Un nouveau président pour la FCFA

Jean Johnson.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Les membres de la Fédération des communautés francophones et acadienne du Canada – le lobby politique des francophones hors Québec – se sont donné un nouveau président, ce samedi 10 juin, en la personne de Jean Johnson.

Élu au terme de la 42e Assemblée générale annuelle de la FCFA, Jean Johnson en devient le 18e président, son deuxième originaire de l’Alberta. Il était jusqu’à tout récemment président de l’Association canadienne-française de l’Alberta (ACFA).

Il est également directeur général du Quartier francophone d’Edmonton, un regroupement d’organismes et d’entreprises.

Jean Johnson succède à la Franco-Manitobaine Sylviane Lanthier. Le vote a été très serré, M. Johnson et Mme Lanthier étant à égalité au premier tour.

«C’est une période de renouveau pour la FCFA», a déclaré M. Johnson, «et je veux agir pour redonner de l’énergie et du dynamisme à notre réseau. Le vote était serré, mais mes conversations par la suite avec les membres m’ont donné le fort sentiment que les gens veulent travailler dans le même sens.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Il a d’ailleurs lui-même remercié Mme Lanthier pour sa contribution à l’avancement de la francophonie: «tout le monde reconnaît que Sylviane Lanthier est une leader francophone qui a beaucoup donné comme vice-présidente puis présidente de la FCFA».

Le nouveau président signale par ailleurs que la FCFA a l’intention de continuer à insister pour rencontrer le Premier ministre Justin Trudeau. «Les gens n’entendent pas beaucoup le Premier ministre parler d’engagement envers les communautés francophones et acadiennes, et ils veulent que ça change», explique M. Johnson.

Les membres de la FCFA ont aussi créé un groupe de travail qui se penchera sur la question de la modernisation de la Loi sur les langues officielles, que recommande d’ailleurs la commissaire aux langues officielles par intérim dans son récent rapport.

Enfin, la FCFA a célébré le 10e anniversaire du Sommet des communautés francophones et acadiennes. À cette occasion, les 42 organismes membres du Forum des leaders ont adopté un nouveau Plan de concertation stratégique, qui succède au Plan stratégique communautaire qui était en vigueur depuis dix ans. «On entre dans la deuxième décennie du Forum des leaders; la vision que nous nous sommes donnée en 2007 n’a pas changé, mais nous avons actualisé les chantiers et les moyens de travailler ensemble vers des actions concrètes», souligne M. Johnson.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur