Marie-France Lalonde devient ministre de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels

Indira Naidoo-Harris, Marie-France Lalonde, Dipika Damerla.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Après Justin Trudeau mardi, la première ministre de l’Ontario, Kathleen Wynne, a procédé elle aussi à un remaniement de son cabinet, jeudi, nommant entre autres Marie-France Lalonde à la Sécurité communautaire et aux Services correctionnels.

Mme Lalonde reste ministre déléguée aux Affaires francophones. Elle était jusqu’ici ministre des Services gouvernementaux et des Services aux consommateurs.

La première ministre décrit ce changement comme devant aider à «améliorer la qualité de vie des aînés de l’Ontario, à soutenir la croissance des petites entreprises et à promouvoir l’égalité des sexes».

C’est à la suite du retrait de la politique provinciale de David Orazietti, député de Sault Ste. Marie, en décembre, que Marie-France Lalonde (Ottawa-Orléans) est chargée de son ministère de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels.

«Le départ de David Orazietti nous donne l’occasion d’apporter à notre Conseil des ministres des retouches mineures qui feront une réelle différence dans la vie des gens», a expliqué Mme Wynne.

Jeff Leal
Jeff Leal

Jeff Leal (Peterborough) devient ministre responsable des Petites Entreprises, mais continuera à assumer ses fonctions de ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Indira Naidoo-Harris (Halton) se voit confier le portefeuille de la Condition féminine. «Elle dirigera la mise en oeuvre de la Stratégie pour l’équité salariale entre les sexes et coordonnera les efforts continus visant à instaurer l’égalité des genres en Ontario.»

«Pour veiller à ce que le gouvernement contribue à donner à chaque jeune le meilleur départ possible dans la vie et à encadrer la création de 100 000 places en services agréés de garde d’enfants en cinq ans», Mme Naidoo-Harris devient aussi ministre responsable de la Petite enfance et de la Garde d’enfants, un rôle qu’elle jouait déjà en tant que ministre associée de l’Éducation justement pour ces dossiers.

Dipika Damerla (Mississauga-Est-Cooksville), précédemment ministre déléguée aux Affaires des personnes âgées, devient ministre des Affaires des personnes âgées, à la tête d’un nouveau ministère autonome. (Une ministre «déléguée» travaille habituellement avec d’autres ministres, parce que sa mission couvre plusieurs aspects de l’action gouvernementale, alors que les ministres autonomes gèrent des budgets plus spécialisés et généralement plus importants.)

Tracy MacCharles
Tracy MacCharles

Tracy MacCharles (Pickering-Scarborough-Est) devient ministre des Services gouvernementaux et des Services aux consommateurs. Elle demeure ministre responsable de l’Accessibilité.

Ces modifications réduisent la taille du Conseil des ministres de l’Ontario, qui sera désormais composé de 29 ministres. Une cérémonie d’assermentation a eu lieu jeudi matin à Queen’s Park.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur