que cadre au Conseil des arts de l’Ontario et à la Fédération culturelle canadienne-française, est retourné en studio pour produire un troisième album, présenté ces derniers jours dans quelques villes de la province.

Le temps d’être heureux offre une musique folk acoustique et des compositions très personnelles, à la fois douces et matures. Éric Dubeau a retrouvé ses complices de toujours Shawn Sasyniuk et John McGale et a invité pour certaines pièces des artistes comme Geneviève Toupin, Anique Granger, Tricia Foster et Jason Lang.

«Cet album est né en Patagonie, dans les Andes», raconte ce fils de Perkensfield, sur les rives de la Baie Georgienne. «On voit la mer d’un côté, le désert de l’autre, le vent perpétuel nous berce et le grand ciel bleu nous fait rêver.»

Il a continué de composer en voyage en Croatie, au Québec et dans les Rocheuses. «Partout les gens recherchaient le bonheur simple, pur, vrai. Ce sont leurs histoires qui m’ont permis de retrouver ma voix.»

Plusieurs des chansons du disque évoquent d’ailleurs la capacité humaine de se transformer, de se réinventer.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur