Tirées des archives du Star: les trois visites de Nelson Mandela à Toronto

À Brookfield Place jusqu'au 27 septembre

Nelson Mandela lors de sa visite à Toronto en 1998. Photo: Toronto Star.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Depuis lundi et jusqu’au 27 septembre est exposée à Brookfield Place (au centre-ville à Bay et Wellington) une série de photos partageant, à travers les archives du Toronto Star, les trois visites de Nelson Mandela à Toronto.

Précédant l’exposition majeure consacrée au dirigeant sud-africain qui aura lieu à partir 10 octobre au Meridian Arts Centre (à North York), cette exposition gratuite n’en reste pas moins très instructive.

Mandela Through The Eyes Of A City à Brookfield Place.

Mandela et Toronto, une histoire d’amour

On revient sur l’histoire de Nelson Mandela et sa «longue marche vers la liberté», les 10 000 jours qu’il a passés en prison jusqu’à sa mort en 2013, en passant par ses visites à Toronto en 1990, 1998 et 2001.

Entre interviews, articles, anecdotes et photographies, Mandela Through The Eyes Of A City est un formidable moyen de mieux comprendre la relation de respect et d’affection qui lie l’ancien chef d’État à notre ville.

Bien plus qu’une simple restitution de l’histoire de celui qu’on appelait Madiba, l’exposition permet de mieux comprendre l’ampleur et l’engouement qu’ont suscitées ses visites à Toronto, notamment à travers les réactions et les émotions exprimées par les Torontois dans les colonnes du Toronto Star.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Visites gravées dans les mémoires

Tout juste libérée de prison, la figure centrale de la lutte antiapartheid a été accueillie en héros pour sa première visite officielle au Canada en 1990.

À Queen’s Park, Mandela s’est ainsi adressé à une foule de plus de 30 000 personnes de tout âge et de toutes ethnies, remerciant le pays pour son soutien infaillible dans son combat.

« Vous, le peuple du Canada, avez, au cours des 25 dernières années, été une source constante d’aide et d’inspiration pour nous.»

En 1998, c’est en tant que président de l’Afrique du Sud que Madiba a retrouvé le sol canadien et torontois.  Prononçant un discours mémorable au Skydome (aujourd’hui le Centre Rogers) devant plus de 40 000 personnes, il a été fait compagnon de l’Ordre du Canada.

L’école publique Nelson Mandela, rue Shuter dans le quartier Regent Park à Toronto.

Enfin, Nelson Mandela s’est rendu en 2001 pour la troisième et dernière fois de sa vie à Toronto où, en plus de se voir accorder le titre de citoyen honorifique du Canada pour sa lutte contre l’apartheid, il s’est rendu dans l’école publique qui porte son nom, dans le quartier Regent Park.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

L’émotion était à son comble chez les élèves et les enseignants qui ont pu le voir et lui parler.

C’est le premier établissement scolaire situé hors d’Afrique du Sud à être baptisée en son honneur.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur