Succès grandissant de la foire d’emplois du CFT

Foire d'emplois bilingues

Foire d'emplois bilingues


6 mars 2017 à 22h08

Il est parfois bien compliqué de trouver un emploi à son arrivée à Toronto lorsque l’on est francophone. Il n’est pas simple non plus de se reconvertir et de changer de carrière après plusieurs années passées dans le même secteur professionnel. C’est pour répondre à ses problématiques bien trop courantes que le Centre francophone a organisé le 28 février, pour la quatrième année consécutive, sa foire d’emplois bilingues.

Auparavant, le CFT jouait à domicile. Cette année, face à l’ampleur que prenait l’événement, il a délocalisé sa foire d’emplois à l’ancien Metro Hall. Près de 300 personnes s’étaient inscrites d’avance pour participer à l’événement et, ce matin-là, il avait déjà 5940 vues sur Facebook.

Cet événement est d’ailleurs un bon moyen pour le Centre francophone de faire connaître son Service Emploi: «C’est une fenêtre sur nos différents services», explique Marine Hascoët, directrice du Service. «Le CFT propose aussi des ateliers de préparation à la recherche d’emploi: comment réaliser un CV ou préparer un entretien d’embauche. On donne toutes les clés aux chercheurs d’emploi afin qu’ils en trouvent un.»

CV s’il vous plaît

Cette foire d’emplois bilingues est à la fois une aubaine pour les chercheurs d’emploi, mais aussi pour les employeurs.

De nombreux secteurs d’activités étaient présents, comme le Groupe médias TFO, représenté par Adel et Laetitia: «On propose un environnement 100% francophone, nous avons donc entièrement notre place ici. Aujourd’hui, nous avons six postes à pouvoir, dans tous les domaines, marketing, production… Mais chaque semaine, nous en proposons de nouveaux, ça tourne beaucoup.»

Parmi les 26 exposants, les chercheurs d’emploi pouvaient aussi déposer leurs CV à la société de tutorat Tutor Bright: «C’est une chance de pouvoir embaucher des tuteurs francophones. Ils comprennent la culture française et peuvent l’inculquer plus facilement à leurs élèves. Ce n’est pas quelque chose que l’on apprend en lisant un livre, la culture, ça se vit», explique Éric, le responsable des ressources humaines.

Dans la foule, Éloïse, une Française présente à Toronto depuis un an et demi, fait le tour des stands et dépose ses CV à tour de bras: « Je travaille actuellement, mais c’est un mi-temps. Aujourd’hui, je souhaite trouver un temps plein gratifiant et qui me permettra de poursuivre mon permis de travail.»

Elle n’est pas la seule à rechercher la perle rare. L’expérience d’Éloïse ressemble à celle d’Olivier et Nicolas, deux frères belges à Toronto depuis six mois. Eux sont serveurs à mi-temps: «Ce n’est pas la première foire d’emploi à laquelle on participe. On s’intéresse au marché torontois. On recherche surtout des opportunités et on veut voir où se trouve la demande.»

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Employé a la vente au detail – MEPHISTO

MEPHISTO
La boutique de chaussures « MEPHISTO confort de France » recherche un collaborateur à la vente au 1177  Yonge St à Toronto (centre ville), au Nord de Bloor St Summerhill station...
En lire plus...

Il y en a pour tous les goûts: les concerts gratuits des 23 et 24 septembre

Francophonie en fete
Un véritable tour du monde de la musique francophone
En lire plus...

21 septembre 2017 à 9h11

Les Voix du cœur recherchent de nouveaux talents

Une scène du spectacle des Voix du Coeur au théâtre Bluma Appel en mai 2016.
Le spectacle du printemps portera sur les cinq sens...
En lire plus...

20 septembre 2017 à 16h57

Didier Leclair se dit «écrivain de la marge»

Didier Leclair à la bibliothèque de Toronto le 18 septembre.
Écrire en français hors Québec: tout un défi
En lire plus...

20 septembre 2017 à 16h03

Six Franco-Ontariens à la rencontre d’une Première Nation

Les Franco-Ontariens participent à une cérémonie autochtone.
Au pays des Wahgoshigs
En lire plus...

20 septembre 2017 à 13h31

Nouveau conseil d’administration pour le CFT

Le nouveau conseil d'administration du Centre francophone de Toronto. À gauche: le président Jean-Luc Bernard.
Le CFT a reçu le titre d’«organisation phare» de la part de Centraide/United Way
En lire plus...

19 septembre 2017 à 17h35

Des wraps pour les adeptes de l’alimentation crue

WrapItUpRAW-taco-web-79f4912ff1dacc222fd91b2b6532550aacd9e3fb
La production exige beaucoup de travail, mais la commercialisation se fait en un tour de main.
En lire plus...

19 septembre 2017 à 15h21

Les finalistes du prix Christine-Dumitriu-van-Saanen

Paul-François Sylvestre, Gabriel Osson, Claude Guilmain
Tous Torontois
En lire plus...

19 septembre 2017 à 11h22

Rentrée télé: des champions… et un point de saturation

La série de six épisodes Comment devenir adulte, de Wookie Films (Winnipeg), est diffusée cet automne sur la chaîne Unis. Dans la photo, Rémi, Vanessa, Simon et Bréanne préparent la rentrée au Collège Louis-Riel. (Photo: Wookie Films)
L’offre télévisuelle de l’automne est lancée dans l’inquiétude. Les producteurs se mobilisent pour défendre la clause d’exception culturelle attaquée par Washington dans les pourparlers...
En lire plus...

18 septembre 2017 à 16h01

Des Gémeaux pour l’Ontario

L’émission Cochon Dingue, réalisée par le Franco-Ontarien Mathieu Pichette (à gauche), a remporté plusieurs prix dimanche  au gala des Gémeaux. Mathieu Pichet, Stéfany Brulier, Julie Lavalée, Sébastien Hurtubise, Carlos Soldevila, Micheline Sylvestre, Pascal Morissette, Pascal Barriault, Marie-Lou Morin. (Photo: Paul Ducharme)
Des producteurs et des artisans franco-ontariens se sont illustrés au gala de la télévision et des médias numériques.
En lire plus...

18 septembre 2017 à 14h45

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur