Un Pavillon franco à la dernière conférence du RéseauCS

Les organismes publics semblent toujours en restructuration

La consultante Louise Sauvé Dubois discute de changements démographiques au sein de la francophonie en Ontario (les cercles concentriques illustrant des paramètres interreliés).


27 novembre 2017 à 8h30

Divers organismes de santé communautaire ont pu réseauter et faire le point dans le sillage de la nouvelle Loi ontarienne Priorité aux patients, lors du Pavillon franco au programme du colloque de RéseauCS (Communautés en santé) à l’Académie BMO dans le Nord-Est de Toronto le lundi 20 novembre.

Cet espace francophone au sein d’un événement anglophone semble avoir été en partie une réussite, aux dires des organisateurs et des participants.

«J’ai pu mieux faire connaissance avec des francophones du secteur que j’avais brièvement croisés à des conférences. Donc ce Pavillon franco a été bien utile», a conclu Guillaume Aird, coordonnateur pour la région de Toronto à la Fondation Tremplin Santé.

Deux solitudes

Par contre, le second objectif du pavillon, sensibiliser les acteurs anglophones en santé communautaire aux besoins des Franco-Ontariens, s’est soldé par un cuisant échec. Les deux solitudes continueraient-elles leur petit bonhomme de chemin côte à côte, mais sans se tenir par la main?

Pas un seul participant anglophone n’a assisté aux trois présentations du Pavillon franco, alors que l’une d’entre elles était au programme en anglais.

«Nous aurions pu faire plus de communication en anglais pour présenter le Pavillon franco aux participants anglophones», a reconnu Patrick Delorme, consultant en promotion de la santé à Réseau CS et qui a piloté l’organisation du Pavillon franco.

Le Pavillon franco, intitulé «Tant à découvrir – Yours to Discover», s’est déroulé l’espace d’un après-midi au sein du colloque de deux jours qui abordait le thème «Se rassembler pour des communautés en santé: AVEC tous et POUR tous». Une vingtaine de personnes ont assisté aux activités du pavillon sur environ 120 participants au colloque.

Pavillon franco

Plusieurs organismes

Des kiosques d’organismes occupaient le pourtour de la pièce du Pavillon franco: Communauté de pratique – Santé publique en français; Tremplin Santé; l’Entité 4 (une agence publique qui conseille les réseaux d’intégration de soins de santé (RLISS) du Centre, du Centre-Est et de Simcoe Nord Muskoka sur les services en français); le Centre de santé communautaire de l’Estrie et Reflets Salvéo (le nom que s’est donné l’Entité 3 qui conseille les RLISS du Centre-Ouest, du Centre-Toronto et de Mississauga Halton sur les besoins des francophones).

Après les profondes transformations apportées par la loi Priorité aux patients de décembre 2016, les divers organismes publics semblent toujours en cours de restructuration. À ce titre, aucun numéro de téléphone centralisé pour les francophones n’est disponible, mais devrait être mis en place courant 2018, promet-on.

Au final, la question demeure aussi celle de la demande active en matière de services en français, y compris dans les services de santé primaire et communautaire. À ce titre, une présentation conjointe au Pavillon franco de l’Entité 4 (Estelle Duchon) et du RLISS Centre-Toronto (Tharcisse Ntakibirora) s’est donnée avec un diaporama… en anglais.

Pavillon franco

RLISS et Entités

Cette importante conférence dans le milieu de la promotion de la santé en Ontario était sans doute la dernière. En effet, le RéseauCS/HCLink ne recevra plus de financement public provincial à compter du 1er avril 2018. Le RéseauCS rassemble Nexus santé, la Coalition des communautés en santé de l’Ontario et Parents Action Against Drugs.

Les quatorze RLISS ontariens reçoivent les conseils de six entités de planification des services de santé en français.

Selon le ministère de la Santé et des Soins de longue durée, «Les RLISS sont responsables des secteurs de soins de santé suivants: les hôpitaux, les foyers de soins de longue durée, les services de soutien communautaire, les centres de santé communautaire et les centres d’accès aux soins communautaires (CASC), les établissements psychiatriques, et les services de toxicomanie et de santé mentale.»

Digne de mention

Communauté de pratique Santé publique en français: réseau d’échange de connaissances des professionnels en santé publique pour aider des organismes à desservir la clientèle francophone dans leur communauté.

Petit dépliant (bilingue) de sensibilisation à la culture franco-ontarienne, édité gratuitement par La clé d’la Baie de Penetanguishene.

Campagne de l’AFO BonjourWelcome, qui cible les commerçants et les clients pour encourager les francophones à la demande active avec le sourire et rappeler aux anglophones d’avoir du personnel bilingue.


Le journaliste Charles-Antoine Rouyer est membre bénévole du conseil d’administration de la Coalition des communautés en santé de l’Ontario qui a co-organisé le colloque.

Pavillon franco

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

High Park, un espace de verdure au cœur de la ville

High Park
Toronto est une ville bruyante et animée. Mais ne la jugez pas trop vite. Il est possible d’y trouver de vrai trou de verdure...
En lire plus...

15 juin 2018 à 17h00

Un pavillon des saveurs francophones à la FrancoFEST de Hamilton

FrancoFEST Hamilton
Le Couleur, Céleste Lévis, Jacobus, Claude Bégin, Jamie Adkins...
En lire plus...

15 juin 2018 à 15h00

ANIMATRICE, ANIMATEUR CULTUREL

Mon Avenir - AFFICHAGE INTERNE ET EXTERNE ANIMATRICE, ANIMATEUR CULTUREL École secondaire catholique Jean-Vanier, Welland Poste syndiqué permanent à temps plein (1,0) – 10 mois par année CONCOURS 19-AC-01 Le Conseil scolaire...
En lire plus...

Services dans le quartier de Malton

Acces employment - The Learning in Our Neighbourhood (LION) program, focuses on strengthening families by connecting neighbours to each other and their community. By knowing their neighbours and their neighbourhood, children and...
En lire plus...

Une pièce touchante autour de la pole dance

Sara
Sara, de Magalie Bazinet, au Red Sandcastle du 20 au 23 juin
En lire plus...

15 juin 2018 à 9h00

Faire le ménage, aussi dangereux que de fumer

nettoyeurs
L'équivalent d'un paquet par jour pendant 20 ans chez les femmes de ménage
En lire plus...

Détox : faut-il interdire le mot dans la publicité ?

En Grande-Bretagne, l’organisme en charge de réglementer la publicité a décrété en mai qu’une compagnie n’avait pas le droit d’utiliser le mot « détox...
En lire plus...

15 juin 2018 à 7h00

L’équipe de nouvelles #ONFR perd trois de six journalistes

Suppression postes tfo
Dans une 3e ronde de compressions depuis 2016, le Groupe Média TFO aurait éliminé 37 postes au sein de ses services phares : le magazine 24.7, le...
En lire plus...

14 juin 2018 à 17h40

Terroir et inventivité à La Cigogne

La Cigogne
Vendredi 14h30, il n’y a plus une place de libre sur la terrasse de La Cigogne. Les enseignes voisines doivent bien jalouser cette pâtisserie française...
En lire plus...

14 juin 2018 à 14h00

Une réserve d’émotions

Sortir de sa réserve – 400 objets d’émotion
400 objets ethnographiques, anthropologiques et artistiques au Musée de la civilisation à Québec
En lire plus...

14 juin 2018 à 12h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur