Sentier de réflexologie et maison de Hobbit

Mini-balades pour les curieux de Toronto

Le sentier de réflexologie dans le parc Dufferin Grove. Photos: Nathalie Prézeau
Partagez
Tweetez
Envoyez

Voilà des années que je sillonne la ville à la recherche de tout ce qu’elle a d’original et rocambolesque à offrir, et sans cesse je fais des trouvailles. Mais je n’avais pas reçu le mémo qu’un sentier de réflexologie avait été créé en 2014 au coeur du grand parc Dufferin Grove!

Dufferin Grove est depuis longtemps l’un de mes parcs préférés de Toronto. On y trouve une petite maisonnette en torchis décorée de jolies mosaïques, qui semble directement sortie d’un roman de Tolkien.

C’est un excellent point de départ pour sillonner les sentiers pavés du parc. Légèrement accidenté, le parc est charmant et le sentier qui le contourne fait un kilomètre. Le Reflexology Footpath se trouve au nord-ouest de la maisonnette.

Une maison de Hobbit dans le parc Dufferin Grove.

Ôtez vos souliers

On enlève ses souliers pour marcher sur les diverses sections de galets de ce petit sentier en forme de 8 (représentant l’infini).

Il s’agit à la fois d’une petite oasis comprenant neuf arbres Ginkgo (dont les feuilles tournent au jaune or à l’automne), d’un sentier artistique unique massant la plante des pieds des marcheurs, et d’un mémorial touchant pour Jenna K. Morrison (d’où les lettres JKM tracées avec des galets).

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Il a été créé par la Ville grâce aux fonds provenant d’une collecte dans la communauté.

La cycliste de 38 ans, mère d’un gamin de 5 ans et enceinte de 5 mois, y est morte d’un accident tragique en vélo en 2011. Elle a perdu l’équilibre au moment où un camion tournait… L’ouverture officielle du Reflexology Footpath en 2014 a mis un peu de baume au coeur des parents et amis de la jeune femme.

Le sentier de réflexologie.

Un four à bois

Dufferin Grove Park est l’un des rares parcs de Toronto où l’on peut obtenir le permis de brûler des bûches fournies par la Ville, et où se trouve un four à bois. Il faudra attendre le retour aux choses normales pour goûter à nouveau à ces plaisirs.

Le parc comprend des toilettes publiques, un joli jardin, plusieurs bancs publics, une pataugeoire (ouverte jusqu’au 6 septembre inclusivement), un beau terrain de jeu et… un carré de sable génial!

Avis aux parents de petits ingénieurs curieux, ce parc est le seul à ma connaissance qui permette aux enfants de s’en donner à coeur joie dans la boue! De l’eau courante gicle d’un robinet. Les enfants utilisent des pelles de métal (oui, oui, de vraies pelles; ils font confiance aux enfants dans ce quartier; chapeau!) pour creuser des sillons, faire des barrages, influer le parcours d’un ruisseau ainsi créé.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Les enfants jouent dans la boue.

Cafés

On complète cette balade avec des baklavas d’Arabesque Café au 1068 College Street. Je n’arrive pas à avoir une confirmation de ses heures d’ouverture en ce moment, mais j’ai bien vu des pâtisseries dans ses comptoirs. Il n’était pas ouvert quand j’y suis passée.

Je me suis rabattue sur The Common Espresso Bar, de l’autre côté de la rue, servant de l’excellent café et des viennoiseries pur beurre (1071 College Street, ouvert de 7h à 14h sur semaine et de 7h à 17h le weekend).

Notez qu’on trouve facilement du stationnement dans la petite rue Gladstone, qui relie le Sud du parc à la rue College.

Si vous cherchez un café avec terrasse, Field Trip Café en offre une belle grande et set de l’excellent café ainsi que quelques plats pour un repas léger (7 Westmoreland Avenue, ouvert de 8h à 18h sur semaine et de 9h à 18h le weekend).

Arabesque Café
Dans le parc Dufferin Grove.
Jeux d’eau au parc Dufferin Grove.
Jeux d’eau et d’aqueducs.

Cette semaine, la chronique hebdomadaire propose la mini-balade #40, tirée de la section #torontourbangems du dernier guide de marche de Nathalie Prézeau: Toronto BEST Urban Strolls. Chaque duo offre deux bonnes raisons pour sortir de chez soi: un point de rencontre sympa et un petit coin caché à explorer non loin de là. Pour se procurer le guide: www.torontourbangems.com ou communiquer directement avec l’auteure à [email protected].

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur