Six jeunes créateurs littéraires autochtones honorés

Partagez
Tweetez
Envoyez

L’Ontario rendait hommage récemment à six jeunes créateurs littéraires autochtones en leur remettant le Prix James Bartleman (du nom de l’ancien lieutenant-gouverneur de la province, le premier Autochtone à occuper ce poste).

Brooklyne Amyot a été récompensé pour son poème qui compare le Canada à un terrain de jeu.

Natalie Court pour son poème sur la beauté de ce que nous appelons souvent nos imperfections.

Krista Lee pour son essai sur le multiculturalisme dans la société canadienne et le rôle des Autochtones.

Anawahs Migwans pour son histoire de petite fille née avec un œil bleu et un œil brun.

Steven Okeese pour sa nouvelle sur les relations entre personnes du même sexe et leur lutte pour se faire accepter par leur famille.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Jada Sofea pour son essai sur l’espoir dans sa communauté de Webequie.

«Ces six jeunes créateurs littéraires représentent exactement ce que ce prix vise à encourager. Ils ont allié le caractère unique de leurs propres vécus à leurs talents littéraires créatifs pour concevoir des récits qui nous émeuvent et nous font mieux connaître les uns les autres», a commenté M. Bartleman.

Pendant son mandat, de 2002 à 2007, il a mis en œuvre quatre initiatives en matière d’alphabétisation pour les jeunes Autochtones.

Le prix littéraire a été créé en 2008 et a honoré jusqu’à maintenant 42 jeunes.

La période de mise en candidature est maintenant ouverte pour le prix de l’an prochain. La date limite de mise en candidature est le 31 mai 2015.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur