Senontario, un nouvel élan pour la communauté sénégalaise

Une association qui prend de l'ampleur depuis 2015

Gala présidente/ambassadrice
Au centre, la présidente Khadidiatou Ndiaye et l'ambassadrice Viviane Laure Élisabeth Bampassy.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Depuis l’arrivée de Khadidiatou Ndiaye à la présidence de Senontario en 2015, l’Association des Sénégalais de l’Ontario a pris un nouvel élan.

Créé en 2000, Senontario veut désormais se faire entendre et peser dans le jeu des associations communautaires. «On essaye de regrouper toutes les communautés (notamment guinéenne et malienne) ensemble», explique la présidente à L’Express, à l’occasion du Mois du Sénégal au Canada et de son dîner de gala du samedi 14 avril au Beverley Hall SPK au centre-ville.

Le mot d’ordre de l’Association: l’intégration. En rassemblant la communauté, Senontario veut s’assurer que les Sénégalais ont bien toutes les clés en main pour comprendre la société canadienne. Les quelque 1000 Sénégalais présents à Toronto peuvent se tourner vers elle pour trouver les réponses à leurs questions.

Khadidiatou Ndiaye
Khadidiatou Ndiaye, présidente de Senontario lors du dîner de gala de l’association

L’intégration par la rencontre

«Le nouveau migrant ne sait pas quoi faire ni à qui s’adresser, j’essaye de les rediriger vers les bonnes personnes», explique Khadidiatou. Par exemple, des aides aux devoirs chaque samedi pour les enfants sont organisées.

Senontario veut se montrer et se faire connaître en organisant des événements, comme la journée «talents cachés» au Collège Boréal le 7 avril dernier.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Entre les performances artistiques des jeunes Sénégalais et la nourriture aux couleurs du pays, trois discussions se déroulaient en partenariat avec l’Université Laurentienne et Radio-Canada. Comment réussir son intégration professionnelle, comment accompagner les enfants dans leur réussite scolaire, planifier sa carrière… Senontario a voulu créer un dialogue utile pour les immigrants.

L’Association ne compte pas s’arrêter là et multiplie les événements. Le 23 juin, une journée art et culture autochtone est prévue. L’idée: découvrir la culture des Premières Nations, avec l’art comme moyen d’intégration.

Dîner de gala

Le gala de Senontario était une occasion de faire connaître la culture sénégalaise, mais surtout de montrer qu’elle pouvait faire jeu commun avec les autres associations communautaires.

Les intempéries de la fin de semaine ont eu raison des invités. C’est une cinquantaine de personnes qui ont répondu présentes contre 130 convives les années passées.

Jus de bisap et pastels, le Sénégal était mis à l’honneur côté fourneau. L’animation a été confiée à plusieurs groupes sénégalais. Élage Mbaye, qui se produisait le même soir à L’Alliance française de Toronto ne s’est finalement pas déplacé au gala pour performer à cause de la météo.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Rencontre avec l’ambassadrice

L’ambassadrice du Sénégal au Canada, Viviane Laure Élisabeth Bampassy, a répondu présente pour un premier contact avec l’Association.

Pour elle, la rencontre avec Senontario est synonyme d’espoir, et elle compte bien travailler avec le groupe pour promouvoir son pays et son peuple chez nous. «Je suis consciente de l’importance de la ville de Toronto pour son poids économique et du nombre de nos compatriotes qui s’y retrouvent.»

Ambassadrice
L’ambassadrice du Sénégal au Canada adresse ses félicitations à l’Association et plus particulièrement à la présidente pour son engagement.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur