Toronto regorge d’accents francophones

Partagez
Tweetez
Envoyez

Notre chroniqueur Paul-François Sylvestre vient de publier un guide qui passe en revue l’héritage toponymique français de la Ville Reine. L’ouvrage fournit des notices historiques ou biographiques pour près de cent rues ou parcs qui portent des noms francophones à Toronto. Le terme «rue» inclut aussi une avenue, une promenade, un court, un croissant, etc.

L’auteur a préparé divers tableaux qui donnent un aperçu assez exhaustif des accents français de la toponymie torontoise. Le premier tableau dresse la liste des 93 toponymes qui font l’objet d’une notice détaillée. Ces noms de rues rappellent tantôt des explorateurs (Samuel de Champlain, Étienne Brûlé, Antoine Laumet dit Lamothe Cadillac, Frontenac) tantôt des personnalités politiques canadiennes (Wilfrid Laurier, Hector-Louis Langevin, Jean-Charles Chapais, Georges Philéas Vanier).

Il y a, bien entendu, des personnages torontois (Jacques Baby, Laurent Quetton de Saint-Georges, Joseph Bouchette, Hyacinthe Saint-Germain, Josué L’Amoreaux, Jeanne Charlotte Berczy) et des personnalités françaises (Victor Hugo, Maurice Ravel, le prince Rainier, le cardinal Richelieu, Paul Verlaine).

Ce tableau note aussi des lieux géographiques (Québec, Gaspé, Laurentide, Port Royal, Paris, Cannes, Dieppe, Provence, Touraine), des vins, bières et fromages (Bordeaux, Cabernet, Rochefort, Saint-Émilion) et quelques rivières (Portage, Rideau, Rouge). Il y a même des animaux (caribou, castor, cheval, hirondelle) et une figure légendaire (Évangéline). Certains parcs de Toronto portent aussi des noms français : Étienne Brûlé, Dieppe, Charles Sauriol, L’Amoreaux.

L’ouvrage dresse également une liste de 74 toponymes qui sont des prénoms (Annette, Ernest, Louise, Victor) et de 122 toponymes bilingues (Astral, Empire, Grenadine, Providence, Village). Enfin, il y a 22 toponymes non élucidés (Dumont, Moreau, Valois). Au total, Toronto aurait jusqu’à 318 accents toponymiques francophones.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur