Succès de la fête torontoise de la Bastille

Wychwood Barns
On entrait aux Wychwood Barns sous un arche bleu blanc rouge. (Photos: Mathieu Guilleminot et Nathalie Prézeau. Vidéo: Nathalie Prézeau.)
Partagez
Tweetez
Envoyez

Quelque 2000 personnes sont passées par le centre communautaire culturel Wychwood Barns ce samedi 14 juillet, pour le «Bastille Day» de la nouvelle Fédération tricolore de Toronto.

Sur toutes les lèvres: la partie France-Croatie du lendemain dimanche, en finale de la Coupe du monde de la FIFA, que les Bleus ont remporté 4-2, soulevant la liesse des Français dans les rues du centre-ville de Toronto.

Mission accomplie

«C’était une belle journée qui a commencé tôt pour nous et qui s’est finie très tard», a commenté Steven Monteaud, responsable de la communication à la Fédération tricolore.

«Nous avons largement rempli nos objectifs. Nous avons prévu 1000 personnes, et nos bénévoles en ont compté 2000.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les organisateurs de ce Bastille Day redynamisé avaient rassemblé plusieurs exposants de produits et services commerciaux et communautaires pour les francophones ou francophiles.

L’événement s’appuyait aussi sur des prestations de chanteurs et musiciens locaux, et bien sûr sur des kiosques de traiteurs, pâtisseries et bistros français, pour faire le plein de visiteurs.

Malgré une petite pluie intermittente et la chaleur, tous les gens interviewés sur place par L’Express ont apprécié leur après-midi et leur soirée.

D’autres événements

«La communauté française est vraiment en attente d’événements de ce type», estime Steven Monteaud. «Les Français veulent d’autres événements comme cela, pour partager et célébrer leur culture.»

L’année prochaine, dit-il, «nous voulons organiser quelque chose d’encore plus grand». Créée spécifiquement pour organiser le 14 juillet, la Fédération songe aussi à d’autres événements rassembleurs «comme un marché de Noël ou le Beaujolais nouveau.»

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur