Triste bilan en Turquie un an après la tentative de coup d’État

Réunion d'information en français d'Amnistie internationale Toronto ce jeudi

Rumeurs de coup d'État en juin 2016: des milliers de personnes dans les rues des grandes villes turques. (Photo: Pivox - https://commons.wikimedia.org)

Rumeurs de coup d'État en juin 2016: des milliers de personnes dans les rues des grandes villes turques. (Photo: Pivox - https://commons.wikimedia.org)


10 juillet 2017 à 16h47

Il y a un an tout juste, le 15 juillet 2016, la Turquie connaissait une tentative de coup d’État. Amnistie internationale rapporte que, suite à cet évènement tragique qui fit près de 300 morts selon les autorités, le gouvernement s’est engagé dans une campagne de répression massive visant les fonctionnaires et la société civile.

Les personnes accusées d’être liées au mouvement Fethullah Gülen en ont été la principale cible, précise une porte-parole du groupe franco-torontois d’AI, qui organise jeudi à 18h30, à ses bureaux du 1992 rue Yonge, une réunion d’information sur la situation en Turquie. L’entrée est libre mais on demande aux intéressés de s’inscrire par courriel.

Détenu: le président d'Amnistie internationale en Turquie, Taner Kiliç.
Détenu: le président d’AI en Turquie, Taner Kiliç.

Le président d’Amnistie internationale Turquie, Taner Kiliç, a été arrêté le 6 juin dernier par la police en même temps que 22 autres avocats à Izmir. Et la semaine dernière, c’est la directrice de l’organisation, Idil Eser, qui a été arrêtée avec huit défenseurs des droits humains et deux formateurs qui participaient à un séminaire à Istanbul.

En tout ce sont plus de 40 000 personnes qui ont été placées en détention provisoire en l’espace de six mois d’état d’urgence. Et la situation est d’autant plus inquiétante que des éléments ont mis en évidence que des détenus avaient été torturés après cette tentative de coup d’État.

Persécution des Kurdes

Par ailleurs, cette année encore, les forces de sécurité ont commis en toute impunité des violations des droits humains, en particulier dans le sud-est de la Turquie, à population majoritairement kurde, où les habitants des villes ont été soumis à un couvre-feu en vigueur jour et nuit.

Près d’un demi-million de personnes ont été déplacées dans le pays.

Répression des médias

Enfin, la Turquie s’est hissée cette année à la première place d’un classement affligeant: d’après le Comité pour la protection des journalistes, la Turquie est en effet le pays qui emprisonne le plus de journalistes au monde.

Détenue: la directrice d'Amnistie internationale en Turquie, Idil Eser.
Détenue: la directrice d’AI en Turquie, Idil Eser.

Depuis la tentative de coup d’État de juillet 2016, les universitaires, les journalistes et les auteurs qui critiquent le gouvernement risquent de faire l’objet d’enquêtes pénales, de poursuites, de manœuvres d’intimidation et de harcèlement et de censure.

Cette stratégie, qui s’ajoute à la fermeture d’au moins 156 organes de presse par décret exécutif pris sous l’état d’urgence, envoie un message clair et inquiétant et a de graves conséquences pour la liberté de la presse.

L’ampleur de la répression des médias par le gouvernement turc est telle qu’elle a été décrite par certains comme la «mort du journalisme».

Migrants

Malgré ce triste bilan, l’Union européenne (UE) et la Turquie ont conclu un accord visant à empêcher l’arrivée dans l’UE de migrants en situation irrégulière. Cet accord a entraîné le renvoi de plusieurs centaines de réfugiés et de demandeurs d’asile, et l’UE a modéré ses critiques portant sur le bilan de la Turquie en matière de droits humains.

La réunion franco-torontoise de jeudi veut permettre aux participants de «comprendre la situation en Turquie et agir en faveur des droits humains dans ce pays». Plusieurs actions seront offertes.

Le gouvernement turque fait la vie dure aux médias indépendants.
Le gouvernement turque fait la vie dure aux médias indépendants.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Employé a la vente au detail – MEPHISTO

MEPHISTO
La boutique de chaussures « MEPHISTO confort de France » recherche un collaborateur à la vente au 1177  Yonge St à Toronto (centre ville), au Nord de Bloor St Summerhill station...
En lire plus...

Il y en a pour tous les goûts: les concerts gratuits des 23 et 24 septembre

Francophonie en fete
Un véritable tour du monde de la musique francophone
En lire plus...

21 septembre 2017 à 9h11

Les Voix du cœur recherchent de nouveaux talents

Une scène du spectacle des Voix du Coeur au théâtre Bluma Appel en mai 2016.
Le spectacle du printemps portera sur les cinq sens...
En lire plus...

20 septembre 2017 à 16h57

Didier Leclair se dit «écrivain de la marge»

Didier Leclair à la bibliothèque de Toronto le 18 septembre.
Écrire en français hors Québec: tout un défi
En lire plus...

20 septembre 2017 à 16h03

Six Franco-Ontariens à la rencontre d’une Première Nation

Les Franco-Ontariens participent à une cérémonie autochtone.
Au pays des Wahgoshigs
En lire plus...

20 septembre 2017 à 13h31

Nouveau conseil d’administration pour le CFT

Le nouveau conseil d'administration du Centre francophone de Toronto. À gauche: le président Jean-Luc Bernard.
Le CFT a reçu le titre d’«organisation phare» de la part de Centraide/United Way
En lire plus...

19 septembre 2017 à 17h35

Des wraps pour les adeptes de l’alimentation crue

WrapItUpRAW-taco-web-79f4912ff1dacc222fd91b2b6532550aacd9e3fb
La production exige beaucoup de travail, mais la commercialisation se fait en un tour de main.
En lire plus...

19 septembre 2017 à 15h21

Les finalistes du prix Christine-Dumitriu-van-Saanen

Paul-François Sylvestre, Gabriel Osson, Claude Guilmain
Tous Torontois
En lire plus...

19 septembre 2017 à 11h22

Rentrée télé: des champions… et un point de saturation

La série de six épisodes Comment devenir adulte, de Wookie Films (Winnipeg), est diffusée cet automne sur la chaîne Unis. Dans la photo, Rémi, Vanessa, Simon et Bréanne préparent la rentrée au Collège Louis-Riel. (Photo: Wookie Films)
L’offre télévisuelle de l’automne est lancée dans l’inquiétude. Les producteurs se mobilisent pour défendre la clause d’exception culturelle attaquée par Washington dans les pourparlers...
En lire plus...

18 septembre 2017 à 16h01

Des Gémeaux pour l’Ontario

L’émission Cochon Dingue, réalisée par le Franco-Ontarien Mathieu Pichette (à gauche), a remporté plusieurs prix dimanche  au gala des Gémeaux. Mathieu Pichet, Stéfany Brulier, Julie Lavalée, Sébastien Hurtubise, Carlos Soldevila, Micheline Sylvestre, Pascal Morissette, Pascal Barriault, Marie-Lou Morin. (Photo: Paul Ducharme)
Des producteurs et des artisans franco-ontariens se sont illustrés au gala de la télévision et des médias numériques.
En lire plus...

18 septembre 2017 à 14h45

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur