Un milliardaire (ou deux) dans la Lune

Représentation d'artiste de la fusée BFR en orbite lunaire. (Photo: SpaceX)


21 septembre 2018 à 7h00

Le milliardaire japonais Yusaku Maezawa ira-t-il vraiment autour de la Lune en 2023, premier «touriste lunaire»? Rien n’est moins sûr, en dépit des dizaines de millions de dollars qu’il a investis pour s’acheter les premiers billets, selon la rumeur.

Mars dans les années 2030?

Tout d’abord, l’autre milliardaire auquel il achète le lot, Elon Musk, a donné l’habitude d’être outrageusement optimiste lorsqu’il annonce une date, spécialement pour les projets les plus riches en visibilité médiatique.

Après tout, c’est en 2018 qu’était censé avoir lieu ce tout premier envol de touristes vers la Lune, selon une annonce faite par la compagnie SpaceX d’Elon Musk en… 2017.

Et il y a le projet d’une colonie martienne pour les années 2030, dont les premiers pionniers seraient censés commencer à construire les aménagements dès 2024, des délais que peu de gens ont pris au sérieux.

Succès de SpaceX

À la défense de Musk, les succès de SpaceX dans des entreprises plus prosaïques sont, eux, indéniables:

– première compagnie privée à avoir mis en orbite, en 2010, sa propre fusée et l’avoir récupérée;

– première compagnie privée à avoir envoyé un engin — sa capsule Dragon — s’arrimer à la station spatiale, en 2012;

– la compagnie a, depuis, mis des satellites en orbite et livré du ravitaillement aux astronautes de la station.

Une dizaine de personnes…

Mais entre ces percées en orbite et l’envoi d’humains vers Mars, ou même juste vers l’orbite lunaire, il y a une marge. D’autant plus grande qu’on ne parle pas d’une fusée austère qui transporterait seulement le milliardaire japonais de 42 ans, mais six à huit personnes, ou plus.

«J’aimerais inviter six à huit artistes de partout dans le monde à se joindre à moi dans cette mission vers la Lune», a déclaré Yusaku Maezawa lors de la conférence de presse du 17 septembre.

… ou une centaine!

La fusée projetée, BFR, pour Big Falcon Rocket — et non Big Fucking Rocket, comme certains l’ont très sérieusement anticipé — pourrait même, en théorie, abriter jusqu’à 100 personnes, assises pendant près d’une semaine dans un environnement plus spacieux que celui des astronautes de jadis.

C’est cette fusée qui, toujours en théorie, aurait la puissance nécessaire pour lancer les premiers humains vers Mars.

Au moins 10 milliards $

Musk a refusé de dévoiler combien Maezawa avait payé, mais a affirmé que son chèque aurait un impact sur l’opération de recherche et développement de la BFR. Il a aussi affirmé que la facture totale de développement de la fusée avoisinerait les 5 milliards $ — ce qui pourrait vouloir dire que le vol lunaire coûterait au moins 10 milliards $.

À l’évidence, pour que ça se réalise, en 2023 ou après, il faudra plus que deux milliardaires.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Les nouvelles technologies ont-elles raison de votre cou ?

cervicalgies
Avec près de 5 milliards de détenteurs de smartphones et un temps de navigation quotidien estimé à 6 heures, vous n’êtes probablement pas épargnés...
En lire plus...

20 octobre 2018 à 11h00

Les vins Fino et Amontillado: deux xérès secs à découvrir

vins
L’image des aïeux buvant le xérès dans de petites coupes s’avère tenace. Comme si les générations plus jeunes se dissociaient de ce modèle. Le...
En lire plus...

20 octobre 2018 à 8h00

Les Archives publiques de l’Ontario, centre historique de la province

Archives publiques de l'Ontario
Fondées en 1903 à Toronto, les Archives publiques de l'Ontario rassemblent des milliers de documents retraçant l'histoire de la province.
En lire plus...

19 octobre 2018 à 16h00

Blaise Ndala, écrivain-éponge de son temps

Blaise Ndala et Gabriel Osson
Le romancier Blaise Ndala, originaire d'Ottawa, a lancé la série Croisée des mots, jeudi soir, à la Bibliothèque publique de Toronto. La rencontre littéraire...
En lire plus...

19 octobre 2018 à 12h30

ApéroChic fête ses sept ans avec Zadig et Voltaire

ApéroChic
Le 23 Octobre, ApéroChic célébrera ses sept années d'existence lors d'une soirée au Bisha Hôtel. L'Express a rencontré les fondatrices de ce concept.
En lire plus...

19 octobre 2018 à 11h00

Non, l’immigration n’est pas en croissance rapide

immigration foule
L’immigration est devenue un enjeu électoral dans plusieurs pays, voire une obsession pour certains gouvernements. Pourtant, une recherche quantitative permet d'entrer en contradiction avec...
En lire plus...

19 octobre 2018 à 7h00

Les Leafs chutent à domicile face aux Penguins de Pittsburgh (3-0)

Leafs
Les Maple Leafs ont été battus ce soir par les Penguins de Pittsburgh sur le score de 3-0. L'Express était présent à l'Arena Scotiabank.
En lire plus...

18 octobre 2018 à 21h37

Quel déguisement choisir pour l’Halloween ?

maquillage de vampires
Alors que l'Halloween approche à grand pas, vous n'avez surement pas encore décidé comment vous déguiser. L'Express est là pour vous aider.
En lire plus...

18 octobre 2018 à 17h00

Le rapprochement entre centres culturels et municipalités à l’étude

Martin Théberge
Un comité chez Patrimoine canadien demande au fédéral de rendre son soutien aux centres culturels plus flexible et durable, d’encourager leurs liens avec les...
En lire plus...

18 octobre 2018 à 14h30

Keep Cool, la nouvelle salle de sport innovante

Keep Cool
La salle de sport Keep Cool, exportée à Toronto par un entrepreneur Français, est un club moderne et innovant où il y en a...
En lire plus...

18 octobre 2018 à 11h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur