Saint-Pierre et Miquelon, une région sportive… de Terre-Neuve

Des jeunes Français passionnés de hockey

L'entrée du port de Saint-Pierre. (Photo: Odile Collet)


8 mars 2018 à 9h00

Il y aura du français sur la glace et dans les gradins pendant les compétitions de hockey des Jeux d’hiver de Terre-et-Labrador qui auront lieu du 10 au 18 mars à Deer Lake. Une équipe de jeunes Saint-Pierrais défendra en effet les couleurs de l’archipel français, considérée pour l’occasion comme une région de la province canadienne.

À Saint-Pierre comme au Canada voisin, le hockey est un des sports rois, et nombre de jeunes fréquentent la patinoire. C’est le cas de Louka, défenseur, et de Manu, gardien de but, tous deux dans la catégorie bantam, qui vivent actuellement une aventure trépidante de compétiteurs.

Un exercice formateur

Alors qu’un échange est en cours entre les équipes de l’archipel et celles des Îles-de- la-Madeleine, au Québec, un autre voyage se profile à l’horizon, celui qui mènera les deux jeunes, leurs coéquipiers et leur entraîneur Arnaud Disnard à Deer Lake pour participer aux Jeux d’hiver de Terre-Neuve-et-Labrador.

Les jeunes attendent cette participation avec impatience. En effet, Saint-Pierre et Miquelon, par sa situation géographique et sa petitesse, offre peu de compétitions, et chaque déplacement permet de pallier ce manque. Marystown, Saint John’s et Mount Pearl ont déjà été des destinations pour les jeunes joueurs qui ne demandent qu’à peaufiner leur pratique.

Le déplacement aux Jeux d’Hiver est possible, entre autres, grâce à un organisme d’État, la DCSTEP (Direction de la Cohésion Sociale, du Travail, de l’Emploi et de la Population), qui a donné un coup de pouce conséquent pour financer ce projet. D’autre part, quelques places sont vendues aux Saint-Pierrais qui voudraient profiter de cet affrètement spécial et faire du ski à Corner Brook.

Saut dans l’inconnu

Grâce à cette nouvelle expérience, Louka et Manu vont se mesurer à des équipes dont ils ne connaissent aucun joueur.

Peut-être devront-ils adapter leur jeu, contact absolument interdit, afin d’accéder à une victoire possible? C’est évidemment leur but même s’il leur est parfois difficile d’entrer rapidement dans le rythme du jeu en raison du manque de concurrence dans l’archipel.

Les jeunes s’attendent d’ailleurs à un niveau relevé de la part de leurs concurrents. Par ailleurs, ils sont curieux de découvrir la cohabitation, lors des temps libres, dans les lieux de vie où ils logeront.

Les cérémonies d’ouverture et de fermeture feront également partie de la fête. Autre défi pour ces ados: exercer leur anglais afin d’échanger avec les jeunes Terre-Neuviens, mais c’est ce qui fera la richesse de l’événement qu’ils s’apprêtent à vivre.

Par ailleurs, il est bien possible que d’ici peu, Manu traverse l’Atlantique et rejoigne Caen, en Normandie, dans le cadre d’un Sport-études. La perspective du déplacement à Deer Lake fait pétiller ses yeux. Il sera au plus près de ce dont il rêve: devenir hockeyeur professionnel.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Les Indisciplinés investissent dans un grand spectacle pour leur 10e anniversaire

Indisciplinés de toronto
De plus en plus de nouveaux comédiens et techniciens talentueux
En lire plus...

22 juin 2018 à 15h00

François Bourassa se réinvente

François Bourassa
Le 27 juin au Festival de jazz
En lire plus...

22 juin 2018 à 14h00

Un règlement albertain machiavélique

La Couronne suspend des procédures pour ne pas reconnaître le droit des Défendeurs au français
En lire plus...

22 juin 2018 à 12h30

Aurélie Resch décroche le prix Trillium

Prix littéraire Trillium de l'Ontario
Rare encouragement pour les récits courts
En lire plus...

22 juin 2018 à 11h39

Cannabis : à la poursuite du diamant vert

La légalisation va donner accès à du financement pour la recherche
En lire plus...

Impact économique de l’intelligence artificielle : on cherche encore

Pas de pertes d’emplois ni de productivité accrue
En lire plus...

22 juin 2018 à 7h00

L’espiègle trio jazz Les Malcommodes

les malcommodes
Le 26 juin au Festival de jazz de Toronto
En lire plus...

21 juin 2018 à 13h00

Un test a changé sa vie : dans les pas d’un enfant dyslexique

La Liberté
«J’étais content de savoir que je n’étais pas stupide»
En lire plus...

21 juin 2018 à 10h00

Le véganisme dans le vêtement : trop de plastique ?

Le cuir de kangourou et le polyester plus «verts» que la laine d’alpaga et le cuir de bovin
En lire plus...

21 juin 2018 à 7h00

Technicien(ne) à l’aide technique

Conseil scolaire catholique MonAvenir - Le Conseil scolaire catholique MonAvenir est à la recherche d’une personne permanente, à temps plein (1,0), soit 35 heures par semaine, qui agira à titre de technicienne, technicien à l’aide technique...
En lire plus...

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur