Succès de la fête torontoise de la Bastille

Wychwood Barns

On entrait aux Wychwood Barns sous un arche bleu blanc rouge. (Photos: Mathieu Guilleminot et Nathalie Prézeau. Vidéo: Nathalie Prézeau.)


16 juillet 2018 à 12h00

Quelque 2000 personnes sont passées par le centre communautaire culturel Wychwood Barns ce samedi 14 juillet, pour le «Bastille Day» de la nouvelle Fédération tricolore de Toronto.

Sur toutes les lèvres: la partie France-Croatie du lendemain dimanche, en finale de la Coupe du monde de la FIFA, que les Bleus ont remporté 4-2, soulevant la liesse des Français dans les rues du centre-ville de Toronto.

Mission accomplie

«C’était une belle journée qui a commencé tôt pour nous et qui s’est finie très tard», a commenté Steven Monteaud, responsable de la communication à la Fédération tricolore.

«Nous avons largement rempli nos objectifs. Nous avons prévu 1000 personnes, et nos bénévoles en ont compté 2000.»

Les organisateurs de ce Bastille Day redynamisé avaient rassemblé plusieurs exposants de produits et services commerciaux et communautaires pour les francophones ou francophiles.

L’événement s’appuyait aussi sur des prestations de chanteurs et musiciens locaux, et bien sûr sur des kiosques de traiteurs, pâtisseries et bistros français, pour faire le plein de visiteurs.

Malgré une petite pluie intermittente et la chaleur, tous les gens interviewés sur place par L’Express ont apprécié leur après-midi et leur soirée.

D’autres événements

«La communauté française est vraiment en attente d’événements de ce type», estime Steven Monteaud. «Les Français veulent d’autres événements comme cela, pour partager et célébrer leur culture.»

L’année prochaine, dit-il, «nous voulons organiser quelque chose d’encore plus grand». Créée spécifiquement pour organiser le 14 juillet, la Fédération songe aussi à d’autres événements rassembleurs «comme un marché de Noël ou le Beaujolais nouveau.»

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Le marathon, c’est dans nos gènes

coureurs
Des changements anatomiques ont sans doute permis à nos ancêtres de devenir de bons coureurs d’endurance: un avantage évolutif.
En lire plus...

18 septembre 2018 à 7h00

Balade à Toronto : Gémeaux pour la meilleure composante numérique

Balade à Toronto
Au récent gala des prix de la télévision francophones du pays, 6 émissions sur 150 provenaient de l'extérieur du Québec...
En lire plus...

17 septembre 2018 à 16h55

Le Toronto Wolfpack sort victorieux d’une rencontre historique

Toronto Wolfpack - Toulouse Olympique
Le Toronto Wolfpack a battu 13-12 le Toulouse Olympique lors d'une rencontre de rugby à treize historique ce samedi au stade Lamport.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 15h00

La démocratie pour de vrai… ou presque!

PFJA
Deuxième édition du Parlement francophone des jeunes des Amériques
En lire plus...

17 septembre 2018 à 13h10

Une nouvelle saison pour Oasis sous les meilleurs auspices

AGA Oasis membres
Bilan annuel plutôt favorable et encourageant à l'assemblée générale d'Oasis Centre des femmes.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 13h00

Vins jurassiens et plats gourmets au Notre Bistro

Le Notre Bistro
Une fois par mois, Le Notre Bistro organise une soirée dégustation de vin accompagnée de plats raffinés. Cette semaine, L'Express a eu la chance de...
En lire plus...

17 septembre 2018 à 11h00

Le scénariste d’une série culte en France s’installe à Toronto

Scènes de ménages
Yannick Hervieu, scénariste pour Scènes de ménages en France, s'est installé à Toronto depuis quelques semaines
En lire plus...

17 septembre 2018 à 11h00

À la découverte du village de Blue Mountain

Après les plages de Wasaga, L’express de Toronto vous emmène pour une Visites Express estivale au village de Blue Mountain.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 10h00

C’est mon opinion : fromages et vin rouge ne font pas bon ménage

Vin et fromage
Pourquoi ne pas marier un vin blanc sec dont l’acidité tranchera le gras du fromage?
En lire plus...

17 septembre 2018 à 9h00

Connaissez-vous Rudolf Steiner ?

anthroposophie
Des fermiers travaillent en biodynamie, sous-discipline de l'anthroposophie: une pseudo-science.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 7h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur