Un monument pour les gardiens de prison

photo de groupe

La ministre Marie-France Lalonde avec des membres des services correctionnels de l'Ontario.


7 mai 2018 à 19h42

Un monument commémoratif pour le personnel des services correctionnels, sur lequel sont inscrits les noms de 18 hommes et 1 femme décédés en service, a été dévoilé ce lundi 7 mai sur la pelouse de Queen’s Park à la hauteur de la rue Grosvenor.

Il célèbre celles et ceux qui maintiennent l’ordre en prison et dans les centres de détention, contribuant par le fait même à la protection des collectivités.

La sculpture flanquée de deux dalles de granit, a pour nom Heures de la journée. Il représente «le passage du temps, ainsi que les longues heures que le personnel des services correctionnels voue au service des autres, dans nos établissements et nos collectivités».

Les lames interconnectées de la structure rappellent «l’investissement à toute épreuve» du personnel correctionnel, a expliqué la ministre de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels de l’Ontario, Marie-France Lalonde.

Monument commémoratif
Le monument commémoratif du personnel des services correctionnels à l’intersection Queen’s Park et Grosvenor

Un monument attendu

C’est un grand honneur pour le personnel des services correctionnels, qui se voit attribuer un emplacement de choix en plein centre de Toronto (près du métro Queen’s Park). «Il faut savoir reconnaître la contribution de la police correctionnelle», note Marie-France Lalonde.

«Nous ne sommes pas toujours d’accord sur le type de reconnaissance qu’il faut, mais je pense que l’on peut dire que celle-ci est méritée», souligne Monte Vieselmeyer, co-président du comité des relations employés-employeur pour le ministère.

Ce projet de 4 ans arrive enfin à son terme. «C’est mérité mais ça a pris du temps», ajoute-t-il. Des fonds sont collectés depuis 2008.

Monte Vieselmeyer
Monte Vieselmeyer

Rendre hommage

Lisa Gretzky, députée NPD de Windsor, a souligné les difficiles conditions de travail des gardiens de prison. «Je souhaite toujours une garde sûre aux agents lorsque j’en croise», nous dit-elle.

Chris Jackel, vice-président du comité, rappelle que le monument doit aussi commémorer les membres futurs. «On pourrait rajouter 20 noms au piédestal si cela continue comme ça, ça ne doit pas arriver», lance-t-il.

Pour marquer au fer rouge la contribution du personnel des services correctionnels, une capsule temporelle a été intégrée au monument. Elle sera déterrée en 2067 pour le 200e anniversaire de l’Ontario.

«Histoire de camaraderies et de sacrifices, ceux qui marcheront dans vos pas sauront que vous étiez ici, que vous avez compté, et ils seront inspirés de faire vivre votre héritage», se réjouit la ministre.

Un monument franco-ontarien d’ici septembre

Par ailleurs, les prochains sur la liste des ouvrages commémoratifs sont les Franco-Ontariens.

«Les artistes sont en train de faire le monument» qui sera érigé à l’angle nord-ouest des avenues Queen’s Park et College d’ici septembre, confirme Mme Lalonde, qui est également ministre des Affaires francophones. «C’est en fabrication en ce moment même.»

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Des sculptures asymétriques pour des réponses humaines inédites

sculpteur
Le nouveau musée The Modern.Toronto met en vedette des artistes de l’abstrait, comme le sculpteur ontarien André Fauteux jusqu'au 9 février.
En lire plus...

16 janvier 2019 à 9h00

Comment les écrivains parlent-ils des animaux?

À vos déguisements: l'émission radiophonique littéraire Quatrième de Couverture revient avec le «carnaval des animaux», le 19 janvier prochain à 14h30 au Collège Boréal.
En lire plus...

16 janvier 2019 à 7h00

10 nominations pour Damien Robitaille au 10e Gala Trille Or

Damien Robitaille est en lice pour le Prix Trille Or de l'«Artiste solo» de l'année et dans neuf autres catégories non genrées de l'APCM,...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 19h31

Contestation judiciaire : les premières demandes de financement sont attendues

Programme de contestation judiciaire
Près de deux ans après la fermeture du Programme d’appui aux droits linguistiques (PADL) et 12 ans après l’abolition du Programme de contestation judiciaire...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 16h00

Haro sur le gaspillage des aliments

Un tiers de la nourriture produite dans le monde finirait à la poubelle. Au Canada, plus de 60% de cette nourriture serait encore consommable....
En lire plus...

15 janvier 2019 à 14h25

La santé mentale dans le domaine de l’emploi: il faut en parler

C’est bien, pour une entreprise, d’avoir une approche définie sur papier pour traiter les problèmes de santé mentale – mais sa mise en pratique...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 9h00

Un mystérieux signal cosmique, c’est bien, mais deux, c’est mieux

Des «sursauts radio rapides» venus des profondeurs du cosmos, mais qui ne durent que quelques millièmes de seconde, c’est déjà intrigant. Mais lorsqu’on en...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 7h00

La débandade des Maple Leafs se poursuit

Les Maple Leafs recevaient la visite de l'Avalanche du Colorado pour la seule fois de la saison lundi soir à l'Aréna Scotiabank. Avant la...
En lire plus...

14 janvier 2019 à 22h54

1,9 million $ du fédéral pour le «Carrefour» de l’Université

Université de l'Ontario français
La ministre fédérale des Langues officielles et de la Francophonie, Mélanie Joly, a annoncé un investissement de 1,9 million $ pour le développement du...
En lire plus...

14 janvier 2019 à 20h40

L’immigration comme solution pour faire croître la francophonie en Ontario

Plusieurs politiques canadiennes ont été mises de l’avant au cours des dernières années, afin de favoriser l’immigration francophone hors Québec.
En lire plus...

14 janvier 2019 à 9h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur