Un tournoi de soccer en salle chez les Algériens

Le premier coup de sifflet dimanche

football

L’Association algérienne du Grand Toronto organise à partir de dimanche un championnat de soccer masculin... en salle, heureusement!. (Photo: Magharebia via Wikimedia Commons)


1 février 2019 à 13h20

L’Association algérienne du Grand Toronto, fondée en juin dernier, organise à partir de dimanche une première activité sportive: un championnat de soccer masculin… en salle, heureusement!

L’idée germait dans l’esprit des membres de la direction de l’association depuis sa création. Elle se concrétisera dimanche, dès 11 heures, au gymnase de l’école élémentaire Charles-Sauriol du quartier The Junction.

Sport national en Algérie

Le projet a très vite été appuyé par les jeunes de la communauté algérienne. «On a eu beaucoup de demandes de la part de nos membres», précise Housseyn Belaiouer, cofondateur et président de l’AAGT.

Néanmoins, ce dernier n’est pas moins étonné du succès de cet événement, qui va rassembler quatre équipes, soit 28 joueurs. «On a vendu la moitié des places dès le premier jour de l’ouverture des inscriptions. On est super contents», témoigne le président de l’association.

Il ne restait plus que deux places jeudi.

association algérienne toronto
Les membres du conseil d’administration de l’AAGT: Sofian Fernandes, Lila Ourari, le président Housseyn Belaiouer, Souhila Benabadji, Hocine Boudhar, Fayza Abdallaoui.

Absence de commandites

L’AAGT regrette tout de même que la participation soit payante. Il faut s’acquitter de 55 $ pour jouer à tous les matchs du championnat, qui s’étend sur 10 semaines.

«Nous voulions que cela soit gratuit, mais nous n’avons malheureusement pas trouvé de commandites», explique Housseyn Belaiouer à L’Express. L’association a dû ainsi louer le gymnase de l’école Charles-Sauriol et acheter du matériel, comme des buts et des dossards.

Assurer une «vitalité communautaire»

«On souhaitait avant tout rassembler et faire interagir entre eux les membres de l’AAGT. Mais le but est aussi de s’ouvrir aux jeunes des autres communautés», précise le cofondateur.

«On pourrait développer le concept, faire quelque chose de plus professionnel, et élargir notamment le nombre des équipes.»

De même, l’AAGT souhaite proposer des activités sportives également aux femmes, voire des activités mixtes.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Cinq flûtes des cinq continents

North Wind Concerts
Alison Melville est à la tête du projet de concert Encircling the World: Flutes qui sera présenté le dimanche 2 mars à 19h30 au...
En lire plus...

22 février 2019 à 7h00

Troisième revers consécutif pour les Maple Leafs

Les Maple Leafs de Toronto étaient de retour à domicile après un long voyage de 6 parties à l'étranger. Pour l'occasion ils recevaient la...
En lire plus...

21 février 2019 à 22h30

17 255 écrivains canadiens se partagent 12 282 712 $

écrivains
Depuis 30 ans, le programme du Droit de prêt public (DPP) verse aux écrivains canadiens une somme d’argent en reconnaissance de l’utilisation de leurs...
En lire plus...

21 février 2019 à 17h00

La station Kipling: circulez, y a rien à voir

Cette semaine, nous poursuivons les Visites Express consacrées aux extrémités du métro torontois. Après Finch et McCowan, nous nous sommes rendus à l'ouest de...
En lire plus...

21 février 2019 à 13h00

Common law en français: Calgary devance Toronto

Ian Holloway, doyen, Faculté de droit, Université de Calgary; Nickie Nikolaou, vice-doyenne (Calgary); Adam Dodek, doyen, Faculté de droit, Université d’Ottawa; Caroline Magnan, directrice du Programme de certification de common law en français; Alexandra Heine, étudiante de 3e année en droit (Calgary).
Un nouveau partenariat sur l'enseignement de la common law, conclu entre les facultés de droit de l’Université d’Ottawa et de l’Université de Calgary, va...
En lire plus...

21 février 2019 à 11h00

Incertitude environnementale et arrogance humaine

roman
Le premier roman de Christiane Vadnais, Faunes, est un récit dystopique qui s’insère dans un courant de fiction climatique.
En lire plus...

21 février 2019 à 9h00

Ils ont apporté la rougeole à l’école

Encore un. Un père de famille qui se retrouve au centre d’une poussée de cas de rougeole, en Colombie-Britannique, reconnaît ne pas avoir fait...
En lire plus...

21 février 2019 à 7h00

Une assemblée citoyenne de l’AFO sur Facebook

Résistance
L'Assemblée de la francophonie de l'Ontario organise sa première assemblée citoyenne en direct sur Facebook le mardi 26 février à 17 h.
En lire plus...

20 février 2019 à 17h10

McMichael accueille l’art pluriel de Françoise Sullivan

McMichael
Les femmes à l’honneur! Depuis le 16 février, le Musée d'art canadien McMichael ouvre ses portes à deux expositions itinérantes sur deux grandes artistes:...
En lire plus...

20 février 2019 à 13h00

Facebook, sauveur des journaux?

journaux, presse, médias
Responsable majeur de leur détresse, Facebook vient aujourd’hui au secours des journaux désemparés en promettant 300 millions $ pour divers projets de journalisme local....
En lire plus...

20 février 2019 à 11h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur