Technologie immersive : carrefour et phare pour La Cité

La présidente de La Cité, Lise Bourgeois (à droite), avec notamment les nouvelles députées d'Ottawa-Vanier, Nathalie Des Rosiers (Queen's Park) et Mona Fortier (Parlement fédéral).
Partagez
Tweetez
Envoyez

Le Collège d’arts appliqués La Cité a procédé le jeudi 20 avril à la première pelletée de terre marquant le début officiel de la construction de son nouveau pavillon de «technologie immersive», baptisé La Place, une infrastructure de 30 millions $ qui doit servir, dès l’automne 2018, à la fois de carrefour et de phare pour l’institution d’Ottawa.

Plusieurs dignitaires, profs et étudiants étaient présents aux côtés de la présidente du collège, Lise Bourgeois, qui a souligné qu’«en plus d’accueillir de grands événements, La Place rapprochera nos étudiants de l’univers du travail avec des entrepreneurs qui souhaitent mieux définir leurs projets, leurs processus de commercialisation ou de mise en marché».

«La Place sera le nec plus ultra en fait de pavillon collégial», assure-t-elle, «procurant un environnement dynamique qui stimulera des apprentissages actifs et collaboratifs». Étudiants, visiteurs, partenaires, entrepreneurs et clients seront les bienvenus pour y vivre des «expériences de cocréativité».

Par ailleurs, la contribution financière de l’Association étudiante du Collège permettra la mise à niveau du complexe sportif adjacent, qui pourra dorénavant accueillir des événements sportifs d’envergure.

L’appui de l’Association permettra également d’offrir à La Place un tout nouveau café-bistro. On veut faire de La Place «le point d’entrée du Collège grâce à sa technologie avant-gardiste, son espace incontournable axé sur la pensée créatrice et l’utilisation créative des technologies dans le monde des affaires (…) un lieu de prédilection pour les activités d’apprentissage expérientiel et multidisciplinaire, les créations artistiques et numériques, les performances musicales et les conférences».

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La Cité est l’un des deux collèges communautaires franco-ontariens. Il dessert principalement Ottawa et l’Est de la province, et offre aussi quelques programmes «hors les murs» à Toronto.

La Cité comptait à nouveau parmi les trois meilleurs collèges de l’Ontario en termes de satisfaction étudiante, selon les indicateurs de rendement des 24 collèges de la province qui ont été rendus publics le 19 avril par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle pour 2016-2017.

La Cité s’est améliorée dans six indicateurs sur neuf et elle a obtenu des résultats supérieurs à la moyenne provinciale dans huit des neuf indicateurs par rapport à 2015-2016: pertinence des programmes, qualité des apprentissages, qualité des services, qualité des ressources physiques, satisfaction globale étudiante, satisfaction des diplômés, taux d’emploi des diplômés, satisfaction des employeurs et taux d’obtention du diplôme.

«C’est grâce à notre personnel que le Collège se classe bon premier pour la qualité de ses ressources physiques et en seconde place pour la pertinence de ses programmes, la qualité des expériences d’apprentissage et la qualité générale des services», a commenté Lise Bourgeois. «L’ouverture de notre nouveau pavillon de technologie immersive à l’automne 2018 contribuera d’ailleurs grandement aux interactions multidisciplinaires qui généreront des idées nouvelles et des solutions novatrices.»

Une esquisse du futur pavillon de technologie immersive sur le campus du collège La Cité à Ottawa.
Une esquisse du futur pavillon de technologie immersive sur le campus du collège La Cité à Ottawa.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur