Soirée bénéfice: plus de 30 000 $ pour le TfT

La salle de l'Enoch Turner SchoolHouse, dans le quartier des rues King & Parliament.
Partagez
Tweetez
Envoyez

La soirée bénéfice du Théâtre français de Toronto (TfT), ce mercredi 15 mai à l’Enoch Turner SchoolHouse, lui a rapporté plus de 30 000 $. L’événement couronnait la 51e saison de la compagnie, née sous le nom du Théâtre du P’tit Bonheur dans les conditions les plus modestes.

Cette soirée annuelle, qui se déroulait pour la première fois dans cet édifice historique de la rue Trinity, au sud de King et à l’est de Parliament, a pour but de «soutenir nos projets jeunesses et nos productions», ont expliqué Joël Beddows, le directeur artistique, et Ghislain Caron, le directeur administratif.

Le directeur artistique Joël Beddows et le directeur administratif Ghislain Caron.

Pour cette édition 2019, le cabaret était mis à l’honneur avec des performances musicales et artistiques tout au long de la soirée, notamment de Patricia Cano, chanteuse de Sudbury aux accents péruviens, qu’on a vue sur les planches du TfT en 2016.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Amanda Simard était la présidente d’honneur. La députée indépendante, élue à Queen’s Park sous la bannière progressiste-conservatrice, mais qui a quitté le parti après les reculs infligés aux Franco-Ontariens il y a six mois, inaugurée la soirée avec un poème en hommage au théâtre et à la langue française.

La député Amanda Simard, présidente d’honneur de ce gala-bénéfice 2019, remet le premier lot au gagnant

Afin de récolter des fonds, de nombreux lots étaient proposés aux invités tout au long de la soirée, dans un encan crié (par Guy Mignault, l’ex-directeur artistique pendant 19 ans, revenu de Montréal pour l’occasion) et dans un encan silencieux.

Escapade pour deux à Ottawa, activités en famille à Toronto, moment bien-être ou lot gourmand, estampe de Charles Pachter ou aquarelle de Michel Tremblay: chacun y trouvait son compte.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur